Thème : Industries - divers
Index thématique -> Économie -> Industries -> Industries - divers
1 No d'identification : 15790 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Textuel et intégral :
« M. Larivée, un des grands commerçants de poisson de Montréal, était en cette ville ces jours derniers. Il a fait un achat considérable de petits poissons au Cap et sur le St-Maurice. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (19 janvier 1881): 2, col. 4.

2 No d'identification : 15789 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Pétition des principaux manufacturiers de la ville contre le système de taxation.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Procédés du conseil municipal de Trois-Rivières, 1 janvier 1895.

3 No d'identification : 15788 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« J. Argall & Sons Manufacturers of metallic oxides all shades. Also Raw and Burnt Umbers. Raw and Burnt Siennas demandent au conseil de déboucher le fossé de la rue des Commissaires, car l’eau envahit leur manufacture. »

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Procédés du conseil municipal de Trois-Rivières, 30 avril 1896.

4 No d'identification : 15787 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
La St-Maurice Lime Company Ltd située au 1532 Notre-Dame produit de la chaux pour les usines de pâte et papier de la région.

Référence
Le Nouvelliste (9 décembre 1922): 8.

5 No d'identification : 15784 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« La General Chemical Company (située dans la commune) dont ses usines seront considérables, emploiera mille ouvriers dès le début de ses opérations. Le parc Laflèche situé dans le voisinage immédiat de ces usines est l’endroit unique où ces ouvriers pourront demeurer avantageusement. »


Référence
La Presse (28 juin 1913).

6 No d'identification : 15779 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Automne 1916, construction par la ville de la bâtisse industrielle.

Référence
Jacques Belleau, L’industrialisation de Trois-Rivières, 1905-1925, Mémoire de maîtrise (études québécoises), Trois-Rivières, Université du Québec à Trois-Rivières, 1979: 34.

7 No d'identification : 15566 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Selon les rôles d’évaluation de la ville de Trois-Rivières, la Union Paper Bag & Box Co. Ltd est installée sur l’île St-Christophe de 1901 à 1925.

Référence
Le Nouvelliste (10 octobre 1940): 3-5-8-9.

8 No d'identification : 15558 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
1854 Fondation par Norcross & Philipps
1856-62 La banque de Montréal garde la scierie pour garantir sa créance.
1863 J.B. Ward de Maskinongé loue la scierie pour 50 ans.
1867 Stoddard et Farham s’occupent du moulin.
1870 Un incendie détruit une partie des installations et toute la cour à bois.
1872 Ross, Reynar, Ritchie & Co. s’occupent de la scierie.
1878 Nouvel incendie.
1887 Reconstruction e la scierie.
1890 La Grès Falls achète la scierie.
1895 Nouvel incendie (la scierie seule est détruite).

Référence
«Moulins des Américains», Le Nouvelliste (3 avril 1937): 3.

9 No d'identification : 15503 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Textuel et intégral :
« Les MM. Gélinas vont se mettre immédiatement à l’oeuvre pour relever leur manufacture de pelles, grâce à l’aide que les citoyens viennent de leur donner.
Ils sont bien déterminés à ne rien négliger pour répondre aux sympathies dont ils ont été l’objet. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (30 avril 1888): 2, col. 4.

10 No d'identification : 15499 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Hall et Neilson demandent au conseil une exemption de taxe et un bonus pour la construction d’une scierie et d’une manufacture de boîtes à Trois-Rivières (19 janvier 1886).

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Procédés du conseil municipal de Trois-Rivières, 1 janvier 1886.

11 No d'identification : 15490 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Manufacture de bobines Schcroeder (vers 1880) située sur la rue des Commissaires dans la bâtisse occupée longtemps par Balcer Gloves et servant actuellement à la compagnie Fraser Brace et récemment démolie.

Référence
Pierre Dupin, Anciens chantiers du St-Maurice, Trois-Rivières, Éditions du Bien Public, 1953: 10.

12 No d'identification : 15489 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Nickson (M.R.H. Nixon, gérant de la manufacture de fuseaux de 1874 à 1879, décédé à Trois-Rivières le 3 février 1879) qui exploitait une industrie similaire, avait son usine au pied du coteau St-Louis à mi-chemin de la côte qui conduit au couvent des Filles de Jésus. De la fabrique incendiée depuis longtemps, il ne reste que la cheminée utilisée en ces dernières années par M. Alexandre Marineau pour sa manufacture de portes et fenêtres. »

Référence
Pierre Dupin, Anciens chantiers du St-Maurice, Trois-Rivières, Éditions du Bien Public, 1953: 10.

13 No d'identification : 15488 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Construction d’une manufacture de rouleaux et fuseaux sur les terrains de MM. Dumoulin et Rocheleau par Rankin et Cie.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (6 juillet 1874): 3.

