Thème : Caractéristiques socioéconomiques de la population
Index thématique -> Population -> Caractéristiques socioéconomiques de la population
1 No d'identification : 13965 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Distribution spatiale de la population à Trois-Rivières en 1949.

Référence
Benoît-J. Bégin, Trois-Rivières 1980, Thèse de maîtrise (aménagement du territoire), Ithaca, Cornell University, 1950: 49-50-51.

2 No d'identification : 13964 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Le Nouveau Trois-Rivières estime que l’implantation de la Wabasso fait croître la population de plus de 200 habitants. (Nouveau Trois-Rivières, 22/10/1908).

Référence
Jacques Belleau, L’industrialisation de Trois-Rivières, 1905-1925, Mémoire de maîtrise (études québécoises), Trois-Rivières, Université du Québec à Trois-Rivières, 1979: 27.

3 No d'identification : 13963 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
En août 1905, Le Trifluvien (Trifluvien, 08/08/1905, p. 4) estime que 1500 personnes travaillent à Trois-Rivières sans s’y être installées.

Référence
Jacques Belleau, L’industrialisation de Trois-Rivières, 1905-1925, Mémoire de maîtrise (études québécoises), Trois-Rivières, Université du Québec à Trois-Rivières, 1979: 26.

4 No d'identification : 13962 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Secteurs économiques par quartier.

St-Philippe: Le nombre de résidents travaillant dans le secteur tertiaire (ST) diminue considérablement, passant de 39,6% en 1851 à 29,90% en 1931.

Le caractère ouvrier du quartier s’accentue. Le nombre de travailleurs du secteur secondaire (SS) passe de 53,8% à 70,5%.

St-Louis: De 1890 à 1931, les proportions de résidents de chacun des secteurs sont inversées: En 1890, 43,1% secteur tertiaire, 56,1% secteur secondaire. En 1931, 52,8% secteur tertiaire et 47,3% secteur secondaire.

Quartier Ste-Ursule: Importante diminution du secteur tertiaire passant de 61,7% (1851) à 45,1% en 1931.
Augmentation du secteur secondaire pour en arriver en 1931 à un quartier équilibré: 45,1% secteur tertiaire, 55% secteur secondaire.

Quartier Notre-Dame: secteur tertiaire demeure stable de 1890 à 1931. Augmentation du secteur secondaire de 56 à 67,8%.

1890: On pourrait diviser les quartiers en trois catégories:
1- St-Philippe: quartier regroupant plutôt des ouvriers à caractère populaire.
2- Ste-Ursule: quartier regroupant la bourgeoisie et le clergé.
3- St-Louis et Notre-Dame: quartiers plus ou moins équilibrés où on retrouve autant de travailleurs que des commerçants et professionnels.

Référence
Guy et Richard Cossette Trépanier, Trois-Rivières et ses quartiers: 1851-1931: données relatives à la population, à la structure professionnelle et à l’occupation de l’espace, Trois-Rivières, Société de conservation et d’animation du patrimoine de Trois-Rivières, 1984: 47.

5 No d'identification : 13961 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
En 1851, 80% de la population du quartier St-Philippe se concentre dans le quadrilatère formé des rues St-Philippe, Notre-Dame, Ste-Elizabeth et des Forges.

Référence
Guy et Richard Cossette Trépanier, Trois-Rivières et ses quartiers: 1851-1931: données relatives à la population, à la structure professionnelle et à l’occupation de l’espace, Trois-Rivières, Société de conservation et d’animation du patrimoine de Trois-Rivières, 1984: 16.

6 No d'identification : 13960 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Les quartiers en 1931:
St-Philippe: Le caractère populaire s’est accentué depuis 1890. Les 3/4 de la population oeuvrent dans le secteur secondaire.

Ste-Ursule: Le quartier s’est équilibré quelque peu. On retrouve autant de tertiaire que de secondaire.

St-Louis: Le seul quartier comptant une majorité de résidents oeuvrant dans le secteur tertiaire semble avoir pris la place que Ste-Ursule occupait en 1890.

Quartier Notre-Dame: accentue son caractère populaire. Quartier semblable à St-Philippe.

Référence
Guy et Richard Cossette Trépanier, Trois-Rivières et ses quartiers: 1851-1931: données relatives à la population, à la structure professionnelle et à l’occupation de l’espace, Trois-Rivières, Société de conservation et d’animation du patrimoine de Trois-Rivières, 1984: 47.

7 No d'identification : 13959 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« De toute évidence la population qui peupla le quartier Notre-Dame en 1910 et 1920 provenait de la rive sud: St-Wenceslas, Ste-Gertrude, St-Sylvère, Ste-Anne et les paroisses à l’est de la ville. »

Référence
L’actualité économique (1 janvier 1910): 159.

8 No d'identification : 13958 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Dans l’agglomération de Trois-Rivières, 43,8% de la population, âgée de cinq ans et plus, n’occupe plus le même logement en 1971 qu’en 1966, comparativement à 47,4% pour le Canada et 44,7% pour le Québec. »

Référence
Cécyle Trépanier, La mobilité résidentielle dans l’agglomération de Trois-Rivières: aires sociales et directions privilégiées des déplacements résidentiels, Thèse de maîtrise (géographie), Québec, Université Laval, 1977: 41.