1 No d'identification : 10146 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
En 1926 :
Seulement 37,5% des propriétés foncières à Trois-Rivières sont imposables.
24% des propriétés ne sont pas imposables.
Les propriétés des compagnies exemptées de payer des taxes représentent 28% des biens imposables.

Référence
Le Nouvelliste (30 octobre 1926): 20.

2 No d'identification : 10145 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Le conseil accorde le contrat à un entrepreneur de Trois-Rivières qui n’est pas le soumissionnaire le plus bas, à condition qu’il engage des travailleurs de Trois-Rivières et en plus que le travail soit fait à la pelle et non à la pelle mécanique.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Procédés du conseil municipal de Trois-Rivières, Contrat d’aqueduc, 1 novembre 1924.

3 No d'identification : 10144 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
1923 1924
Finance : 246 871,16 276 209,36
Voirie : 45 751,69 49 820,27
Pavage : 2 558,41 3 525,00
Ponts : 13 511,07 17 406,31
Aqueduc : 101 573,00 110 000,00
Traverse : 45 092,44 52 000,00
Égout : 26 603,37 28 445,79


Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Procédés du conseil municipal de Trois-Rivières, Administration municipale 1923-24, 1 août 1924.

4 No d'identification : 10143 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Rapport financier de la ville pour l’année se terminant le 31 décembre 1921.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Procédés du conseil municipal de Trois-Rivières, 1 juin 1922.

5 No d'identification : 10142 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
M. le maire fait rapport qu’au premier mai deviendra due la somme de 31 966,26 représentant les intérêts sur débentures de tous les règlements d’emprunt. Un résolution est passée autorisant la corporation à faire un emprunt de deux mois à la Banque Nationale pour le montant de 32 000$ afin de couvrir ces intérêts. Proposé par M. l’échevin Gélinas, secondé par M. l’échevin Dessaulles. Shawinigan Falls.

Référence
Shawinigan Falls Review, 1, 17 (30 avril 1921): 31.

6 No d'identification : 10141 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral et complet :
Proposé par M. L’échevin Dessaulles, secondé par M. l’échevin Gélinas, qu’une résolution soit passée autorisant le secrétaire à remettre 1,10$ de taxes à tous ceux qui ont payé 2,70$. Adoptée. Shawinigan Falls.

Référence
Shawinigan Falls Review, 1, 17 (30 avril 1921): 26.

7 No d'identification : 10140 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral et complet :
« Un drapeau d’honneur a été présenté par l’aviateur Vezine au nom du gouvernement général du Canada à Son Honneur le maire des Trois-Rivières, M. J.A Tessier, hier soir à l’hôtel de ville. Ce drapeau a été mérité par la ville qui a souscrit un million neuf cent cinquante piastres à l’Emprunt de la Victoire. Le drapeau flottera sur la tour de l’hôtel de ville. Son Honneur le maire Tessier prononcera un discours de remerciement à messieurs How et Boulais, organisateurs de l’emprunt pour le district des Trois-Rivières. La fanfare de l’académie de La Salle et l’Union musicale feront les frais de la musique. »

Référence
«Le drapeau d’honneur aux Trois-Rivières», Le Bien Public (21 novembre 1918): 1, col. 6.

8 No d'identification : 10139 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Trois-Rivières et sa position financière, taxes trop élevées.

Référence
«Administration municipale (par Joseph Barnard)», Le Bien Public (10 mai 1917): 1, col. 1-2.

9 No d'identification : 10138 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Aperçu général du rapport financier de la cité des Trois-Rivières.

Référence
«La position financière de la cité (par Joseph Barnard)», Le Bien Public (3 mai 1917): 1, col. 1-2.

10 No d'identification : 10137 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
[...] Données ressemblées en vue d’établir la situation financière de Trois-Rivières en 1915 [...]

Référence
«Statistiques municipales (par Joseph Barnard) », Le Bien Public, 28 (14 décembre 1916): 1, col. 1.

11 No d'identification : 10136 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Total : 260 695,01
Aqueduc : 18 874,80
Feu : 11 106,00
Police : 9 022
Santé : 4 545,60
Voirie : 8 037,83
Traverse : 13 052,00
Égouts : 1 417,00
Rues sous contrôle : 14 122,40
Carrés publics : 716,00
Éclairage : 8 040,00

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Procédés du conseil municipal de Trois-Rivières, État financier en pourcentage, 1 avril 1915.

12 No d'identification : 10135 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Joseph Barnard, propriétaire du journal le Bien Public, dans un article intitulé « Évaluation d’autocrates », fait une charge à fond de train contre la hausse de taxe municipale à Trois-Rivières.

Référence
«Évaluation d’autocrates», Le Bien Public (2 avril 1914): 1, col. 4.

