Thème : Textile - divers
Index thématique -> Économie -> Industries -> Textile -> Textile - divers
1 No d'identification : 10042 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Lettre d’un correspondant de Ste-Geneviève-de-Batiscan dans laquelle il fait mention d’une industrie textile: Trudelle et Cie, propriétaire.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (28 juin 1867): 2, col. 5.

2 No d'identification : 10043 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Projet d’ouverture par Théophile Girouard d’une manufacture de tapisserie (papier peint) à Stanfold.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (5 mai 1868): 1, col. 3-4.

3 No d'identification : 10044 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Nous regrettons d’apprendre que le magnifique moulin à carder de Monsieur Joseph Girouard de St-Christophe ait été la proie des flammes hier au matin. C’est une perte immense, non seulement pour le propriétaire, mais de plus pour la localité tout entière. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (7 juillet 1868): 2, col. 3.

4 No d'identification : 10045 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Moulin à carder à vendre.

S’adresser à J. Stanton.

St-Léon, 19 mars 1869. 1 m. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (23 mars 1869): 3, col. 5.

5 No d'identification : 10046 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Ouverture d’un moulin à carder.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (25 mai 1869): 3, col. 3.

6 No d'identification : 10047 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Messieurs Delaunais et Gagnon viennent de réparer leurs moulins à farine, à carder et fouler les étoffes. Ils sollicitent le patronage du public de St-Léon, des paroisses environnantes et du public en général. »

Référence
Le Constitutionnel (20 novembre 1874): 2, col. 3.

7 No d'identification : 10048 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Ste-Geneviève-de-Batiscan. Messieurs H. Marineau et H. St-Arnaud ouvriront sous peu une manufacture de gants, sous le nom de « Shawinigan Gloves Co. ». Cette industrie emploiera une trentaine d’hommes.

Succès à l’entreprise.

Référence
«Industrie nouvelle», Le Bien Public (10 août 1909): 4, col. 2.

8 No d'identification : 10049 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Il est pratiquement décidé que Shawinigan Fall aura avant peu une nouvelle manufacture. Les travaux préliminaires sont même commencés et l’on affirme que le chiffre des employés qui travaillent à cette nouvelle industrie dépassera plusieurs cents. C’est une manufacture de coton. »

Référence
«Nouvelles industrie à Shawinigan», Le Nouveau Trois-Rivières (5 novembre 1909): 8, col. 2.

9 No d'identification : 10050 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« La “Shawinigan Cotton Co. Ltd.” de Montréal a obtenu ses lettres patentes. Son capital sera d’un million de dollars. Les promoteurs sont Thos E. Godbois, Osior Gagnon, J.O.F. Boulanger, étudiant en droit, A. Calder, gérant, et J.M. Montte, commis, tous de Montréal. La compagnie exploitera une filature à Shawinigan. »

Référence
«Notes locales», Le Nouveau Trois-Rivières (5 novembre 1909): 8, col. 4.

10 No d'identification : 10051 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Le correspondant de Shawinigan invite les gens à s’occuper des affaires municipales. Les conseillers n’ont pas été élus pour servir leurs intérêts « ni ceux d’une compagnie quelconque ».

On parle des travaux de construction de la manufacture de coton, du creusage des canaux d’égouts et du pont de glace qui relie Shawinigan au Mont-Carmel.

Référence
«Courriers: Chutes Shawinigan», Le Bien Public (17 décembre 1909): 4, col. 3-4.