Thème : Biographie et notices biographiques
Index thématique -> Biographie et notices biographiques
1 No d'identification : 8105 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« L. H. Gauvreau, écuyer, M. D., membre du Parlement, représentant le comté de Maskinongé, est décédé hier à sa demeure à la Rivière-du-Loup, après une maladie de quelques mois, contractée, dit-on, pendant son séjour à Toronto lors de la dernière session du
Parlement. »

Référence
L’écho du St-Maurice (22 octobre 1858): 2, col. 4.

2 No d'identification : 8110 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Ci-suivent les résolutions adoptées à une assemblée tenue à St-Thomas de Pierreville par les amis du regretté défunt: à une assemblée tenue dans la demeure de H. Vassal, écuyer, de St-Thomas de Pierreville, le quatre septembre 1865. Où se trouvait réuni un certain nombre des amis de feu Ignace Gill, écuyer. Etienne Boucher, Écr., N. P., de St-François du Lac, fut appelé à la présidence et le Dr A. L. C. Toupin, écr., de même lieu, fut prié d’agir comme secrétaire. Sur motion de Gaspard Pelletier, écr., N. P. de St-Guillaume, secondé par le Dr Adolphe Alexandre, écr., de Nicolet; les résolutions suivantes ont été adoptées à l’unanimité:

Résolu: 1ère. Que nous prenons cette occasion pour exprimer la vive douleur que nous cause la mort de feu Ignace Gill, écr., et que nous reconnaissons avec peine, la grande perte que sa famille ainsi que la paroisse de St-Thomas de Pierreville et celles environnantes ont faite en perdant ce bon et respectable citoyen qui se faisait admirer par la noblesse de son caractère et ses manières distinguées, qui était l’ami du pauvre, et qui en tout temps était toujours prêt à obliger ses semblables.

2ième. Que pour témoigner à la famille Gill le chagrin que nous éprouvons de la perte qu’elle vient de faire, nous croyons devoir porter le deuil pendant un mois, et nous prions les autres amis absents de bien vouloir en faire autant.

3ième. Qu’une copie des présentes résolutions soit transmise à la famille de feu Ignace Gill, écr.

4ième. Que copies des présentes résolutions soient adressées aux rédacteurs de la “Gazette de Sorel”, du “Journal des Trois-Rivières” et du “Défricheur”, en les priant de bien vouloir les publier.

E. Boucher, président.
A. C. L. Toupin, secrétaire. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (12 septembre 1865): 3, col. 2.

3 No d'identification : 8113 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Mort de Modeste Archange Rivard dit Loranger (quelques renseignements biographiques) de Ste-Anne-de-la-Pérade (riche qui a fait instruire plusieurs prêtres).


Référence
Le Journal des Trois-Rivières (19 septembre 1865): 3, col. 1.

4 No d'identification : 8115 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« À la Rivière-du-Loup, le 20 du courant, à l’âge de 51 ans, François-Xavier Garceau, Ecr., cultivateur et agent pour la Compagnie du Richelieu. Attaqué depuis quelques mois d’une maladie de poitrine, il succombait samedi à l’étreinte de cette terrible maladie. Sa résignation à la volonté divine était grande, et il s’est montré calme et soumis pendant ses heures de souffrances et d’épreuves.

Après quelques années d’étude au Collège de Nicolet, il s’était établi à la Rivière-du-Loup, où il sut par son affabilité et ses manières faciles, se concilier l’amitié et le respect de ses co-paroissiens.

D’une vie régulière et pleine d’amour pour Dieu, il est allé recueillir là-haut le fruit de ses laborieux travaux. Bon père, tendre époux, honnête citoyen, il emporte avec lui le regret de tous ceux qui l’ont connu. Une famille nombreuse et une épouse inconsolable déplorent la perte de cet ami. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (23 juillet 1867): 3, col. 1-3.

5 No d'identification : 8117 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Décès de Moras Beaubien, écuyer, avocat et préfet du comté de Nicolet.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (24 septembre 1867): 3, col. 1.

6 No d'identification : 8118 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Décès de François Babineau, écuyer, J. P. de St-Valère.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (24 mars 1868): 3, col. 2.

7 No d'identification : 8120 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Départ pour Québec de Louis Ludger Rivard de St-Grégoire qui va travailler pour le Département des Terres de la Couronne.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (29 mai 1868): 2, col. 2-3.

8 No d'identification : 8121 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Mort de Louis Guillet écuyer, notaire de Batiscan.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (30 octobre 1868): 2, col. 2-3.

9 No d'identification : 8122 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Décès de Dame Pélagie Chêné.

A St-Boniface de Shawinigan après une longue et douloureuse maladie, le 8 du courant, Dame Pélagie Chêné, épouse de Jean-Baptiste Gélinas, l’un des premiers qui ont ouvert cette paroisse à la colonisation. »

Référence
Le Constitutionnel, 2, 29 (11 août 1869): 3, col. 1.