14 No d'identification : 15486 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« Manufacture de balais. Avantage pour les marchands. Prix défiant toute compétition.
Les soussignés viennent d’ouvrir aux Trois-Rivières une manufacture de balais sous la direction d’un homme qui a été longtemps dans les manufactures de première classe des États-Unis et qui est en position de donner satisfaction à tous les marchands qui voudront bien les encourager.
N.B. Les marchands de la ville et de la campagne sont priés de faire une visite à l’établissement et, après cette visite, nous sommes sûrs qu’ils encourageront cette industrie locale.
Lasalle et frère. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (27 octobre 1873): 3, col. 2.

15 No d'identification : 15244 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« Il est de nouveau question de la Page Wire Fence Co. C’est le journal Industrial Canada, organe de l’association des manufacturiers canadiens, qui nous annonce qu’une compagnie de Montréal a entrepris la construction d’usines pour une valeur de 150 000$ pour la Page W.F. Co. aux Trois-Rivières. »

Référence
Le Bien Public (7 août 1919): 8, col. 3.

16 No d'identification : 15174 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
La construction des usines de clôtures métalliques aux Trois-Rivières, “Page du Canada”, est retardée par le manque de pièces. Les gouvernements des États-Unis et du Canada sont très stricts pour ce qui est de l’emploi de l‘acier pour d’autres fins que celles de la guerre.

Référence
«Un retard inévitable», Le Bien Public (28 novembre 1918): 1, col. 7.

17 No d'identification : 15173 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Une nouvelle compagnie formée sous ce nom et composée de MM. J.A. Duplessis et T. Paré exploitera à l’avenir la boutique que dirigeait M. J.A. Duplessis. Les nouveaux propriétaires sont à faire subir des améliorations considérables à l’ancienne boutique Duplessis et sous peu notre cité sera dotée d’une nouvelle industrie considérable procurant à un grand nombre d’ouvriers machinistes, un ouvrage permanent et très rémunérateur. »

Référence
«Three Rivers Machinery’s exchange», Le Nouveau Trois-Rivières (7 avril 1911): 8, col. 1.

18 No d'identification : 15172 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« La manufacture The Three Rivers Foundry and Machine Co. reçoit des commandes importantes tous les jours. La semaine dernière elle a obtenu de la ville de Montréal un contrat considérable pour les conduites d’eau. C’est un succès signalé, car toutes les fabriques du pays avaient été appelées à faire des soumissions. »

Référence
«Échos de la ville et du district», Le Trifluvien (13 juillet 1900): 3, col. 4.

19 No d'identification : 15171 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Nous avons rencontré M. Hawthorn, le nouveau directeur gérant de la St-Maurice Axe and Tool Mfg Co. qui nous a dit que cette manufacture serait rouverte lundi. Il y a des commandes considérables, malheureusement, les ouvriers sont rares. C’est le temps pour les faiseurs de haches de se placer avec de bons gages. »

Référence
«Échos de la ville et du district», Le Trifluvien (22 juin 1900): 3, col. 4.

20 No d'identification : 15170 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« La St-Maurice Foundry vient de recevoir une forte commande de conduites d’eau. Cette manufacture, ouverte depuis à peine un mois, a augmenté son personnel et emploie maintenant 50 hommes. »

Référence
«Échos de la ville et du district», Le Trifluvien (22 juin 1900): 3, col. 4.

21 No d'identification : 15169 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« La St-Maurice tool and axe works vient de faire l’acquisition d’un appareil pour utiliser le nickel dans la fabrication des petits outils. Le nickelage donne une meilleure apparence à l’article et a, de plus, l’avantage de le protéger absolument contre les atteintes de la rouille. C’est une amélioration importante pour cet établissement. »

Référence
«Échos de la ville et du district», Le Trifluvien (27 mai 1898): 3, col. 3.

22 No d'identification : 15168 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Bénédiction de la nouvelle manufacture qui emploie la fonte coulée pour faire ses outils.

Référence
«La manufacture d’outil et de hache des Trois-Rivières», Le Trifluvien (21 septembre 1894): 2, col. 3-4.

23 No d'identification : 15167 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
La Three Rivers Iron Works Co. a commencé à couler les tuyaux la semaine dernière.
On en fait de quatre à cinq par jour.

Référence
«Échos de la ville et du district», Le Trifluvien (25 mai 1894): 3, col. 4.

24 No d'identification : 15166 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« La Three-Rivers Iron Works Co. est à recevoir des machineries nouvelles et sous peu de jours cet établissement sera en pleine opération. »

Référence
«Échos de la ville et du district», Le Trifluvien (20 avril 1894): 3, col. 5.

25 No d'identification : 15165 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« La réunion annuelle de la Trottier axe and edge tool Co. a eu lieu le 9 courant. La reconstruction de la nouvelle fabrique pour remplacer celle qui fut brûlée il y a quelques semaines est presque terminée. Le travail recommencera dans une semaine environ.
M. R.W. Williams a été élu président ; M. N.L. Denoncourt, vice-président ; M. A.J. Pothier, secrétaire et gérant ; M. U. Carignan, trésorier et MM. P.E. Panneton et T.E. Normand, directeurs. »

Référence
«Échos de la ville et du district», Le Trifluvien (14 novembre 1893): 3, col. 4.