1 No d'identification : 6422 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Résolution de la Chambre de commerce de Trois-Rivières enjoignant le député aux communes de faire des pressions auprès du gouvernement en vue d’obtenir la construction du chemin de fer du Grand Nord.

Référence
«Le Grand Nord», Le Trifluvien (15 mai 1894): 3, col. 2.

2 No d'identification : 6420 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Une délégation s’est présentée au ministre des Travaux publics pour réclamer des subsides pour le chemin de fer qui passera par Nicolet.

Référence
«Chemin de fer de la rive sud», Le Trifluvien (6 avril 1894): 3, col. 1.

3 No d'identification : 6419 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Une délégation va à Ottawa pour demander le parachèvement du chemin de fer de la rive sud.

Référence
Le Trifluvien (6 avril 1894): 3, col. 1.

4 No d'identification : 6415 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Résumé :
Une délégation s’est rendue à Ottawa « pour demander au gouvernement d’accorder un subside à la compagnie des Laurentides pour la continuation de la voie par le comté de St-Maurice, jusqu’aux Trois-Rivières ».
La délégation était composée de Rvd M. Grenier (curé de St-Tite), le maire Normand, M. Montplaisir, P. Coulombe, Frs. Desaulniers, N.L. Duplessis, J. B. Lajoie maire de Ste-Flore, C.A. Scott entrepreneur, P.N. Martel, Ons. Carignan, P.V. Ayotte, G. Désilets.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (3 mars 1890): 2, col. 3.

5 No d'identification : 6412 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Résumé :
Une important délégation composée de membres du clergé (dont F.X. Cloutier), de députés et de maires du district de Trois-Rivières s’est rendue à Ottawa pour plaider la cause du chemin de fer des Basses Laurentides.
Ils ont été reçus par Sir H. Langevin qui les a présentés à Sir John A. Macdonald.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (16 janvier 1890): 2, col. 3-4.

6 No d'identification : 6411 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Plusieurs avis de demandes de subsides ont été déposés devant les communes, la semaine dernière, par l’honorable Mr Dewdney.
Entre autres on y voit les demandes suivantes :
Compagnie Great Eastern, 20 milles, de St-Grégoire à la jonction de la Chaudière sur l’Intercolonial [...] 64 000$
Compagnie du Maskinongé et lac Nipissing, 15 milles d’un point du chemin de fer Canadien du Pacifique à Maskinongé ou Louiseville, vers St-Michel des Saints, rivière Mattawin conditions de ces subsides : commencement dans les deux ans, achèvement avant quatre ans.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (2 mai 1889): 2, col. 1.

7 No d'identification : 6406 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Le conseil de comté de Nicolet, en session mercredi le 13 mars courant, a adopté une résolution nommant trois de ses membres, MM. Chs. Ed. Houde, Dr D.E. Archambault et Chs Milot le nouveau préfet, pour faire partie d’une délégation, composée de délégués des divers comtés de la rive sud, qui doit se rendre auprès des gouvernements de Québec et d’Ottawa pour solliciter les octrois aussi considérables que possible en faveur de la construction du chemin de fer de la rive sud ou Great Eastern qui doit parcourir une région très importante et qui jusqu’ici a été négligée sous ce rapport. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (18 mars 1889): 2, col. 1-2.

8 No d'identification : 6405 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Résumé :
Le Journal de Trois-Rivières relate un article du Courrier du Canada qu’il intitule « Le scandale Raynar ». En substance, il s’agit de liens politiques entre Raynar et le gouvernement provincial concernant une expropriation de terrains pour le chemin de fer des Piles.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (25 juin 1888): 2, col. 4.

9 No d'identification : 6404 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Mardi dernier, une députation composée des directeurs et d’un certain nombre d’amis de la compagnie s’est rendue à Ottawa dans l’intérêt de la nouvelle voie de communication (Chemin de fer Maskinongé et Nipissingue).
Cette députation était composée du Rvd Mess. Béliveau, de M. Ant. Saussier de Maskinongé, de MM. W. Shoalbred, P. Lowe, T. Wallace, H. Low, Jas Batson, G. Désilets du Journal des Trois-Rivières.
MM. les députés Coulombe, Frs Désaulniers, Montplaisir, M. Dawson, d’Algoma accompagnaient la députation qui a été présentée aux ministres réunis en conseil, par Sir Hector Langevin et l’hon. J.A. Chapleau.
Les délégués ont été enchantés de la réception que l’hon. premier ministre et ses collègues leur ont faite et de l’intérêt qu’ils ont manifesté pour la nouvelle entreprise.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (3 mai 1888): 2, col. 5.