10 No d'identification : 8124 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
A 85 ans, le 31 juillet: Hippolyte Paradis, père des révérends Didier Paradis, curé de baie du Febvre et Jules Paradis, curé de St-François du Lac. Grand-père du révérend Soucy, vicaire à Ste-Anne-de-la-Pocatière.

Référence
Le Constitutionnel, 2, 35 (25 août 1869): 2, col. 6.

11 No d'identification : 8128 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Notes nécrologies sur Alexis Milette de Yamachiche.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (15 octobre 1869): 3, col. 2.

12 No d'identification : 8130 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Monsieur Moïse Rheault, m. d., est décédé à l’âge de 25 ans. Il a été le premier médecin de Ste-Angèle. Auparavant, il était au service de la population de St-Narcisse.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (3 juillet 1873): 2, col. 4.

13 No d'identification : 8131 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Nombreuses notes biographiques sur Monsieur N. D. St-Cyr de Ste-Anne-de-la-Pérade concernant son travail en sciences naturelles et ses nombreuses recherches dans ce sens.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (2 octobre 1873): 2, col. 1-2.

14 No d'identification : 8133 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
On annonce le décès de l’honorable Charles Malhiot de la Pointe-du-Lac. On dresse une courte biographie de lui.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (12 novembre 1874): 2, col. 3.

15 No d'identification : 8136 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Adresse des citoyens de Yamachiche au Dr L. L. Desaulniers.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (19 juin 1876): 2, col. 5.

16 No d'identification : 8137 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Monsieur Sénécal a été nommé surintendant du chemin de fer du Nord. »

Référence
Le Constitutionnel (9 février 1880): 2, col. 4.

17 No d'identification : 8138 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« À une assemblée des membres du conseil du comté de Maskinongé tenue à Louiseville, le 10 courant, Monsieur Onésime Gingras, maire de la paroisse de St-Justin, a été nommé préfet pour le dit comté. »

Référence
La Concorde (19 mars 1880): 2, col. 4.

18 No d'identification : 8142 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
L’auteur de l’article vitupère le tandem Chapleau-Sénécal à propos de l’administration du chemin de fer du Nord.

Référence
La Concorde (21 mars 1881): 2, col. 1-2.

19 No d'identification : 8144 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Le bill incorporant la Société Générale de colonisation et d’industrie, établie par Monsieur Sénécal a été distribué hier. [...]

Cette société demande des pouvoirs très étendus. Elle désire commercer, manufacturer, prêter, spéculer. »

Référence
Le Constitutionnel (21 février 1883): 3, col. 3.

20 No d'identification : 8146 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Monsieur Montplaisir, député de Champlain, est un cultivateur d’un mérite reconnu. Sentinelle avancée des intérêts agricoles, il ne laisse passer aucune occasion pour engager le gouvernement à prendre des mesures qui soient propres à développer les ressources agricoles du pays. Il suit le débat avec un soin extrême, toujours à son poste, il est esclave du devoir, ne se laisse influencer par personne, quand sa conscience est en jeu. »

Référence
Le Constitutionnel (23 avril 1883): 2, col. 2.

21 No d'identification : 8148 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Rapport du mariage de la fille de L. A. Sénécal, industriel du bois de la région avec Monsieur William Edmond Blumhart, secrétaire de la Compagnie de chemin de fer du Nord.

Référence
Le Constitutionnel (18 juin 1883): 3, col. 1.

22 No d'identification : 8151 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Monsieur Sénécal a donné 50 000$ pour assurer une exposition permanente à Paris, pour les produits canadiens, et a nommé Monsieur Drolet surintendant de cette exposition. Il paiera lui-même son salaire annuel. »

Référence
Le Constitutionnel (22 juin 1883): 2, col. 3.

23 No d'identification : 8154 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Biographie de Monsieur W. J. Watts, député de Drummond et Arthabaska.

Référence
La Concorde (26 septembre 1883): 2, col. 1-3.

24 No d'identification : 8157 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Monsieur L. A. Sénécal, à son dernier voyage à Paris, a été fait commandant de la Légion d’honneur. Il est parti de nouveau pour l’Europe lundi soir.

On annonce également que Monsieur Sénécal a réussi à négocier les bons du chemin de fer du Nord à 91 1/2. »

Référence
Le Constitutionnel (12 décembre 1883): 3, col. 4.

25 No d'identification : 8158 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« L’Almanach des adresses de Trois-Rivières, Nicolet, Louiseville et Arthabaskaville est paru depuis quelques jours. Cet almanach est très bien fait et des plus complets. Il contient, outre les noms des personnes des quatre villes que nous venons de nommer, une liste des citoyens de toutes les paroisses des diocèses de Trois-Rivières, et de Nicolet et une foule de renseignements sur votre district. Nos félicitations à Messieurs Marchand et Frigon, qui ont très bien réussi dans leur travail. »

Référence
«Notes locales», Le Trifluvien (20 juillet 1889): 3, col. 4.