Acteur (nom propre) :
1 No d'identification : 20427 Fonds : Exploitation forestière
  Information documentaire
Le 31 août 1830, Peter Paterson a reçu de John Davidson, agissant pour W.B. Felton, agent des terres de la couronne, le privilège de couper 10 000 billots de pin sur le côté ouest de la rivière St-Maurice, des chutes Shawinigan aux chutes des Grès. Ceci était une erreur car ce territoire appartenait à Matthew Bell. Paterson employa alors des hommes pour explorer le côté est de la chute des Hêtres aux Grès et ces personnes choisirent des sites qu’ils croyaient n’appartenir à personne.
Ils ont aménagé le terrain, érigé des camps, fait des chemins et nettoyé la rivière Cachée de ses obstructions sur une distance de 4 milles. Des emplacements similaires ont été faits aux hêtres et aux chutes de Shawinigan.
John Stewart, agent des Jésuites, interdit à Paterson de couper du bois sur les terres des Jésuites.
Face à cette interdiction, Paterson envoie un mémoire à Lord Aylmer pour lui demander de trancher en sa faveur, sans quoi il ne pourra remplir ses engagements et fournir les 10 000 billots de pin pour le sciage.

Référence
Archives publiques du Canada. RG4-A1, Vol. 331, Memorial of Peter Paterson, merchant of Québec, 31 août 1830.