Thème : Autres industries
Index thématique -> Économie -> Industries -> Autres industries
1 No d'identification : 15776 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« On nous informe que la Diamond Whitewear, veuve de son industrie depuis quelques mois, va être affectée à la fabrication des obus. Toutes les machines nécessaires à cette fin doivent être installées prochainement et la nouvelle fabrique serait en opération. Le travail ne manquera donc pas cet hiver et nous nous réjouissons pour notre population. »

Référence
«Manufacture d’obus», Le Bien Public (27 décembre 1917): 8, col. 2.

2 No d'identification : 15775 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Un manufacturier écrit au journal pour faire valoir le point de vue de l’établissement d’une savonnerie à Trois-Rivières.

Référence
Le Bien Public (15 juillet 1910): 1, col. 3-4.

3 No d'identification : 15774 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Article qui traite de l’installation d’une nouvelle manufacture à Trois-Rivières : la Compagnie Alpha.

Référence
«La compagnie Alpha», Le Nouveau Trois-Rivières (11 mars 1909): 4, col. 2.

4 No d'identification : 15773 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
On vient de commencer à fabriquer sur une grande échelle un article d’utilité domestique qui va bientôt trouver sa place dans toutes les familles. C’est une épingle à linge en métal. Elle est fabriquée aux Trois-Rivières et les commandes arrivent déjà de tout côté.

Référence
«Échos de la ville et du district», Le Trifluvien (21 mars 1894): 3, col. 2.

5 No d'identification : 15770 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« MM. Mailhot et frère, cigariers, ont fait l’acquisition de la bâtisse anciennement occupée par le journal La Paix, rue St-Pierre, et sont à faire subir des réparations à cette maison.
Ils doivent y transporter prochainement leur manufacture de cigares.
Nous souhaitons à ces entrepreneurs citoyens tout le succès qu’ils méritent. »

Référence
«Échos de la ville et du district», Le Trifluvien (27 mars 1894): 3, col. 4.

6 No d'identification : 15768 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Nous apprenons avec plaisir que MM. J.P. Langlois et Cie viennent d’inaugurer en cette ville une manufacture de tabac coupé.

Référence
«Échos de la ville et du district», Le Trifluvien (30 janvier 1894): 3, col. 5.

7 No d'identification : 15766 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Article à l’effet de la fondation d’une nouvelle compagnie qui fabriquera des haches, marteaux, etc. Le principal bureau d’affaire sera à Trois-Rivières.

Référence
«Nouvelle compagnie», La Paix (25 septembre 1890): 3, col. 1.

8 No d'identification : 15764 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« M. T. Lymburner est à construire sa manufacture de voitures sur la rue St-George. Les travaux sont très avancés. »

Référence
«Notes locales», Le Trifluvien (23 octobre 1889): 3, col. 3.

9 No d'identification : 15762 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Textuel et intégral :
« M. Th. Lymburner, fabricant de voitures, aux ponts du St-Maurice, doit transporter son atelier en cette ville, rue St-George. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (14 octobre 1889): 3, col. 2.

10 No d'identification : 15761 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Textuel :
« M. J.B. de Lorde, qui a l’intention d’amener un syndicat français à établir ici une manufacture de tabac, était en cette ville lundi dernier. Il a visité la ville. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (8 novembre 1888): 2, col. 5.

11 No d'identification : 15758 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Résumé :
Une corporation anonyme demande à la ville si elle lui accorderait de l’argent, des terrains ou une exemption de taxes si elle venait s’établir une manufacture de tabac à Trois-Rivières et qui emploierait de 700 à 800 hommes (le capital de cette société : 2 000 000$).

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (5 novembre 1888): 2, col. 3.

12 No d'identification : 15757 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Textuel et intégral :
« M L.Z. Beaudry est à transporter sa manufacture de cigares dans la nouvelle bâtisse qu’il vient de construire coin des rues Notre-Dame et St-Antoine. C’est une bâtisse spacieuse, et on dit que M. Beaudry doit augmenter le nombre de ses employés. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (16 août 1888): 2, col. 3.

13 No d'identification : 15753 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Textuel et intégral :
« La bâtisse que M. L.Z. Beaudry est à construire sur la rue Craig, pour y installer sa manufacture de cigares est presque terminée. Ce monsieur est aussi à réparer la bâtisse où sont aujourd’hui les MM. Beaudry et Cie, rue Notre-Dame, qui devra sous peu être occupée comme magasin de marchandises sèches, en gros. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (6 août 1888): 2, col. 4.

