1 No d'identification : 12828 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Le résultat du vote de lundi s’est terminé par la victoire de MM. Alfred J. Gouin ; Napoléon Lamy ; Arthur Bettez. Joseph Barnard en fait le bilan.

Référence
«Nos élections municipales par Joseph Barnard», Le Bien Public (24 juillet 1919): 1, col. 1-4.

2 No d'identification : 12827 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« La mise en nomination des candidats est chose faite, trois groupes parmi lesquels [il] faudra choisir. Comme deuxième partie, Joseph Barnard traite du problème de la déviation de la rue Notre-Dame en rappelant aux concitoyens qu’un choix judicieux d’administrateurs nous permettrait sans doute de résoudre le cas de la rue Notre-Dame. »

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Procédés du conseil municipal de Trois-Rivières, Nos élections municipales par Joseph Barnard, 17 juillet 1919: 1, col. 1-2.

3 No d'identification : 12826 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
La morale durant la période d’élection sera à respecter. Les tripots, la traite des blanches, etc. Il faudra donc méditer sur ces différents sujets et amener des solutions.

Référence
«La morale», Le Bien Public (10 juillet 1919): 8, col. 2.

4 No d'identification : 12825 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Des élections municipales se feront bientôt aux Trois-Rivières pour combler les postes vacants à l’hôtel de ville. Les gens devront faire un choix judicieux.

Référence
«Faits et méfaits ; Trois-Rivières», Le Bien Public (10 juillet 1919): 8, col. 1.

5 No d'identification : 12824 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Accusation portée contre l’administration Tessier. Le Club Laurier et le Bien Public.

Référence
«Le reliquat d’une élection », Le Bien Public (2 août 1917): 1, col. 2-3.

6 No d'identification : 12823 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
Nous offrons à l’honorable J.A. Tessier, ministre de la voirie, nos plus sincères félicitations pour l’éclatante victoire qu’il a remportée lundi aux Trois-Rivières, alors qu’il a été réélu maire par une écrasante majorité...

Référence
«Les élections à Trois-Rivières », L’écho du St-Maurice (19 juillet 1917): 4, col. 1.

7 No d'identification : 12822 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
La victoire de M. Tessier est démoralisante. Compte-rendu des événements.

Référence
«Élections municipales par Joseph Barnard», Le Bien Public (19 juillet 1917): 1, col. 1-2.

8 No d'identification : 12821 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
La candidature de M. Tessier comme maire des Trois-Rivières semble ne pas satisfaire tous les points de vue.

Référence
«Les élections municipale par Joseph Barnard», Le Bien Public (12 juillet 1917): 1, col. 1.

9 No d'identification : 12820 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Le Club Laurier vient de se prononcer sur le choix du prochain maire et des échevins. Ce choix est discutable.

Référence
«Élections municipales », Le Bien Public (5 juillet 1917): 1, col. 4-5.

10 No d'identification : 12819 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
La ville des Trois-Rivières est en pleine lutte électorale.
Les candidats sont choisis. La nomination aura lieu le 9 et la votation le 16.
Nous sommes heureux d’apprendre que l’honorable M. Tessier, le maire actuel, a consenti à accepter un nouveau terme.

Référence
«Les élections aux Trois-Rivières», L’écho du St-Maurice (5 juillet 1917): 1, col. 3.

11 No d'identification : 12818 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Élection du maire et des conseillers qui devront servir pour deux ans.

Référence
Le Bien Public (18 janvier 1917): 3, col. 2.

12 No d'identification : 12817 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Alors que M. Tessier et le club Laurier avaient accusé leurs prédécesseurs de faire de la politique, M. Tessier devenu maire et les amis au club Laurier devenus échevins, le même esprit politique préside aux nominations et destitutions des officiers civiques.

Référence
«Pas de politique», Le Bien Public (22 janvier 1917): 8, col. 1-2.

13 No d'identification : 12816 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
L’article tire des conclusions, les enjeux, les dessous de l’élection municipale. L’intervention libérale au cours des élections, plus exactement le club Laurier, est au centre de l’article.

Référence
Le Bien Public (17 juillet 1913): 1, col. 4.

14 No d'identification : 12815 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Les résultats détaillés en termes de votes pour chacun des candidats sont présentés dans cet article.

Référence
Le Bien Public (17 juillet 1913): 1, col. 3.

15 No d'identification : 12814 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
L’article fait état d’une prise de position du journal contre Lamy qui s’en est pris au directeur du Bien Public, l’accusant de partisanerie.

Référence
«Une erreur de M. Lamy», Le Bien Public (17 juillet 1913): 1, col. 2.

16 No d'identification : 12813 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
M. Bourgeois exprime les causes de sa défaite.

Référence
Le Bien Public (17 juillet 1913): 1, col. 2.

17 No d'identification : 12812 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Le programme municipal est à l’enseigne des idées de la réforme. La page a défini cette option.

Référence
Le Bien Public (10 juillet 1913): 2, col. 2.

18 No d'identification : 12811 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Le journal prend parti pour les candidats de la réforme.

Référence
Le Bien Public (10 juillet 1913): 1, col. 2.

19 No d'identification : 12810 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Le journal s’en prend aux administrateurs municipaux qui « font de la politique ».

Référence
Le Bien Public (3 juillet 1913): 1, col. 4.

20 No d'identification : 12809 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
L’auteur dit ce qu’il souhaiterait exister aux prochaines élections en regard de ce qui se fait régulièrement (vente de boisson).

Référence
Le Bien Public (26 juin 1913): 1, col. 5.

21 No d'identification : 12808 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« L’élection de nouveaux conseillers a eu lieu le 9 décembre de ce mois. MM. Henri Vertefeuille et Ernest Béland ont été choisis sans opposition pour remplacer MM. Arthur Bastien et Honnidas Lafrenière. M. Onésime Michaud a été réélu pour un second terme, après une lutte sensationnelle contre M. Ernest Beaulieu. Et l’on nous promet encore une lutte intéressante pour l’élection du maire, laquelle aura lieu le 6 février. »

Référence
Le Bien Public (24 janvier 1911): 2, col. 5.

22 No d'identification : 12807 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« Il s’agissait cette année de remplacer trois conseillers, M. Jos Piché, maire depuis deux ans, et MM. Aurèle Bailargeon et Norbert Veillette. On proposa la réélection de M. Jos. Piché ; mais M. Victor Gagnon, marchand, fut proposé pour le remplacer. Il fallut recourir à une élection ; après 2 jours de votations et d’excitation [...] M. Jos. Piché l’emporte par 11 voix.
MM. Narcisse (Hil) Lafontaine et George Brouillette furent élus sans opposition pour remplacer MM. Baillargeon et Veillette. »

Référence
Le Bien Public (24 janvier 1911): 2, col. 4.

23 No d'identification : 12806 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Le journal clôture l’année en annonçant le vote au conseil de ville de réforme électorale municipale. Discussion sur les remous que ce vote entraîne.

Référence
Le Bien Public (30 décembre 1910): 1, col. 1-2.

24 No d'identification : 12805 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Uldoric Martel écrit au journal pour répliquer aux arguments contre la réforme municipale à Trois-Rivières de William P. Grant.

Référence
Le Bien Public (20 décembre 1910): 2, col. 1-2.

25 No d'identification : 12804 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
J.A. Peltier, échevin de Trois-Rivières, écrit au journal pour lui faire connaître le contenu d’une pétition visant à accorder une indemnité aux échevins délogés par la réforme électorale récente.

Référence
Le Bien Public (20 décembre 1910): 1, col. 1-3.