13 No d'identification : 10134 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
L’article porte sur l’évaluation municipale. Le journaliste, après avoir donné des chiffres à l’appui, condamne le geste.

Référence
Le Bien Public (19 mars 1914): 1, col. 3.

14 No d'identification : 10133 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Joseph Barnard en éditorial s’inscrit en faux contre les affirmations de l’échevin Ryan, à savoir que les Trifluviens paient moins en taxe que les villes ontariennes de population identique. Il conteste ces chiffres, ces statistiques et conclut que Ryan, loin de démontrer un sort plus favorable des Trifluviens vis-à-vis le fisc, est perdant en comparaison avec les Ontariens.

Référence
Le Bien Public (2 septembre 1915): 1, col. 2.

15 No d'identification : 10132 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Joseph Barnard, propriétaire du Bien Public, fait le bilan de l’administration Tessier qui a foulé aux pieds les principes de saine administration publique. Il reproche plus particulièrement le « gonflage » de l’évaluation, donc des impôts municipaux.

Référence
Le Bien Public (8 juillet 1915): 1, col. 4.

16 No d'identification : 10131 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Joseph Barnard fait une charge à fond de train contre l’administration municipale. La mauvaise utilisation des deniers publics est le point central de ses accusations virulentes.

Référence
Le Bien Public (1 juillet 1915): 1, col. 4.

17 No d'identification : 10130 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
(Une colonne)
Le journal se prononce contre la taxe spéciale que la corporation de Trois-Rivières veut imposer au sanatorium de Trois-Rivières et cite des exemples d’autres sanatoriums qui ont refusé de semblables taxes.

Référence
Le Bien Public (10 janvier 1914): 6, col. 4-5.

18 No d'identification : 10129 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« Le montant des dépenses probables est de 220 070$. Les recettes pour cette année, calculées sur le rôle de la perception, sont de 199 000$. Sur ce dernier montant, il est retenu 5% comme fonds de réserves pour les dépenses non prévues. Le conseil ne peut donc compter pour le vote des appropriations que sur la somme de 189 155$. Le déficit probable est par conséquent de 31 322$. »

Référence
«Conseil de ville», Le Bien Public (15 mai 1913): 3, col. 1.

19 No d'identification : 10128 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral (18 lignes sur 1 colonne)
« Les amendements à la charte des Trois-Rivières ont été approuvés par la législative de public en comité mardi soir. Le pouvoir d’emprunt temporaire pour rencontrer les besoins urgents de l’administration de la cité est maintenant de 50 000$, soit 30 000$ de plus qu’auparavant. Il y a aussi d’autres amendements très importants concernant le recouvrement des taxes, les arbitres, les évaluations, etc. »

Référence
Le Bien Public (19 décembre 1912): 8, col. 2.

20 No d'identification : 10127 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Article sur la réforme des taxes municipales à Trois-Rivières.

Référence
«Le Single Tax», Le Nouveau Trois-Rivières (1 décembre 1911): 1, col. 1.

21 No d'identification : 10126 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Pour balancer, on songe à l’hôtel de ville à prélever de nouvelles taxes sur les citoyens.

Article qui traite d’une nouvelle taxe que la Ville pourrait mettre en vigueur.

Référence
Le Nouveau Trois-Rivières (13 octobre 1911): 1, col. 1-2.

22 No d'identification : 10125 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral et complet :
M. Caron reproche à la corporation de la cité de Trois-Rivières sa mauvaise gestion financière.

Référence
Le Bien Public (20 juillet 1911): 1, col. 1.

23 No d'identification : 10124 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
(Une colonne)
Le journal compare le rapport financier de la municipalité de Trois-Rivières pour l’exercice financier finissant le 31 décembre 1909 à celui de Hull.

Référence
Le Bien Public (20 janvier 1911): 1, col. 1.

24 No d'identification : 10123 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral (15 lignes sur 4 colonnes)
« Sur tous fonds de marchandises ou effets de commerce tenus par des marchands, ou des commerçants, et exposés en vente dans les voûtes ou hangars ; sur tous clos ou dépôts de bois brut, scié ou dépôts de charbon ou tous autres articles de commerce gardés pour la vente, une taxe n’excédant pas cinquante centins par cent piastres sur la valeur moyenne estimée des dits fonds de marchandises ou autres effets de commerce. »

Référence
«Les amendements à la charte de la cité», Le Nouveau Trois-Rivières (30 décembre 1910): 3, col. 5.

25 No d'identification : 10122 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
(4 sur 5 colonnes)
Le journal analyse la décision du conseil de ville d’augmenter les taxes à Trois-Rivières.

Référence
Le Bien Public (19 novembre 1910): 1, col. 1.