1 No d'identification : 10027 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Projet d’établissement d’une manufacture de sucre de betterave à la Rivière-du-Loup.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (3 avril 1873): 3, col. 2.

2 No d'identification : 10028 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Arthabaskaville, perdu dans les bois francs, va avoir sa fabrique de sucre de betterave.

Et Trois-Rivières, environné de vieilles paroisses riches, comme St-Grégoire, St-Maurice et Yamachiche, restera dans le statu quo.

Messieurs les capitalistes, un bon mouvement, et les cultivateurs du district vous en tiendront compte. »

Référence
La Concorde (20 septembre 1880): 2, col. 5.

3 No d'identification : 10029 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Il s’est formé, dans Arthabaskaville, un syndicat qui s’est engagé envers l’Union Sucrière du Canada à lui fournir le produit de 1 000 arpents de terre cultivée en betteraves à sucre, à la condition qu’une sucrerie soit bâtie dans ce village d’Arthabaskaville.

Référence
La Concorde (27 septembre 1880): 2, col. 2.

4 No d'identification : 10030 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Le Constitutionnel annonce la formation d’un syndicat pour l’établissement d’une fabrique de sucre de betteraves à Arthabaskaville et en donne le nom des directeurs.

Référence
Le Constitutionnel (29 septembre 1880): 2, col. 5.

5 No d'identification : 10031 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Louiseville aura bientôt une brasserie.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (9 novembre 1882): 2, col. 1.

6 No d'identification : 10032 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Les bluets [sic] ont fait leur apparition sur notre marché. Ce fruit, d’ordinaire si abondant, paraît manquer presque complètement cette année, par suite des feux de forêt qui ont sévi depuis le printemps.

L’exportation de ce fruit, qui se faisait sur une assez grande échelle et qui rapportait des sommes considérables, sera presque nulle cette année. Il en est de même pour tous les autres fruits en général. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (7 juillet 1887): 2, col. 4.

7 No d'identification : 10033 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« La manufacture de sucre de betterave de Berthier a commencé ses opérations la semaine dernière. Plusieurs milliers de tonnes de betteraves sont rendues à une destination et plus de cent personnes sont employées à la fabrication. Tout le monde semble être content de voir enfin marcher une manufacture qui procurera du travail à tant d’ouvriers et qui amènera l’activité et le progrès dans la ville et dans le comté de Berthier. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (15 novembre 1888): 2, col. 5.

8 No d'identification : 10034 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
St-Célestin.

« La plupart de nos fabriques de crémage sont en pleine opération et tout annonce que le fait rapportera à nos agriculteurs un chiffre d’affaire assez élevé. Pour le premier envoi de crème aux États-Unis, la paye fut de 1,06$ du cent livres de lait. »

Référence
Le Bien Public (16 avril 1914): 3, col. 1.

9 No d'identification : 10035 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
La laiterie de Shawinigan vient de s’organiser pour le commerce des produits laitiers, avis aux producteurs. Quant aux consommateurs, ils bénéficieront d’un produit de meilleure qualité.

Auteur: J.B. Trudel

Référence
«La laiterie de Shawinigan», Le Bien Public, 28 (14 décembre 1916): 9, col. 2.

10 No d'identification : 10036 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Voir: Article du gérant de la Laiterie Shawinigan sur la distribution du lait.

Référence
Shawinigan Falls Review, 1, 13 (28 février 1921): 29-30.

11 No d'identification : 15594 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
St-Barnabé. « La manufacture d’eaux gazeuses de cette paroisse vient de passer en de nouvelles mains. Messieurs Henri Ferron et Albert Pelleran, cultivateurs, en ont fait l’acquisition. Ces messieurs continueront à faire sous la raison sociale “Bourassa et Cie”. Nul doute que sous la direction des nouveaux acquéreurs, la société Bourassa & Cie va devenir de plus en plus florissante. Par ces temps de chaleur [mot illisible] torride l’eau minérale de la Source Ponificata [illisible] appartenant à la Société Bourassa & Cie est particulièrement bienfaisante. »

Référence
Le Bien Public (5 août 1915): 8, col. 5.

12 No d'identification : 15592 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
St-Boniface. Une manufacture de tabac fonctionne déjà, produisant cent mille livres de tabac cette année-là, et une nouvelle ouvrira ses portes dans un avenir prochain. Il est à désirer que le tabac ainsi manufacturé soit désormais récolté dans la paroisse. On invite fortement les agriculteurs à cultiver cette plante.

Référence
Le Bien Public (29 janvier 1914): 4, col. 5.