Thème : Textile
Index thématique -> Économie -> Industries -> Textile
1 No d'identification : 15470 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
M. Jacques Béliveau installe une manufacture de chemises sur la rue St-Maurice près du tunnel de Champflour.

Référence
Le Nouvelliste (18 novembre 1944): 9.

2 No d'identification : 15469 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Une compagnie qui opère actuellement à Brandford et à Niagara Falls, vient de faire l’acquisition des édifices de la Dominion Whitewear Co. pour y établir une manufacture de soie. C’est la Niagara Silk Co. »

Référence
Le Trifluvien (27 février 1920).

3 No d'identification : 15468 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« Une séance spéciale du conseil de comté s’est tenue en cette ville mardi, ainsi qu’une assemblée des officiers de la nouvelle manufacture de soie qu’il est question d’établir ici. Nous en donnerons le contenu la semaine prochaine. D’après les comptes portés au conseil de la ville pour vérification, il aurait été payé par la manufacture de chemises et confection établie ici une somme de cinquante-quatre mille piastres seulement pour la main-d’oeuvre depuis trois années, le salaire des gérants et comptables en plus. Assurément c’est un encouragement pour notre conseil à ne rien négliger pour nous amener des manufactures. »

Référence
Le Bien Public (26 avril 1917): 6, col. 1.

4 No d'identification : 15467 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Trois hommes, MM. Greenshields, Whitehead et Craig, veulent établir une manufacture d’indienne et de coton à la condition que la ville leurs accorde un bonus de 25 000$ et une exemption de taxes pour vingt années. Deux conseillers municipaux, MM. Beaulac et Mercier, se sont opposés. Un manifeste écrit par eux est inscrit dans l’article. L’exemption de taxe pour 20 ans est mal perçue par les deux conseillers et le journaliste du Bien Public.

Référence
Le Bien Public (8 octobre 1914): 1, col. 3-5.

5 No d'identification : 15466 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« C’est décidé : nous aurons une manufacture nouvelle. On dit qu’elle emploiera 2000 ouvriers. Les travaux doivent être commencés en janvier même.
La nouvelle compagnie portera le nom de St-Maurice Valley Cotton Co. »

Référence
Le Bien Public (3 janvier 1911): 6, col. 1.

6 No d'identification : 15465 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Article sur les implications économiques de l’industrie de la région de Trois-Rivières. C’est en même temps une description ou visite de l’industrie.

Référence
«L’industrie du coton et le district des Trois-Rivières», Le Nouveau Trois-Rivières (21 octobre 1910): 1, col. 2-3.

7 No d'identification : 15396 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Article qui stipule que l’ouverture d’une nouvelle industrie de vêtements fournira des retombées économiques pour d’autres manufactures qui devront fournir des produits secondaires à cette nouvelle industrie.

Référence
«Nouvelle industrie - B», Le Nouveau Trois-Rivières (16 septembre 1910): 8, col. 3.

8 No d'identification : 15395 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« MCE Deakin, entrepreneur établi à Montréal, a obtenu le contrat pour la construction de la nouvelle manufacture de lingerie, qui doit être ouverte au mois de novembre dans le quartier Notre-Dame. Les travaux préliminaires sont commencés et le conseil de la cité s’est occupé de l’ouverture de nouvelles rues et des améliorations à faire dans cette partie du quartier. »

Référence
«Notre nouvelle manufacture», Le Nouveau Trois-Rivières (22 juillet 1910): 8, col. 4.

9 No d'identification : 15394 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« On annonce que la Wabasso Cotton Co. de notre cité vient de commander pour un fort montant de nouvelles machineries en Angleterre à la maison Mather et Platt Oldham afin d’augmenter son matériel de production. Aussitôt que ces nouvelles machines seront installées, les moulins seront en opérations jours et nuits. Cette amélioration du plant de la Wabasso Co. est pour pouvoir répondre au exigences de la demande. »

Référence
Le Nouveau Trois-Rivières (3 juin 1910): 8, col. 2.

10 No d'identification : 15393 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« Comme on le sait, cette compagnie devra recevoir un autre montant de 25 000$, si elle construit et met en opération, dans le temps voulu d’après le règlement à cet effet, la seconde section de cette manufacture qui devra avoir pour chaque section une valeur de 500 000$, c’est-à-dire une valeur totale de 1 000 000$ lorsque la dite manufacture sera complétée et que ses deux sections seront en opération.
On nous apprend qu’il est bien probable qu’avant peu ces nouveaux contrats seront étudiés et mis entre les mains des contacteurs pour exécution. »

Référence
«Wabasso Cotton Co.», Le Nouveau Trois-Rivières (10 décembre 1908): 4, col. 4.

11 No d'identification : 15392 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Article au sujet de l’ouverture d’une manufacture de coton dans la ville de Trois-Rivières.
(Wabasso)

Référence
«Nouvelle industrie à Trois-Rivières», Le Nouveau Trois-Rivières (22 octobre 1908): 2, col. 4-5.

12 No d'identification : 15391 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« La manufacture de gants The Balcer Glove Mfg a repris cette semaine ses opérations et avant pour plus de trente employés y trouvant l’ouvrage habituel. »

Référence
«Notes locales. L’industrie recommence», Le Nouveau Trois-Rivières (3 juillet 1908): 4, col. 3.

