Thème : Industries - aspects généraux
Index thématique -> Économie -> Industries -> Industries - aspects généraux
1 No d'identification : 14988 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Résumé :
Des manufacturiers-propriétaires expriment au conseil municipal leur désaccord au sujet de l’évaluation de leurs entreprises. Ils estiment que les taxes sont trop lourdes pour « l’industrie montante ».

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Procédés du conseil municipal de Trois-Rivières, 1 janvier 1895.

2 No d'identification : 14987 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Résumé :
Requête de la Balcer Glove Co.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Procédés du conseil municipal de Trois-Rivières, Requête de Balcer Glove Co., 1 mai 1895.

3 No d'identification : 14986 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Le conseil municipal fait part des concessions qu’il entend faire à J.A. Gagnon pour la construction d’abattoirs et d’industries connexes (tanneries, manufactures de savon, etc.). Parmi ces concessions, exemptions de taxe, octroi de terrain, etc.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Procédés du conseil municipal de Trois-Rivières, Réponse à J.A. Gagnon, 26 mars 1895.

4 No d'identification : 14985 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Résumé :
Le requérant désire construire des abattoirs. Il dresse une liste de 9 points qu’il propose à la ville pour permettre la réalisation de son projet. Parmi ceux-ci, exemption de taxe, subvention de dix mille piastres par an pendant dix ans, octroi de terrain, etc.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Procédés du conseil municipal de Trois-Rivières, Requête de J.A. Gagnon, 12 mars 1895.

5 No d'identification : 14984 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Résumé :
Curtis est le propriétaire des anciennes scieries de Hall, Neilson end Co., qui avaient obtenu des avantages fiscaux de la part de la ville. Étant donné que cette compagnie n’a pas respecté les conditions « bonus », la ville ne lui avait rien versé. Argument que les compagnies St-Maurice Lumber, Ross et Ritchie, Charlebois et Richard Smardon avaient toutes eu droit à des traitements avantageux. Curtis demande le maintien des mêmes privilèges accordés aux anciens propriétaires de sa scierie.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Procédés du conseil municipal de Trois-Rivières, Requête de Curtis, 1 novembre 1895.

6 No d'identification : 14983 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Dans un cas de reconstruction de bâtiment, la compagnie demande que soit maintenue l’exemption de paiement de taxe pour 10 ans.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Procédés du conseil municipal de Trois-Rivières, Requête de Ross, Ritchie et Co..

7 No d'identification : 14982 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Résumé :
La société Hall Neilson & Co. demande un bonus de 25 000$ et une exemption de taxe pendant 20 ans. En échange, la société construirait une manufacture de boîtes et déménagerait son moulin à scie situé aux Grandes Piles à Trois-Rivières.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Procédés du conseil municipal de Trois-Rivières, Requête de Benson Hall, 19 janvier 1886.

8 No d'identification : 14981 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Résumé :
Charlebois demande de l’aide à la ville pour la « compagnie de conduits d’eau des Trois-Rivières. »

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Procédés du conseil municipal de Trois-Rivières, Requête de Charlebois, 31 juillet 1893.

9 No d'identification : 14980 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Résumé :
Demande d’exemption de taxe pour la construction d’un édifice.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Procédés du conseil municipal de Trois-Rivières, Requête de Hardy et Kierman, 21 février 1893.

10 No d'identification : 14979 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
État de deux des immeubles et inventaire des meubles dépendant des Fonderies de Trois-Rivières, dressés par ordre et pour compte de A.W. Stevenson, liquidateur.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Procédés du conseil municipal de Trois-Rivières, 1 janvier 1893: 1.

11 No d'identification : 14978 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Résumé :
Entente entre L. de la Vallée et le conseil de ville pour remettre sur pied une usine de fabricateurs de tuyaux. L’entreprise n’aura pas à payer toutes taxes municipales, scolaires ou autres.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Procédés du conseil municipal de Trois-Rivières, Requête de M. L. de la Vallée, 12 décembre 1892.

12 No d'identification : 14977 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Résumé :
Demande de subvention à la ville pour venir s’installer à Trois-Rivières.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Procédés du conseil municipal de Trois-Rivières, Requête R. Smardon, 1 juillet 1890.

13 No d'identification : 14976 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Grande ligne de l’évolution industrielle de Trois-Rivières.

Référence
Le Nouvelliste (16 mai 1928): 4, col. 6-8.

14 No d'identification : 14975 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Loi autorisant la ville à faire des prêts pour l’établissement d’industries.
Loi 5, Geo V. chap 90., sec. 55.

Référence
Le Nouvelliste (30 novembre 1920): 1.