10 No d'identification : 6402 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
MM. le maire et les échevins qui sont allés en députation à Ottawa avec MM. les commissaires du Hâvre au sujet des améliorations du port et des chemins de fer qui intéressent la cité ont été courtoisement accueillis par l’honorable Sir Hector Langevin et ses collègues, et sont revenus plein de confiance dans le succès de leur mission.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (23 avril 1888): 3, col. 1.

11 No d'identification : 6401 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Sur la demande de M. Raynar et des actionnaires de la compagnie du chemin de fer Trois-Rivières et N.O., le conseil de ville a autorisé son honorable maire et MM. les échevins Carignan et Vanasse à se rendre à Ottawa pour demander un subside au gouvernement en faveur de la nouvelle compagnie.
M. Raynar et ses amis prétendent avoir la promesse d’un subside généreux de la part du gouvernement Mercier.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (19 avril 1888): 2, col. 4.

12 No d'identification : 6399 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Le comité des bills privés a retiré l’attention presque autant que la Chambre, à raison de la lutte ardente qui s’y est faite entre la compagnie des Basses Laurentides et la compagnie Gosford.
Autrefois cette dernière avait partout et toujours l’appui du gouvernement et de ses amis mais aujourd’hui M. Sénécal a des parts dans les Basses Laurentides.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (26 février 1883): 2, col. 3.

13 No d'identification : 6396 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Résumé :
Liste des compagnies de chemin de fer qui ont obtenu gratuitement des terres du gouvernement fédéral. Parmi ces compagnies signalons : Des Piles et Lac St-Jean, 480 000 âcres; Louiseville, 240 000 âcres.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (29 mai 1882): 2, col. 4.

14 No d'identification : 6394 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Résumé :
Lors de la construction de Loop-Line, l’ex-député de Trois-Rivières, Turcotte, a accordé le contrat à MM. Rayner et Roger qui ont fait de gros bénéfices (de 30 è 40 000$) alors que l’ensemble des ouvriers ne recevait que 10 000$ en salaire.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (1 décembre 1881): 2, col. 4-5.

15 No d'identification : 6392 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Devant la possibilité que le chemin des Piles soit acquis par le gouvernement, le rédacteur du journal demande que la gestion à ce moment soit confiée à un personnage de Trois-Rivières.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (12 janvier 1880): 2, col. 1.

16 No d'identification : 6389 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Le député de St-Maurice, M. Desaulniers et le chemin de fer de ceinture de la ville des Trois-Rivières.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (21 août 1879).

17 No d'identification : 6387 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Les travaux du Loop-Line sont suspendus à cause d’une clique « d’obstructionnistes enragés » qui font passer leurs intérêts politiques avant le progrès de la ville et les besoins des travailleurs.

Référence
La Concorde (30 juin 1879): 2, col. 1.

18 No d'identification : 6386 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Projet du gouvernement de louer le chemin de fer du Nord : ville des Trois-Rivières, actionnaires.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (1 mai 1879): 2, col. 3-5.

19 No d'identification : 6382 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« L’acte de corporation demandé par M. St-Cyr, député du comté de Champlain, a pour objet d’obtenir un capital de 4,000,000$ pour construire un chemin de fer depuis les eaux du St-Laurent jusqu’à un point quelconque entre Bastican et la ville de Trois-Rivières, et de là jusqu’à un point quelconque sur le lac St-Jean, dans le comté de Chicoutimi. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (28 janvier 1878): 2, col. 3.

20 No d'identification : 6364 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« M. St-Cyr député de Champlain a présenté à la législature un bill pour incorporer la compagnie du chemin de fer des Laurentides et du Saguenay. La ligne projetée s’étendra du Lac St-Jean au fleuve St-Laurent entre Ste-Anne et Trois-Rivières. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (24 janvier 1878): 2, col. 4.

21 No d'identification : 6363 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Le député des Trois-Rivières et le chemin de fer des Piles.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (4 octobre 1875): 2, col. 2.

22 No d'identification : 6361 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Assemblée publique à Ste-Geneviève-de-Batiscan lors de la campagne électorale fédérale : Ross et Trudel.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (1 août 1872): 2, col. 3-5.

23 No d'identification : 6359 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Voir la décision gouvernementale face à la subvention demandée pour le chemin de fer des Piles, et les pétitions signées à cet effet.

Référence
Le Constitutionnel, 7 (17 juin 1870): 2, col. 3-4.

24 No d'identification : 6356 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Discours au Parlement provincial sur la construction du chemin de fer des Piles.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (2 avril 1869): 2, col. 1.

25 No d'identification : 6354 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Discours de Dumoulin en chambre sur le chemin de fer des Piles

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (5 mars 1869): 3, col. 1.