14 No d'identification : 15751 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Vendredi dernier en soirée, la manufacture de cigares de M. L.Z. Beaudry rue St-Georges a été complètement détruite par un incendie. Le feu a été découvert vers 10 heures du soir. La brigade des pompiers appelée immédiatement a fait des efforts pour maîtriser les flammes mais la chose a été impossible ; tout l’intérieur de la fabrique et son contenu ont été détruits. Bâtisses voisines ont été sauvées ; une partie même de la charpente extérieure de la fabrique est encore debout.
Dans le temps actuel où le travail est si rare, cet incendie est un véritable malheur pour les 50 ou 60 personnes que M. Beaudry employait. Nous ignorons le montant couvert par les assurances.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (16 février 1885): 2, col. 3.

15 No d'identification : 15748 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« La manufacture de cigares de M. Z. Beaudry, qui avait suspendu ses opérations depuis les fêtes du Nouvel An, s’est rouverte aujourd’hui. Elle est maintenant en pleine activité. Près de 30 ouvriers sont employés à cette manufacture. »

Référence
Le Clairon (23 janvier 1884): 2, col. 4.

16 No d'identification : 15746 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
L’article fait la description de la manufacture à tabac de M. P.H.A. Gravel.

Référence
Le Constitutionnel (17 novembre 1882): 2, col. 6.

17 No d'identification : 15742 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« C’est toujours avec plaisir que nous constatons le progrès du commerce dans notre ville. Il nous a été donné hier l’avantage de visiter la manufacture de cigares de M. P.A. Gravel, dans la nouvelle bâtisse qu’il a achetée. Commencé sous des auspices forts modestes, cet établissement manufacture maintenant des cigares qui valent cinquante piastres du mille, qui se vendent d’ordinaire dix cents de détail.
Il va sans dire que la plus grande partie de ces cigares s’exporte ailleurs, ce qui nous fait dire que Trois-Rivières prendra avant peu dans le monde des affaires la place que cette ville a droit d’attendre. »

Référence
Le Constitutionnel (12 mai 1882): 2, col. 6.

18 No d'identification : 15740 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« La protection vient de nous doter d’une nouvelle manufacture en cette ville.
M. P.H. Adrien Gravel, marchand de tabac de cette ville, vient d’établir une manufacture pour le tabac canadien, la première du genre dans la localité. Cet établissement vient à propos remplir une lacune dont on se plaignait depuis longtemps dans le district où la culture du tabac se fait sur une grande échelle [...] »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (18 octobre 1880): 2, col. 5.

19 No d'identification : 15737 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
M. P.H.A. Gravel vient d’ouvrir une manufacture de tabac à Trois-Rivières.

Référence
La Concorde (18 octobre 1880): 2, col. 4.

20 No d'identification : 15736 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« C’est avec plaisir que nous annonçons aujourd’hui l’ouverture en cette ville d’une nouvelle industrie : c’est d’une manufacture de cigares que notre ville a été dotée.
Notre entreprenant et habile concitoyen M. Aurèle Pacaud en est le propriétaire. Nous souhaitons succès à cette nouvelle et bonne entreprise. »

Référence
La Concorde (30 janvier 1880): 2, col. 5.

21 No d'identification : 15733 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« Nouvelle manufacture de moulins à battre le grain! No 172, rue St-Roch, (près de la manufacture de meubles de M. Gélinas).
Le soussigné désire informer les cultivateurs et toutes les personnes désirant se procurer un bon moulin à battre, à aller lui rendre une visite. Les moulins qu’il confectionne sont tous faits avec les meilleurs matériaux, et par conséquent fort solides et durables ; les prix sont des plus modérés, et les conditions de ventes capables de satisfaire les plus difficiles. Toutes réparations aux vieux moulins seront aussi faites par le soussigné à des conditions des plus avantageuses.
Une visite est respectueusement sollicitée.
Hilaire Martin
Trois-Rivières, 16 juillet 1879 - 1 an. »

Référence
La Concorde (18 juillet 1879): 3, col. 3.

22 No d'identification : 15665 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« À ceux qui font du beurre, crème condensée en 12 heures.
On [n’]a plus besoin de plats pour faire crémer le lait. La crème est pure et le lait est doux. Demandez le condensateur de crème de “Cooley” manufacturé par Luckerhoff et frère no 14 rue St-Antoine, Trois-Rivières.
Nous enverrons un de ces condensateurs de crème à toute personne que nous en fera la demande pour une expérience de huit jours [...].
Luckerhoff et frère. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (3 juillet 1879): 3, col. 4.

23 No d'identification : 15664 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Manufacture de Soda Water par T. Trenaman.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (19 juin 1876): 3, col. 4.

24 No d'identification : 15663 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Feu à la manufacture de valises de M. Benjamin Craig, rue Notre-Dame. On ne put rien sauver de l’incendie. Les pertes ne sont pas couvertes par les assurances.

Référence
Le Constitutionnel (16 novembre 1874): 2, col. 3.

25 No d'identification : 15662 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Manufacture de F.X. Bellefeuille aux Trois-Rivières : paratonnerres, moulins à carder, moulins à battre, fonderie.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (29 janvier 1872): 2, col. 3.