Thème : Manufactures de laine
Index thématique -> Économie -> Industries -> Textile -> Manufactures de laine
1 No d'identification : 10037 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Souscriptions pour l’agrandissement de la manufacture de laine d’Yamachiche.

Référence
Le Constitutionnel (5 février 1872): 2, col. 5.

2 No d'identification : 10038 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Notes sur la manufacture de laine d’Yamachiche.

Référence
Le Constitutionnel (1 avril 1872): 2, col. 5.

3 No d'identification : 10039 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
La manufacture de laine de Louiseville est exemptée de taxes municipales.

Référence
La Concorde (17 novembre 1880): 2, col. 3.

4 No d'identification : 10040 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« [...] Louiseville comptera bientôt: une manufacture de laine qui sera établie dans l’étage supérieur de la bâtisse de Messieurs O. et A. Desrosiers. [...] »

Référence
Le Constitutionnel (2 avril 1883): 3, col. 1-2.

5 No d'identification : 10041 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Un lecteur écrit au Constitutionnel pour nier les rumeurs de la faiblesse extrême de la manufacture de laine d’Yamachiche. Ce lecteur en est l’agent général.

Référence
Le Constitutionnel (7 novembre 1883): 3, col. 3.

6 No d'identification : 15677 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Monsieur Malhiot, M.P.P., a été élu président de la manufacture de laine de Yamachiche. »

Sans plus de détails.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (9 juin 1873): 2, col. 4.

7 No d'identification : 15686 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Cardeur demandé.
On a besoin immédiatement d’un bon cardeur pour le moulin de Bécancour.
S’adresser au propriétaire.
L.E. Hall.
Bécancour, 9 mai 1872. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (13 mai 1872): 3, col. 2.

8 No d'identification : 15688 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« On demande un bon cardeur pour le moulin à carder de Bécancourt.
S’adresser au propriétaire,
Henry E. Hall. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (16 avril 1874): 3, col. 3.