1 No d'identification : 13847 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Vente par encan de meubles de ménage, de voitures d’attelage, d’animaux, jeudi 4 septembre. John Ryan, encanteur, vendra par encan à l’ancienne résidence de J.B. Normand, Ecr., pont St-Maurice
Tout l’ameublement complet (piano, set de salon, tapis, rideaux, Brakets [sic], gravures, miroirs, tables, chaises, set à thé, vaisselle, verrerie, lampe, moulin à coudre, set de chambre, poêle de cuisine, voitures doubles et simples, chevaux, vaches à lait, cochons, veaux et autres).
John Ryan, encanteur.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (1 septembre 1884): 3, col. 1.

2 No d'identification : 13846 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Résumé :
Encan par John Ryan : vente de meubles de ménage et effets, jeudi 7 août : reçu instruction de dame G.H. Henshaw de vendre par encan à sa résidence du no 32 du Platon.
Tout l’ameublement complet : salon, salle à dîner, passage, chambre à coucher, cuisine, ainsi qu’un moulin à découper.
John Ryan, encanteur.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (31 juillet 1884): 3, col. 1.

3 No d'identification : 13845 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Résumé :
Avis public est donné que mardi le 4 décembre à 10 heures, Miriam Hadley Hart de Montréal, héritière bénéficiaire de feu George E. Hart de Trois-Rivières, notaire public, sera procédé à la vente des biens et effets mobiliers de la maison de la succession de feu M. Hart au domicile où il est décédé rue des Forges.
Ameublement du salon, piano, table, chaises, cadres, gravures, etc.
Salle à dîner, buffet, tables, chaises, vaisselles, verrerie, argenterie massive, etc.
Office : bibliothèque, pupitre, etc.
Cuisine : poêle, ustensiles, etc.
P.L. Hubert, N.P.

Référence
«Vente par encan», Le Journal des Trois-Rivières (26 novembre 1883): 3, col. 1.

4 No d'identification : 13844 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Vente par licitation des biens appartenant à Marie-Louise Célina Éléonore Joséphine Boucher de Niverville.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (28 juillet 1879): 3, col. 2.

5 No d'identification : 13843 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« Le soussigné a reçu instruction de MM. Craig et Cie de vendre sans réserve à son magasin no 172, rue Notre-Dame, tout son stock de marchandises sèches, hardes faites, etc., au montant d’environ 5000$.
La vente aura lieu tous les mardis et samedis à 10 heures a.m. Le tout sera vendu en détail et sans réserve.
J.A. Gélinas, encanteur.
Trois-Rivières, 8 février 1879. »

Référence
«Vente importante par encan - sacrifice énorme », Le Journal des Trois-Rivières (13 février 1879): 3, col. 1.

6 No d'identification : 13842 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
Le soussigné a reçu instruction de MM. Craig et Cie de vendre sans réserve à son magasin no 172, rue Notre-Dame, tout son stock de marchandises sèches, hardes faites, etc., au montant d’environ 5000$.
La vente aura lieu tous les mardis et samedis à 10 heures a.m. Le tout sera vendu en détail et sans réserve.
J.A. Gélinas, encanteur.
Trois-Rivières, 8 février 1879.

Référence
«Vente importante - par encan - sacrifice énorme», Le Constitutionnel (10 février 1879): 3, col. 2.

7 No d'identification : 13841 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« Le soussigné a reçu instruction de Ghi. Martel, Ecr., de vendre SANS RÉSERVE, à son magasin no 181 rue Notre-Dame, la balance de son stock de marchandises-sèches au montant d’environ 2500$.
La vente aura lieu ce soir à 7 heures et se continuera demain à 10 heures p.m.
J.A. Gélinas, encanteur. »

Référence
«Vente importante par encan sacrifice énorme», Le Journal des Trois-Rivières (30 décembre 1878): 3, col. 1.

8 No d'identification : 13840 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Vente par encan, succession de Joseph Boucher de Niverville (meubles, roulant extérieur).

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (16 décembre 1878): 3, col. 1.

9 No d'identification : 13839 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« Sera vendu par encan samedi prochain à l’enseigne du pavillon bleu, voisin de M. Jourdain, rue Badeau. Un lot de beaux miroirs assortis.
La vente commencera à 9 heures du matin et aura lieu le soir à 7 h 30.
Trois-Rivières, 26 septembre 1878
J.A. Gélinas, encanteur. »

Référence
«Grande vente de miroir», Le Journal des Trois-Rivières (26 septembre 1878): 3, col. 3.

10 No d'identification : 13838 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Vente par encan de meubles.
John Ryan, encanteur des Trois-Rivières.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (6 mai 1878): 3, col. 1.

