1 No d'identification : 6885 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Les classes s’ouvriront à cette institution, lundi le onzième jour de septembre prochain, sous la direction du professeur de dix années d’expérience et muni des meilleures recommandations.

Le cours suivi, calqué sur le cours commercial du Collège Ste-Anne de la Pocatière, comprend l’enseignement du français et de l’anglais.

Les élèves seront soumis à un règlement sévère et surveillé par Monsieur le curé de la paroisse. On ne recevra que des enfants sachant déjà lire et écrire.

Le prix de l’enseignement est de huit piastres par année, payable par quartier, d’avance.

Les enfants peuvent se procurer dans le village, de bonnes pensions à prix modérés.

Pour plus amples détails s’adresser au soussigné, président des commissaires d’écoles.

J.H.S. St-Germain
Président C.E.S.
Princeville (Stanfold) 28 août 1865. »

Référence
«Académie de Princeville», Le Journal des Trois-Rivières (5 septembre 1865): 3, col. 4.

2 No d'identification : 6887 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« La bénédiction solennelle de cette institution aura lieu jeudi, le seizième jour de novembre prochain. Un des prédicateurs les plus éminents du Diocèse des Trois-Rivières a promis son concours pour la circonstance.

J. H. L. St-Germain, président C.E.S.
Princeville 23 octobre 1865. »

Référence
«Collège commercial de Princeville», Le Journal des Trois-Rivières (31 octobre 1865): 3, col. 4.

3 No d'identification : 6889 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Collège commercial de Stanfold (Princeville).

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (21 novembre 1865): 2, col. 2-3.

4 No d'identification : 6890 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Prise en charge du collège par les prêtres du Séminaire de Nicolet.

Référence
«Collège de Stanfold », Le Journal des Trois-Rivières (21 septembre 1866): 2, col. 4.

5 No d'identification : 6891 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« La rentrée des élèves est fixée à vendredi le 6 septembre prochain.
Stanfold, 30 août 1867. »

Référence
«Collège commercial de Princeville», Le Journal des Trois-Rivières (30 août 1867): 3, col. 3.

6 No d'identification : 6892 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Monsieur F. Xavier Vanasse, élève du “Business Collège” de Montréal, a ouvert une école commerciale de ce genre, dans une des salles de l’école modèle du village de Ste-Ursule, lundi, le 11 septembre courant.

Cette école répond au besoin d’un cours commercial dont le coût soit à la portée de toutes les bourses. »

Référence
«Échos de la Ville et du District», Le Trifluvien (19 septembre 1893): 3, col. 5.

7 No d'identification : 6895 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Monsieur F.X. Vanasse de la paroisse de Ste-Ursule a abandonné son école privée pour au moins un an, et d’après la demande qui lui a été faite dans le cours de l’année, est allé enseigner au Montréal Business College là où il a fait son cours avec de grands succès. »

Référence
«Échos de la Ville et du District», Le Trifluvien (7 septembre 1894): 3, col. 3.

8 No d'identification : 6897 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« À St-Prosper, comté de Champlain, on a ouvert ces jours derniers une école du soir, où les enfants pourront puiser gratuitement une bonne éducation commerciale. »

Référence
«Échos de la Ville et du District», Le Trifluvien (18 décembre 1900): 3, col. 2.