1 No d'identification : 3680 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Il a été voté dans les estimés fédéraux la somme de 3 000$ pour un quai à Yamachiche. Sa compagnie dite “Beaver lumber Company” s’est chargée de continuer ce quai à ses dépenses. [...] On estime que ce quai coûtera la jolie somme de 10 000$. C’est donc 7 000$ que la compagnie “Beaver” dépensera à Yamachiche. Avis aux ouvriers du comté de St-Maurice. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (7 avril 1881): 2, col. 3.

2 No d'identification : 3683 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Annonce demandant du bois de construction (quantité, sorte de bois, dimension des piliers) pour le port de Nicolet.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (17 novembre 1881): 3, col. 2.

3 No d'identification : 3684 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Les travaux du nouveau quai d’Yamachiche vont commencer prochainement. Les travaux de celui de la Pointe-du-Lac ne commenceront que le printemps prochain. Le gouvernement a promis de faire voter 4 000$ par les communes à cette dernière fin. »

Référence
Le Trifluvien (31 octobre 1891): 3, col. 5.

4 No d'identification : 3687 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
M. Desaulniers, député de St-Maurice, réclame la construction dans la jetée de Yamachiche, construction retardée par l’incurie du gouvernement fédéral.

Référence
Le Trifluvien (4 mars 1893): 2, col. 4.

5 No d'identification : 3690 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Le gouvernement fédéral demande 5 000$ à la municipalité de Ste-Anne-de-la-Pérade et 5 000$ au Pacifique pour la jetée projetée sur la rivière Sainte-Anne. Le gouvernement a lui-même voté 10 000$ pour cet argent. Le maire de Ste-Anne, M. Rousseau, craint une catastrophe le printemps prochain, s’il n’est pas fait de travaux.

Référence
Le Trifluvien (26 octobre 1894): 3, col. 5.

6 No d'identification : 3692 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Il est question du quai du Grand Tronc à Ste-Angèle, qui est dans un état de délabrement complet.

Référence
Le Bien Public (2 juillet 1909): 1, col. 1-2.

7 No d'identification : 3693 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Il est question du quai de Ste-Angèle qui est en très mauvais état et du débarcadère qui est trop petit.

Référence
Le Bien Public (7 septembre 1909): 1, col. 1-2.

8 No d'identification : 3694 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Les paroissiens ont appris avec grande satisfaction que le gouvernement fédéral avait inscrit dans son budget, pour la prochaine année fiscale une somme rondelette pour la construction d’un quai à la Pointe-du-Lac. Nous attendions le quai depuis longtemps; demeurer sur le bord d’une belle nappe d’eau et ne jamais voir le moindre vapeur s’approcher de nos rives c’était un supplice. Mais grâce à nos députés, nous verrons bientôt les bateaux côtiers venir chercher passagers et produits du jardin et de la ferme.

Référence
Le Bien Public (30 novembre 1909): 2, col. 4.

9 No d'identification : 3696 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
On annonce que Bécancourt recevra une subvention de 12 000$ pour la construction d’un quai. Le journal en profite pour rappeler que le chenal doit être creusé entre Ste-Angèle et Trois-Rivières.

Référence
«un quai à Bécancourt», Le Bien Public (4 mars 1910): 1, col. 3.

10 No d'identification : 15072 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Quai considérable établi à Champlain, il y a quelques années.

Référence
Gazette des Trois-Rivières (1 octobre 1846): 3.