Acteur (nom propre) :
1 No d'identification : 4238 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
M. le rédacteur,
Soit [par] dépit ou [pour] le simple plaisir de causer du tort on fait courir le bruit que le parlement fédéral n’a pas voté un seul centin pour la construction d’une jetée à Yamachiche. Je désire annoncer au public, par la voie de votre journal, qu’une somme de deux mille piastres a été votée à cette fin, à la dernière session d’Ottawa. J’ajouterais même que j’ai eu la promesse formelle de l’honorable M. Abbott qu’un montant de quatre mille piastres sera soumis à l’approbation de la chambre, l’hiver prochain, pour la construction d’un quai à la Pointe du Lac. Comme il y a quatre ans que je travaille pour ce quai à la Pointe du Lac et un an que j’ai demandé l’argent pour la jetée d’Yamachiche, c’est bien injustement que certaines mauvaises langues font courir les bruits que ces travaux vont se faire en vue des prochaines élections provinciales...

F.L. Desaulniers.

Référence
«correspondance», Le Trifluvien (18 novembre 1891): 2, col. 5.