1 No d'identification : 5308 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Nouvelles religieuses : Nous avions l’honneur de voir arriver en cette ville, vendredi dernier au soir, par le bateau venant de Québec, Sa Grandeur Monseigneur Demers évêque de Victoria dans l’île de Vancouver. Sa Grandeur a dit la messe samedi matin aux élèves du collège St-Joseph. Le chant préparé par les élèves a été magnifique, et la bande du collège a exécuté plusieurs airs avec un heureux succès. Monseigneur s’est rendu vers neuf heures au collège et [a] adressé la parole aux élèves sur les missions de l’île de Vancouver avec un rare bonheur, en présence de Sa Grandeur Monseigneur Thomas Cooke et des autres messieurs de l’évêché. Monseigneur Demers est parti vers trois heures de l’après-midi par le train d’Arthabaska pour passer le dimanche à St-Christophe et rendre une visite à un de ses frères qui réside en cette paroisse. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (2 octobre 1866): 2, col. 2.

2 No d'identification : 5310 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Nous publions plus loin une lettre de Monseigneur Demers, qui contient d’intéressants renseignements sur la mission de l’île de Vancouver. On verra que les missionnaires de cette contrée ont fait là des conquêtes précieuses pour le catholicisme, et que c’est avec eux qu’est entrée la lumière de la civilisation dans ces pays sauvages.

Comme on le sait, Monseigneur Demers visitait notre ville dans le mois de septembre dernier. Il est actuellement à New-York s’occupant à recueillir les aumônes que lui font les âmes charitables pour la construction d’un asile d’orphelins et d’un hôpital. Quoique Monseigneur Demers ne s’adresse pas au Canada, cependant il accepterait avec plaisir les dons qui lui seraient faits de ce pays. Espérons que des coeurs généreux lui feront parvenir des contributions qu’il recevra avec d’autant plus de bonheur et de reconnaissance qu’elles seront imprévues. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (22 janvier 1867): 2, col. 2-3.

3 No d'identification : 6526 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Rapport de la Mission du St-Maurice.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (20 septembre 1867): 2, col. 5.

4 No d'identification : 6530 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Les deux missionnaires du haut du St-Maurice, le père Guéguen et son compagnon sont revenus de leur campagne d’été et partent aujourd’hui pour Ottawa. »

Référence
Le Constitutionnel, 43 (14 septembre 1870): 2, col. 3.

5 No d'identification : 6532 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Le révérend père Guéguen O.M.S. est parti cet après-midi de cette ville pour ses missions du St-Maurice. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (1 juin 1871): 3, col. 3.

6 No d'identification : 6537 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Nous apprenons que le révérend Monsieur Keroack, curé de St-Guillaume et vicaire forain, a mission de l’évêque des Trois-Rivières d’aller visiter les missions du comté de Compton. »

Référence
«Visite dans les missions», Le Journal des Trois-Rivières (3 juillet 1871): 2, col. 1.

7 No d'identification : 6539 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Vendredi dernier, Monsieur Alexis Latreille, l’ancien gardien des estacades de la Grand’Mère, s’est fait écraser par un arbre. [...]

Monsieur Latreille dans sa jeunesse a été un des plus hardis voyageurs qui aient couru les immenses forêts du St-Maurice et de la Baie d’Hudson. Il a été pendant plusieurs années le guide de nos missionnaires dans ces contrées et il a souvent accompagné feu le révérend James Harper qui s’est noyé dans le haut du St-Maurice en allant évangéliser les sauvages qui y résideraient. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (25 mars 1872): 2, col. 2.

8 No d'identification : 6545 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Le révérend père Lacombe qui a visité ces jours derniers plusieurs paroisses du district a recueilli de généreuses offrandes pour venir au secours des missions de l’Ouest.

On nous apprend qu’à la Rivière-du-Loup (en haut) une quête faite pendant les vêpres a produit la magnifique recette de 84$. A Yamachiche la recette à été de 76$. Cette générosité fait le plus grand honneur aux paroissiens de ces deux localités. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (6 juillet 1874): 3, col. 2.

9 No d'identification : 6548 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Le révérend Monsieur Beaudet, curé de St-Jacques des Piles, doit partir dans les premières semaines du mois prochain pour aller visiter tous les postes du haut St-Maurice et y donner la mission. Il se rendra jusqu’au-delà de La Tuque. Le voyage ne peut se faire qu’en canot d’écorce par la rivière St-Maurice.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (27 juillet 1885): 2, col. 4.