11 No d'identification : 13837 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« Le soussigné a reçu instruction de M. A. Louthood qui part pour Québec, de vendre à sa résidence no 122 rue Notre-Dame.
Lundi, 29 avril 1878
Ses meubles de ménage, savoir ameublement de cuisine et de salle à déjeuner et de salon, chambre à coucher etc., etc. Vente à 10 heures a.m. »

Référence
«Vente par encan : meubles de ménage», Le Journal des Trois-Rivières (25 avril 1878): 3, col. 2.

12 No d'identification : 13836 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Vente par encan : marchandises sèches.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (2 juillet 1877): 3, col. 2.

13 No d'identification : 13835 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
J.A. Olivier et Cie failli. Grande vente de fonds de banqueroute. Par encan sera vendu à tant dans le louis (£) [...] tout le fond de commerce failli consistant en chaussures, cuirs, fournitures de cordonnerie, machineries, outillage de cordonnerie, livres de comptes, etc.
Fonds de commerce : 2501,80$
Machineries et outillages : 1669,22$
Livres de comptes ainsi que le loyer jusqu’au premier mai : 2105,87$
Condition : argent comptant
N.L. Denoncourt, syndic.

Référence
Le Constitutionnel (28 juin 1875): 3, col. 5.

14 No d'identification : 13833 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Par encan. Il sera vendu par encan public, mercredi, 25 septembre, à la résidence de Édouard Barnard, Ecr., rue des Champs, tous ses meubles de ménage.
Consistant en meubles de salon, de salle à dîner, garniture de chambres à coucher, peintures, matelas, lits de plumes, tapis, sophas [sic], chaises, side-board, cristaux, verrerie, etc., etc.
Aussi, un cheval, voitures d’été et d’hiver, etc.
Le tout sera vendu sans réserve, pour argent comptant. La vente à 10 heures a.m.
Ryan et Rickaby, encanteurs
Trois-Rivières, 12 septembre 1872 »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (12 septembre 1872): 3, col. 1.

15 No d'identification : 13832 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Voir vente à l’encan, au magasin de Trefflé Précourt.

Référence
Le Constitutionnel, 114 (14 mars 1870): 3, col. 2.

16 No d'identification : 13831 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Description détaillée de la vente par licitation des biens de M. P.B. Dumoulin.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (14 janvier 1870): 3, col. 2.

17 No d'identification : 13830 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Vente par encan des biens mobiliers de l’honorable juge Mondelet.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (14 mai 1869): 3, col. 3.

18 No d'identification : 13829 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Dame veuve James Dickson : meubles de ménage, ustensiles, etc.

Référence
«Commerce immobilier : encan», L’Ère Nouvelle (11 avril 1861): 3, col. 3.

19 No d'identification : 13828 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Terrains mentionnés seront vendus à l’enchère publique le 7 mars.

Référence
«Avis public», Le Bien Public (18 janvier 1917): 4, col. 4.

20 No d'identification : 13827 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Valeurs immobilières de Trois-Rivières
1894 : 2 373 195
1903 : 2 521 933
1904 : 3 080 472

Référence
Le Trifluvien (10 février 1905).

21 No d'identification : 13812 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« M. John Ryan, encanteur, a reçu instruction des Delles Autrobus, qui doivent aller résider à Manitoba, de vendre leur résidence, coin des rues Bonaventure et St-Olivier. Tous leurs meubles de ménage et effets. Lundi, le 29 mars courant. La vente aura lieu à 10 heures a.m.
Avis aux acheteurs. »

Référence
La Concorde (15 mars 1880): 2, col. 3.

22 No d'identification : 13811 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« À louer, ce vaste hangar, autrefois distillerie, situé sur la rue Volontaires en cette cité, et ci-devant occupé par la compagnie de la Baie d’Hudson. Cet édifice serait très convenable pour une manufacture, un marchand de bois, un magasin de meubles, une compagnie de chemin de fer, pour la garde et le logement d’effets, etc. Possession immédiate.
L.U.A. Genest. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (24 août 1876): 3, col. 2.

23 No d'identification : 13664 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Moulin à farine et à moulanges [sic] de première classe, avec un pouvoir d’eau intarissable possédant 3 paires de moulanges [sic] , deux hatteurs [sic], un smut [sic], le tout neuf et en parfait ordre avec maison, étable, hangar, etc. et environ 7 âcres de terre.
Jos B. Luckerhoff
22 rue des Forges, Trois-Rivières

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (4 septembre 1884): 4, col. 4.

24 No d'identification : 13647 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Avis public de la ville de Trois-Rivières donnant le nom des nouveaux propriétaires des terrains qu’elle a mis en vente à l’encan dernièrement.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (9 avril 1883): 3, col. 2.

25 No d'identification : 13645 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Annonce de vente par encan de tous les avoirs fermiers de Mme G.A. Gouin (produits et roulants, énumérés par la suite).

Référence
Le Constitutionnel (14 février 1883): 3, col. 2.