1 No d'identification : 5709 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Plusieurs citoyens se plaignent du mauvais état du pont St-Maurice. Tel qu’il se trouve actuellement, il peut occasionner des accidents très graves, car il penche considérablement d’un côté et le bois est extrêmement méchant. Nous ne saurions faire trop de protestations pour empêcher un tel ordre des choses et prévenir ces malheurs qui arrivent si souvent et sont si déplorables. Une foule de personnes venant des paroisses St-Maurice, de Batiscan, tout le côté est du St-Maurice, traversent continuellement sur ce pont et exposent leur vie à tous les jours. Nous demandons donc au nom des citoyens que ce pont soit fermé au public jusqu’à ce qu’il soit réparé et mis dans un état satisfaisant et exempt de tout danger. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (25 juillet 1870): 2, col. 5.

2 No d'identification : 5698 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
La construction de cette artère nationale semble être un problème qui sera réglé à long terme.

Référence
«La route Trois-Rivières-Grand-Mère», Le Bien Public (5 juin 1919): 3, col. 4.

3 No d'identification : 5696 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« On a suspendu pour la saison d’hiver les travaux sur la route de Trois-Rivières-Shawinigan et Grand-Mère. Le nivellement est à peu près terminé. Les travaux en certains endroits ont été longs et difficiles, ainsi la côte dite d’Almaville a pris beaucoup de temps. On espère terminer la route complètement vers la fin de l’été 1918. »

Référence
Le Bien Public (13 décembre 1917): 8, col. 2.

4 No d'identification : 5695 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Construction d’une nouvelle route. Le coût de la construction sera défrayé pour une partie par le gouvernement, et l’autre par les municipalités et industries intéressées.

Référence
«Route des Trois-Rivières à Grand-Mère», Le Bien Public (19 avril 1917): 2, col. 4.

5 No d'identification : 5694 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Au retour du printemps, on prévoit entreprendre les travaux de construction de la route Grand-Mère - Trois-Rivières.

Référence
«La route Grand-Mère-Trois-Rivières», L’écho du St-Maurice (19 avril 1919): 6, col. 1.

6 No d'identification : 5689 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Le compagnie North Shore Co. aurait l’intention de soumissionner pour la confection de la route de macadam des Trois-Rivières à Shawinigan et Grand-Mère afin d’y construire une ligne tramways.

Référence
«St-Louis de Champlain : Dédié à M. Le Président de la North Shore Co.», Le Bien Public, 29 (21 décembre 1916): 10, col. 1-2.

7 No d'identification : 5687 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Nous voici aux premiers jours d’automne et nous constatons qu’en ce qui nous concerne ici la route Montréal-Québec, [on] n’a guère fait de progrès. Alors que la saison qui finit aurait donné tous les avantages de pousser activement cette partie de la route de Louiseville à Ste-Anne de la Pérade, nous n’avons à vrai dire qu’une partie de chemin entre Trois-Rivières et la Pointe du Lac, à peu près terminée et rien de plus de ce côté-là de Trois-Rivières à Ste-Anne : rien du tout. Aux portes de la ville, nous nous butons encore aux sables du Cap. Cette inertie du gouvernement devra être expliquée. »

Référence
«La route Montréal-Québec», Le Bien Public (29 octobre 1914): 1, col. 6.

8 No d'identification : 5686 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Le chemin d’hiver sur la glace du fleuve, entre la Pointe du Lac et les Trois-Rivières, a été ouvert à la circulation lundi dernier. Bien que ce chemin côtoie une mare qui a plus de 2 milles de longueur, il est très fréquenté par nos gens qui se rendent à la cité trifluvienne. »

Référence
«Extrait du “Courrier” de Pointe du Lac», Le Bien Public (16 décembre 1910): 6, col. 5.

9 No d'identification : 5685 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Lettre concernant l’état des chemins dans la région.
Description d’une méthode utilisée pour améliorer un chemin à St-Grégoire.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (9 septembre 1889): 2, col. 3.

10 No d'identification : 5682 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Un mouvement se fait, parait-il, pour obtenir les chemins doubles et les voitures croches en cette ville et dans les environs.
Il est à espérer que ce projet réussira : ce serait une importante amélioration pour Trois-Rivières, et ça donnerait un tout autre aspect aux rues.
Quelques paroisses du district ont déjà adopté les chemins doubles et s’en trouvent fort bien.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (4 février 1889): 2, col. 5.

11 No d'identification : 5681 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
À propos de l’état des chemins en cette ville et dans les environs, on fait une louable exception pour ceux de Ste-Marguerite qui sont les mieux entretenus qu’on puisse désirer. Les éloges bien mérités que l’on fait aux citoyens de Ste-Marguerite devraient être un encouragement et un bon exemple pour les autres.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (16 février 1888): 2, col. 5.

12 No d'identification : 5679 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Résumé :
Mauvais entretien des routes d’hiver, la Ville devrait nommer un officier pour les inspecter tous les jours. La Ville subventionne les traversiers d’été, elle devrait s’occuper des chemins l’hiver car cela nuit au commerce de la ville.

