Acteur (nom propre) :
1 No d'identification : 13782 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Deux de nos amis ont été frappés, le même jour, par un mal qui semble s’attaquer, depuis une couple d’années, plus particulièrement à la jeunesse instruite. Samedi dernier, nous venions à peine d’apprendre la mort de Monsieur James Antrobus qu’un télégramme de Batiscan nous informait du décès de Monsieur Hector Marchildon. Après avoir fait de brillantes études à Nicolet, Monsieur Marchildon ne s’était pas moins distingué à l’Université Laval. Il avait été admis au barreau, l’été dernier, et il promettait de faire honneur à la profession; il allait s’établir à Québec lorsqu’un rhume persistant contracté dans ses derniers mois d’université (sa chambre était extrêmement malsaine) le força de se retirer dans sa famille, à Batiscan, où il a rendu le dernier soupir, samedi, le 19 mars, à l’âge de 24 ans. Il était fils de feu Monsieur Thomas Marchildon, ancien député. Monsieur James Antrobus était le deuxième fils survivant de feu le lieutenant-colonel Antrobus, aide de camp provincial, il s’est éteint à l’âge de 29 ans. Ses funérailles auront lieu demain, mardi, 22 mars, à 3 heures; le convoi funèbre partira de la résidence de la mère du défunt, rue Royale. »

Référence
Le Constitutionnel, 117 (21 mars 1870): 2, col. 5.