10 No d'identification : 6549 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Le révérend Messire Gravel, curé de St-Jacques des Piles, accompagné du révérend Messire H. Grenier du séminaire de cette ville, sont partis hier pour une tournée de mission dans le Haut St-Maurice; ils se rendront jusqu’à la Rivière Croche, et leur voyage durera quinze jours. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (1 août 1887): 2, col. 4.

11 No d'identification : 6551 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Le révérend A. Bellemare desservant la nouvelle mission de St-Mathieu, aux confins du St-Maurice, s’occupe avec le curé Rousseau de Shawinigan de recueillir des fonds à Trois-Rivières pour construire une chapelle dans la dite mission.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (22 septembre 1887): 3, col. 1.

12 No d'identification : 6553 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« La population de Saint-Jean-Baptiste-de-la-Rivière-aux-Rats (en 1887) est paisible et religieuse. Elle renferme 81 âmes, 14 familles catholiques, 1 famille protestante, 52 communiants. Sur 15 chefs de famille, il n’y en a que 7 qui soient cultivateurs. »

Référence
Napoléon Caron, Deux voyages sur le St-Maurice, Trois-Rivières, P.V. Ayotte, 1889: 5.

13 No d'identification : 6556 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« La mission de Matawin renferme 69 âmes, 11 familles et 40 communiants. Tous y sont catholiques et cultivateurs. La mission de Saint-Nicolas de la Matawin n’est pas considérable aujourd’hui mais il nous semble qu’elle a de l’avenir. Il ne faut pas vous laisser tromper par ces montagnes qui bordent la rive gauche du Saint-Maurice, vis-à-vis l’embouchure de la Matawin; gravissez cette côte abrupte, et vous trouverez un terrain plan et très fertile. On trouve aussi des terres cultivables le long de la Matawin, dans les limites de la mission. »

Référence
Napoléon Caron, Deux voyages sur le St-Maurice, Trois-Rivières, P.V. Ayotte, 1889: 33.

14 No d'identification : 6558 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Saint-Théodore-de-la-grande-Anse (en 1887) enferme 90 âmes, 16 familles catholiques, 1 famille protestante et 46 communiants. Tous les habitants sont cultivateurs. »

Référence
Napoléon Caron, Deux voyages sur le St-Maurice, Trois-Rivières, P.V. Ayotte, 1889: 44.

15 No d'identification : 6560 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« La mission de La Tuque renferme 40 âmes, 7 familles catholiques, 1 famille protestante, 23 communiants, 3 cultivateurs. Le plus ancien colon est Monsieur Jean-Baptiste Tessier, qui demeure du côté nort-est de la rivière, qui arrivait en cet endroit il y a trente-six ans. »

Référence
Napoléon Caron, Deux voyages sur le St-Maurice, Trois-Rivières, P.V. Ayotte, 1889: 65.

16 No d'identification : 6562 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« La mission de Saint-Joseph, au recensement de 1861, renfermait 33 âmes, 6 familles, 24 communiants; aujourd’hui on y compte 10 familles, de sorte qu’il y a une augmentation considérable. »

Référence
Napoléon Caron, Deux voyages sur le St-Maurice, Trois-Rivières, P.V. Ayotte, 1889: 88.

17 No d'identification : 15755 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Rapport de la mission du St-Maurice »

Fait par le curé Proulx de St-Tite.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (20 septembre 1867): 2, col. 5.

18 No d'identification : 15809 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Rapport de la mission dans le Haut St-Maurice fait par Monsieur l’abbé Moïse Proulx.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (22 septembre 1865): 2-3.

19 No d'identification : 2707 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« La mission de la Mékinac renferme 131 âmes, 24 familles catholiques et une famille protestante. Sur 25 chefs de famille, il y en a 23 cultivateurs. Le premier colon de la mission fut M. Antoine Vaugeois, résidant aujourd’hui de la Matawin, qui s’établit d’abord dans l’île aux bouleaux. Cette île fait maintenant la limite de la mission du côté des Piles. Toutes les terres sont d’une qualité supérieure. »

Référence
Napoléon Caron, Deux voyages sur le St-Maurice, Trois-Rivières, P.V. Ayotte, 1889: 21.