Thème : CANRON (Compagnie canadienne des conduites d'eau)
Index thématique -> Économie -> Industries -> Métallurgie -> CANRON (Compagnie canadienne des conduites d'eau)
1 No d'identification : 15159 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« Quand le bâtiment va, tout va, dit le proverbe. Nous pouvons donc déclarer grande prospérité de la Canada Iron Corporation en notre ville. Après avoir plus que doublé ses usines en constructions nouvelles et avoir complètement remodelé les anciennes, cette compagnie a construit plusieurs maisons pour ses employés et est à construire trois nouvelles. Ceci portera à neuf le nombre de ses résidences pour les employés. »

Référence
Le Bien Public (17 juillet 1919): 8, col. 4.

2 No d'identification : 15158 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« Nous annoncions la semaine dernière des travaux d’agrandissement auxquels doivent travailler sous peu les directeurs de la compagnie Canada Iron, rue St-Maurice.
Aujourd’hui on nous annonce pour un avenir très prochain la construction d’une autre grande manufacture de pulpe qui serait érigée cette fois par la St-Maurice Lumber Co. sur son terrain longeant le bord de la rivière St-Maurice et le long des immenses terrains que possède la St-Maurice Lumber Co. à cet endroit. Nous n’avons pu contrôler d’une façon indiscutable cette nouvelle, mais il ne doit pas être impossible qu’il y ait du vrai dans cette rumeur. »

Référence
«Agrandissements et améliorations», Le Nouveau Trois-Rivières (27 octobre 1911): 8, col. 3.

3 No d'identification : 15157 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« La Canada Iron Corporation se propose dit-on d’agrandir considérablement ses usines à Trois-Rivières.
Ces importants travaux de construction deviennent urgents pour mettre cette compagnie en mesure de remplir des contrats considérables déjà reçus et des grandes commandes qui lui arrivent chaque jour. »

Référence
«Travaux considérables», Le Nouveau Trois-Rivières (20 octobre 1911): 8, col. 5.

4 No d'identification : 15156 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Contrat pour conduites d’aqueduc : article qui stipule que la Canada Iron vient d’obtenir un contrat pour la fabrication de tuyaux.

Référence
Le Nouveau Trois-Rivières (16 juin 1911): 8, col. 3-4.

5 No d'identification : 15155 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« La Canada Iron Corporation Limited est à ériger une fonderie temporaire qui devra être mise en opération la semaine prochaine afin de pouvoir répondre aux demandes les plus pressantes en attendant la reconstruction des fonderies incendiées. »

Référence
«Travaux repris», Le Nouveau Trois-Rivières (4 février 1910): 8, col. 4.

6 No d'identification : 15154 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Résumé :
Le journal félicite le conseil d’avoir exempté de taxes municipales la Canada Iron. On signale que l’intervention du député Bureau est arrivée à point dans cette affaire. On demande son influence, comme député à Ottawa, dans le sens de l’amélioration des voies de transport à Trois-Rivières.

Référence
«La Canada Iron», Le Bien Public (31 décembre 1909): 1, col. 1-2.

7 No d'identification : 15153 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Article qui met fin à la rumeur selon laquelle la Canada Iron aurait pu s’installer dans une autre localité et déménager de Trois-Rivières.

Référence
«Une bonne nouvelle », Le Nouveau Trois-Rivières (24 décembre 1909): 6, col. 4-6.

8 No d'identification : 15152 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Résumé :
La Canada Iron Co. aurait l’intention de laisser la ville de Trois-Rivières pour aller s’établir ailleurs, si les offres de la ville ne sont pas assez généreuses. Au conseil, on tente de faire valoir l’importance de cette manufacture. Dans trois des derniers mois, elle aurait employé de 300 à 320 hommes et versé entre 11 000$ et 13 000$ en salaire.

Référence
Le Bien Public (10 décembre 1909): 6, col. 2.

9 No d'identification : 15151 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
On parle du départ de la Canada Iron et de la fonderie de MM. Bellefeuille et frère pour Farnham et Joliette. Une requête a été présentée au conseil pour qu’on fasse en sorte que la puissante industrie, la Canada Iron, demeure aux Trois-Rivières.

Référence
«gardons au moins nos industries», Le Bien Public (23 novembre 1909): 1, col. 4-5.

10 No d'identification : 15150 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
31 août 1895.
M. Charlebois, président de la Three-Rivers Iron Works Co., qui occupe depuis quelques mois les installations de Compagnie canadienne des conduites d’eau, demande une réduction de la taxe d’eau.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Procédés du conseil municipal de Trois-Rivières, 1 septembre 1895.

11 No d'identification : 15149 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
La ville veut passer un règlement octroyant à M. Gagnon le contrat des conduites d’eau.

Référence
«L’affaire des conduites d’eau», Le Trifluvien (30 janvier 1894): 2, col. 3-4.