13 No d'identification : 15389 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Article stipulant le changement d’adresse d’un teinturier de Trois-Rivières qui utilise des machines à vapeur.

Référence
«Notes locales», La Paix (2 mai 1890): 3, col. 4.

14 No d'identification : 15386 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Articles au sujet de l’ouverture d’un fabricant de tissu où mercerie C.H. Craig et Cie.
Contrat pour l’habillement de la police.

Référence
«Notes locales», La Paix (29 avril 1890): 3, col. 4.

15 No d'identification : 15382 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« La florissante maison de H.M. Balcer de cette ville, a reçu la semaine dernière, une commande de 15 000$ d’un riche commerçant de Winnipeg, Manitoba, pour des mitaines. Le premier envoi de ces mitaines devra se faire le premier avril prochain et le reste avant la saison de l’hiver prochain. »

Référence
La Concorde (24 janvier 1883): 2, col. 7.

16 No d'identification : 15380 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
L’article parle des conditions pour qu’une manufacture de coton s’installe à Trois-Rivières.

Référence
Le Constitutionnel (1 mars 1882): 2, col. 4.

17 No d'identification : 15379 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Des citoyens sont en voie de former une compagnie à fonds social pour établir une filature de coton à Trois-Rivières. On espère que la corporation accordera le bonus de 25 000$.

Référence
La Concorde (24 février 1882): 2, col. 1-2.

18 No d'identification : 15378 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Résumé :
Maison J.W. Mackedie et Cie de Montréal vient d’établir une succursale à Trois-Rivières dans l’ancien Hôtel Farmer afin de confectionner des « hardes faites ». Cette entreprise compte employer de 150 à 200 ouvrières.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (20 juin 1881): 2, col. 5.

19 No d'identification : 15376 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Un marchand-drapier de Montréal vient d’ouvrir une succursale à Trois-Rivières. Il se propose d’employer 150 à 200 ouvrières.

Référence
La Concorde (15 juin 1881): 2, col. 6.

20 No d'identification : 15375 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Projet d’établissement d’une manufacture de coton aux Trois-Rivières avec un capital de 300 000$.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (2 décembre 1880): 2, col. 3.

21 No d'identification : 15373 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« Nous apprenons avec plaisir que MM. Siegel et Cie de cette ville viennent de commencer à fabriquer des gants. Les articles qui sortent de leur atelier sont très bien faits et rivalisent avantageusement avec les articles importés, de même spécialité.
Les messieurs espèrent être en mesure de pourvoir aux demandes de tous les marchands l’automne prochain. Ce sont des gants d’hiver qu’ils commencent à fabriquer. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (2 juin 1879): 3, col. 1.

22 No d'identification : 15372 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« Un contrat vient d’être donné pour la construction d’une manufacture de fuseaux, rouleaux et autres articles de ce genre. Cette nouvelle manufacture sera bâtie sur un terrain vendu par MM. Dumoulin et Rocheleau.
Cette nouvelle branche d’industrie va contribuer puissamment à utiliser quantité de bois du St-Maurice qui jusqu’ici n’était pas entrée dans le commerce.
L’exploitation est faite par M. Rankin et Cie. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (6 juillet 1874): 3, col. 2.

23 No d'identification : 15370 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« Nouvelle manufacture de chapeau, soie et feutre chez M. U.P. Bureau.
Le public en général est invité à encourager cette manufacture locale.
Les chapeaux sont faits sur commande. On est prié de se hâter d’envoyer son ordre. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (5 mars 1874): 3, col. 2.

24 No d'identification : 15366 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« Le soussigné prévient MM. les marchands des villes et des campagnes qu’il vient d’ouvrir une manufacture de crinolines et corsets, rue Notre-Dame, à l’enseigne de la Grande Crinoline et qu’il en aura toujours en mains un bon assortiment, à des prix plus réduits que dans toutes les autres manufactures du pays.
Le soussigné a de plus l’honneur d’informer les Dames de cette ville qu’elles n’auront qu’à laisser leurs ordres à l’établissement et que leurs crinolines et corsets pourront leur être expédiés quelques heures après.
J.F.V. Bureau »

Référence
«Crinolines et Corsets», Le Journal des Trois-Rivières (21 mai 1869): 4, col. 5.

25 No d'identification : 15362 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« Le soussigné prévient MM. les marchands des villes et des campagnes qu’il vient d’ouvrir une manufacture de crinolines et corsets, rue Notre-Dame, à l’enseigne de la Grande Crinoline et qu’il en aura toujours en mains un bon assortiment, à des prix plus réduits que dans toutes les autres manufactures du pays.
Le soussigné a de plus l’honneur d’informer les Dames de cette ville qu’elles n’auront qu’à laisser leurs ordres à l’établissement et que leurs crinolines et corsets pourront leur être expédiés quelques heures après.
Les Trois-Rivières, 3 septembre 1868. »

Référence
«Crinolines et Corsets», Le Journal des Trois-Rivières (4 septembre 1868): 3, col. 4.