« Une partie des habitants de St-Zéphirin, La Baie, Nicolet, Ste-Brigitte, Ste-Perpétue, Ste-Monique, St-Léonard, St-Célestin, nous arrive par le chemin de la rivière Godefroy. Ce chemin est toujours dans le plus mauvais état. Il en est de même de celui appelé chemin Doucet qui nous amène les habitants de Ste-Eulalie, St-Wenceslas, Bécancourt, St-Grégoire, par le lac St-Paul. Les habitants de Ste-Sophie de Lévrard, St-Pierre, Ste-Anne, St-Prosper, Batiscan, Champlain, nous viennent par le chemin du Cap de la Magdeleine sur la glace qui n’est même pas balisée. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (13 février 1888): 2, col. 4-5.

13 No d'identification : 5677 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Un lecteur écrit au journal pour l’avertir du développement dans une affaire de changement de tracé de route qui passera, après avoir reçu l’appui populaire, d’un lot de cadastre à un autre, à cause du meilleur emplacement à Trois-Rivières.

Référence
Le Constitutionnel (2 juillet 1883): 2, col. 6.

14 No d'identification : 5676 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« De tous côtés on se plaint de l’état des chemins, et nous pouvons ajouter sans fausses modestie qu’on se plaint surtout des chemins qui sont dans les limites de la ville. Il est vrai que les neiges sont hautes, mais il faut aussi faire la part de la négligence et de la mauvaise volonté. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (30 janvier 1879): 2, col. 5.

15 No d'identification : 5673 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« MM. Fariana et Gouin ont obtenu un contrat pour le terrassement de dix milles de chemin, depuis cette ville en allant vers la pointe du lac. Ils ont 120 hommes à leur service et les travaux marchent avec rapidité. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (13 juillet 1876): 2, col. 5.

16 No d'identification : 5671 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« On se plaint que le chemin qui s’étend de cette ville au St-Maurice est d’ordinaire très mal entretenu. Comme le chemin est dans les limites de la cité, on nous prie d’attirer l’attention de M. l’inspecteur sur le fait. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (7 février 1876): 2, col. 4.

17 No d'identification : 5670 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
L’état des chemins commence à s’améliorer passablement. Il n’y a presque plus de neige et nous croyons que dans quinze jours nous aurons des chemins aussi beaux qu’en été.

Référence
Le Constitutionnel (26 avril 1875): 2, col. 2.

18 No d'identification : 5669 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Malgré l’état avancé de la saison, les chemins sont encore assez beaux dans les paroisses du nord du district des Trois-Rivières.

Référence
Le Constitutionnel (11 novembre 1874): 2, col. 6.

19 No d'identification : 5668 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Compte rendu d’un jugement concernant la construction d’une route de comté à travers le comté de Champlain, partant des Piles jusqu’aux ponts de Trois-Rivières.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (6 avril 1874): 3, col. 2-4.

20 No d'identification : 5667 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« On nous dit que les chemins ne sont pas dans un état fort avantageux aux environs de la ville. En plusieurs endroits la terre est à nu, et les voitures d’hiver ne peuvent passer commodément. Il est tombé si peu de neige depuis le commencement de la saison, que cela n’a rien de surprenant. »

Référence
Le Constitutionnel (29 décembre 1873): 2, col. 4.

21 No d'identification : 5666 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Augmentation des octrois pour les chemins de colonisation du district des Trois-Rivières.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (6 avril 1869): 2, col. 1-2.

22 No d'identification : 5665 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Nous attirons l’attention de l’inspecteur de ville sur l’état affreux dans lequel sont les chemins qui conduisent au pont du St-Maurice. Il y a des plaintes nombreuses de portées, et nous ne serions pas surpris que la corporation ne soit d’un jour à l’autre poursuivie pour une si grande négligence. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (22 décembre 1868): 2, col. 2.

23 No d'identification : 5664 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« On nous prie d’informer tous les habitants du district qu’ils doivent, suivant la loi, le premier décembre prochain, abattre les clôtures qui avoisinent les chemins afin d’éviter le grand inconvénient qu’une pareille négligence occasionne, c’est-à-dire pour empêcher que la neige ne s’amoncelle et ne rende les chemins impraticables. »

Référence
L’Ère Nouvelle (24 novembre 1862): 2, col. 4.

24 No d'identification : 5661 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« L’état des chemins fait que nos échanges ne nous parviennent que bien irrégulièrement, et à peine pouvons-nous mettre nos lecteurs en fait des affaires parlementaires, de la guerre américaine et italienne. »

Référence
«Le temps», L’Ère Nouvelle (25 avril 1861): 2, col. 4.

25 No d'identification : 5659 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Note du journal sur l’état des chemins à Trois-Rivières.

Référence
L’Ère Nouvelle (19 janvier 1860): 2, col. 4.