12 No d'identification : 15148 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
M. Charlebois fait part à la ville de ses conditions pour le rachat des installations de la compagnie canadienne des conduites d’eau.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Procédés du conseil municipal de Trois-Rivières, 1 juillet 1893.

13 No d'identification : 15147 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« Les immeubles et le matériel de la compagnie des conduites d’eau de cette ville ont été vendus mardi dernier par liquidation. M. J.A. Charlebois, entrepreneur de Montréal, s’est porté acquéreur de l’immeuble pour 12 000$ et du roulant à 0,30$ dans la piastre. On espère que les opérations seront reprises prochainement. »

Référence
«Notes locales», Le Trifluvien (15 avril 1893): 3, col. 4.

14 No d'identification : 15146 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Inventaire des meubles dépendant des fonderies de tuyaux de Trois-Rivières dressés par ordre et pour compte de monsieur A.W. Stevenson, liquidateur (4 janvier 1893). »

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Procédés du conseil municipal de Trois-Rivières, 1 mars 1893.

15 No d'identification : 15145 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
L’usine des conduites d’eau, y compris le matériel, sera vendue à l’enchère, mardi le 21 courant.

Référence
«Notes locales», Le Trifluvien (18 mars 1893): 3, col. 5.

16 No d'identification : 15144 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Suite à la liquidation des installations de la Compagnie canadienne des conduites d’eau, le conseil adopte une résolution qui stipule que si la ville se porte acquéreuse des installations, elle les louera à M. L. de la Vallée.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Procédés du conseil municipal de Trois-Rivières, 1 décembre 1892.

17 No d'identification : 15143 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Nous avons eu samedi dernier la visite de M. de la Vallée Poussin, ingénieur, qui nous dit être tout à fait satisfait des contrats qu’il a exécutés, cette année.
Depuis mai dernier, il a construit deux aqueducs, un à Boucherville et un à Waterloo ; ces deux ouvrages sont un succès complet.
Ce monsieur est en ce moment à poser un troisième aqueduc à Vaudreuil et avant la fin de l’automne un quatrième sera aussi construit à Drummondville.
Pour ces contrats il a employé la production entière de plus d’une année des usines de Trois-Rivières.

Référence
«Les conduites d’eau», Le Trifluvien (12 octobre 1892): 3, col. 2.

18 No d'identification : 15142 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« Il est rumeur que les usines et l’outillage de la Compagnie canadienne des conduites d’eau ont été vendus à M. Charlebois, l’entrepreneur bien connu.
Nous donnerons cette rumeur sans en garantir le bien fondé. »

Référence
«Notes locales», Le Trifluvien (23 janvier 1892): 3, col. 5.

19 No d'identification : 15141 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« La Compagnie canadienne des conduites d’eau a été mise en liquidation. Une assemblée des créanciers et actionnaires aura lieu le 27 courant au palais de justice. »

Référence
«Notes locales», Le Trifluvien (20 février 1892): 3, col. 4.

20 No d'identification : 15140 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« La Compagnie canadienne des conduites d’eau vient de signer un contrat avec la ville de Farnham par laquelle elle s’engage à fournir et poser tout un système d’aqueduc en cette ville. Le prix du contrat est de 28 000$. »

Référence
«Notes locales», Le Trifluvien (1 août 1891): 3, col. 4.

21 No d'identification : 15139 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Liste des employés (6 octobre 1890).
Feuilles de payes (du 27 septembre au 3 octobre 1890 et du 13 au 19 septembre).
La Compagnie canadienne des conduites d’eau.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Procédés du conseil municipal de Trois-Rivières, 1 octobre 1890.

22 No d'identification : 15138 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Selon le rapport de l’inspecteur de la ville daté du 6 octobre 1890, les propriétés de la Compagnie canadienne des conduites d’eau sont évaluées à 88 000$.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Procédés du conseil municipal de Trois-Rivières, 1 octobre 1890.

23 No d'identification : 15137 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Description de l’usine des conduites d’eau d’après une visite de l’établissement.

Référence
«À l’usine des conduites d’eau. Brillante réception», La Paix (18 septembre 1890): 2, col. 3-5.

24 No d'identification : 15136 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Le secrétaire de la corporation s’adresse au greffier de la paix pour lui souligner que Mme Somville qui est venue avec son mari de Belgique pour travailler à la Compagnie canadienne des conduites d’eau se trouve dans un état de pauvreté tel qu’elle doit avoir recours à la charité publique. Le secrétaire souligne que les bonus versés à la compagnie devaient être suffisants pour rapatrier ces travailleurs.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Procédés du conseil municipal de Trois-Rivières, 1 septembre 1890.

25 No d'identification : 15135 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Lettre du greffier de la paix au sujet de travailleurs étrangers venus travailler à la Compagnie canadienne des conduites d’eau (20 000).

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Procédés du conseil municipal de Trois-Rivières, 1 septembre 1890.