1 No d'identification : 3661 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Le premier steamer océanique en destination pour Montréal est passé devant notre port, hier vers onze heures du matin, en faisant le salut d’usage par un coup de canon. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (6 mai 1872): 3, col. 2.

2 No d'identification : 3662 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Sept bâtiments d’outre-mer sont arrivés dans notre port.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (10 juin 1872): 3, col. 2.

3 No d'identification : 3663 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Le même jour (vendredi dernier) le “Mattawan” de la compagnie Allan est monté à Québec et un voilier océanique est arrivé dans notre port pour prendre une cargaison de bois. Il est probable qu’il sera forcé d’hiverner ici. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (24 novembre 1873): 2, col. 4.

4 No d'identification : 3664 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Le premier steamer océanique de la saison est passé vendredi en route pour Montréal. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (22 avril 1878): 2, col. 4.

5 No d'identification : 3667 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
La barque « Electrikc » jaugeant 984 tonneaux de Liverpool et consignée à Geo Baptiste, son et Co., est entrée dans notre port ce matin. C’est le second navire à voile arrivé à Québec cette année, l’année dernière le dernier arrivage d’un bâtiment à voile avait eu lieu le 19 mai.

Référence
Le Clairon (8 mai 1884): 3, col. 1.

6 No d'identification : 3668 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
La brigantine « Our Annie » avec une cargaison de 400 [bocaux] de mélasse, consignée à MM. J.A. Gagnon et Cie et venant directement de la Barbade, est arrivée hier après-midi au quai Hean.

Référence
Le Clairon (28 mai 1884): 2, col. 4.

7 No d'identification : 3669 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
La barque « Jupiter » est arrivée dans notre port à la remorque du « Margaret ».

Référence
Le Clairon (31 mai 1884): 2, col. 4.

8 No d'identification : 3670 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Notre port n’a jamais présenté autant d’activité que dans le moment. Il y a actuellement neuf vaisseaux d’outre-mer qui prennent ici leur cargaison; parmi ces vaisseaux de gros tonnages se trouve un steamer français, le Bléville, qui prend un chargement de bois carré.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (30 mai 1887): 2, col. 5.

9 No d'identification : 3671 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Le premier steamer venant d’Europe, cette année, est passé devant cette ville vendredi après-midi (26 avril), en route pour Montréal.
C’est le lake Nepigon de la ligne Beans.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (29 avril 1889): 2, col. 1-2.

10 No d'identification : 3672 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« 55. Cacouna venant de Montréal, est accosté au quai des commissaires, mercredi dernier pour prendre à bord des chevaux et des provisions pour les nouveaux chantiers de MM. Hall et Cie, à Terre-Neuve. Nous espérons que ce nouvel établissement de MM. Hall, à Terre-Neuve, sera prospère. »

Référence
La Paix (20 septembre 1889): 2, col. 5.

11 No d'identification : 3666 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Plusieurs personnes ont visité hier le steamship Cynthia, Capt. W. Eaton, de 140 tonneaux, ancré au quai de MM. Ritchie et frères à ce bâtiment qui est parti aujourd’hui en destination pour Glasgow avait à son bord 900 moutons et 38 boeufs d’une grosseur prodigieuse. »

Référence
La Concorde (17 juillet 1882): 3, col. 2.