15 No d'identification : 14974 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Article qui fait état de publicité concernant la ville de Trois-Rivières, parue dans un journal des États-Unis. On y parle de la construction d’une usine municipale dans la ville.

Référence
Le Bien Public (28 décembre 1916): 1, col. 6.

16 No d'identification : 14973 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
M. U. Jos. Shea, commissaire de publicité et d’industrie, lance un appel aux entrepreneurs de commencer immédiatement « l’après-guerre », fait valoir la situation privilégiée de Trois-Rivières, en tant que port et appartenant à une région où l’hydroélectricité ne manque pas.

Référence
Le Bien Public (21 décembre 1916): 2, col. 1-3.

17 No d'identification : 14972 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« Depuis quelques années, vu leur position géographique idéale et les nombreuses industries qui prennent du développement, Trois-Rivières et le Cap de la Madeleine ont progressé beaucoup. Une ère de prospérité est commencée et dans un avenir prochain nous aurons ici un centre ouvrier d’une très grande importance, malheureusement, il semble que le progrès matériel apporte avec lui les doctrines perverses. Déjà les courants d’idées étranges circulent parmi nos travailleurs, et bientôt, ce sera le vaste champ à exploiter pour un beau parleur aux théories socialistes. »

Référence
Le Bien Public (19 octobre 1916): 1, col. 4.

18 No d'identification : 14971 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« Les industries et manufactures déjà établies démontrent que Trois-Rivières présente de réels avantages pour la production et la distribution économiques de marchandises. D’importantes industries et manufactures y sont déjà établies et prospèrent : les moulins à pulpe occupent 1000 ouvriers ; les scieries, 800 ; manufactures de gants, 350 ; manufactures de coton, 1 200 ; manufactures de blouses, 250 ; manufactures de chaussures, 400 ; industries de fer, 400 ; manufactures de cercueils, 125 ; manufactures de chaises, 50 ; etc. »

Référence
Le Nouveau Trois-Rivières (19 décembre 1913): 17, col. 2.

19 No d'identification : 14970 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
On précise dans un placard publicitaire que
les usines de pâtes et papiers occupent : 1000 ouvriers
les scieries : 800 ouvriers
les manufactures de gants : 350 ouvriers
les manufactures de coton : 1200 ouvriers
les manufactures de blouses : 250 ouvriers
les manufactures de chaussures : 400 ouvriers
les manufactures de fer : 400 ouvriers
les manufactures de cercueils : 125 ouvriers
les manufactures de chaises : 50 ouvriers
etc.

Référence
La Presse (28 juin 1913).

20 No d'identification : 14969 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Union Bag & Paper Co.
Wayagamack Pulp and Paper Co.
Canada Iron
Acme Glove Work Ltd
Grès Fall Lumber Co.
Wabasso Cotton
Diamond Whitewear Co. Ltd
Tebbutt Shoe & Leather
J.M. Spénard Ltée
Canadian Siegwart Beam Co. Ltd
Dominion Mfg Co. Ltd
General Chemical Co. Ltd
St-Maurice Lumber Co.
Burrill Lumber Co.
Balcer Glove Mfg Co.
Girand & Godin
Robert Ryan Glove Co.

Référence
La Presse (28 juin 1913).

21 No d'identification : 14968 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Le journal nous signale quelques constructions d’usines à venir dans la région trifluvienne.

Référence
Le Bien Public (28 octobre 1910): 1, col. 3.

22 No d'identification : 14967 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Article qui traite de la venue de nouvelles industries à Trois-Rivières.

Référence
«Industrie nouvelle pour Trois-Rivières», Le Nouveau Trois-Rivières (3 juin 1910): 1, col. 1-2.

23 No d'identification : 14966 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Le bien général de la ville, de nous faire mieux reconnaître à l’étranger, d’amener ici les touristes et les capitalistes, de favoriser l’établissement de nombreuses manufactures, l’embellisement [sic] et l’assainissement de la cité. »

Référence
«Fondation de l’association des citoyens qui a pour but : », Le Bien Public (5 avril 1910): 1.

24 No d'identification : 14965 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
On énumère les nombreuses industries que possède la paroisse St-Philippe et l’on souligne que la simple énumération justifie bien le nom de « Quartier industriel » qu’on veut lui donner.

Référence
«St-Philippe», Le Bien Public (3 décembre 1909): 4, col. 2-3.

25 No d'identification : 14964 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Article qui vise à favoriser l’implantation de nouvelles industries dans la cité. Cela serait favorisé par une politique municipale adéquate.

Référence
«Le commerce local et les industries locales», Le Nouveau Trois-Rivières (22 octobre 1909): 1, col. 3.