Acteur (nom propre) :
1 No d'identification : 1350 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Lettre de J.A. Lemire, prêtre-curé, président de l’Association St-Jean-Baptiste, demandant l’usage gratuit du terrain de l’Exposition pour la célébration de la fête St-Jean-Baptiste, le 24 juin.

Demande accordée.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Registre des comités permanents de Trois-Rivières, 30 mars 1920.
2 No d'identification : 13591 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Association St-Jean-Baptiste des Trois-Rivières
24 juin 1869.
Programme de la fête.

Les membres de l’association et les différentes sociétés, les volontaires, les pompiers, les élèves du collège avec leur corps de musique et les élèves des frères, se réuniront sur la place du marché, à huit heures du matin, se formeront en procession et se rendront à la cathédrale en suivant les rues des Forges, Hart et Bonaventure.

A 8 1/2 heures, une messe solennelle sera chantée, à laquelle il y aura sermon et une quête au profit de l’association.

Après la messe, la procession se reformera dans l’ordre suivant:

Le vieux drapeau de l’association St-Jean-Baptiste
Un commissaire ordonnateur
Un drapeau
Les élèves des écoles chrétiennes
Les élèves du Collège St-Joseph
Les corps de métiers - La Presse
Les trois compagnies de pompiers avec leur drapeaux
Les corps de musique du collège
Les compagnies des Volontaires sous les armes
Le drapeau de l’Union St-Joseph
Les membres de l’Union St-Joseph avec leurs insignes. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (22 juin 1869): 2, col. 5.
3 No d'identification : 13637 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« La St-Jean-Baptiste n’a jamais été fêtée avec plus d’entrain que cette année en cette ville. Le chant et la musique sous la direction de Monsieur Marchand ont été splendides à l’office du matin; le sermon de circonstance par le révérend Messire Caron, un chef-d’oeuvre d’éloquence religieuse, la procession fort brillante; une foule immense y prenait part et tous les corps de métiers et les industries y étaient représentés. A l’hôtel de ville, des discours patriotiques et éloquents ont enthousiasmé la foule; les orateurs étaient Messieurs S. Dumoulin, J.B. Hould, A. Désaulniers et E. Gérin.

En somme la fête a été splendide.

Nos plus sincères félicitations aux officiers de l’Association St-Jean-Baptiste ainsi qu’à toutes les personnes qui ont donné leur concours à cette belle démonstration nationale. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (27 juin 1878): 2, col. 2.