1 No d'identification : 8859 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Le magasin J. L. Fortin est vendu à Dupuis et Frères.

Référence
Le Nouvelliste (8 août 1966): 3.

2 No d'identification : 8858 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
17 janvier 1962. Les frères Pollack achètent le terrain de l’ancien marché rue des Forges (425 000).

1965: Début des travaux de construction de l’édifice Pollack.

Référence
Le Nouvelliste (3 juin 1965).

3 No d'identification : 8855 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Octobre 1953: la Compagnie Leitmans Inc achète l’édifice de la SWP au coin de Notre-Dame et des Forges.

Référence
Le Nouvelliste (2 août 1953): 1.

4 No d'identification : 8853 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Maison J. L. Fortin.

1900: 15 000 p.2
1950: 96 000 p.2

Incendie du magasin en 1908, reconstruction en 1909.

1927: achat de l’édifice Izola au coin Notre-Dame et St-Antoine.

Référence
Le Nouvelliste (9 décembre 1950).

5 No d'identification : 8851 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
1928: M. R.-C. Brandt avocat de New-York achète l’édifice Carignan pour 310 000$.

La Compagnie Kresge achète l’édifice Lamy-Lumburner pour 86 000$.

Ces édifices seront occupés par les magasins Schulte et Zellers.

Référence
Le Nouvelliste (13 janvier 1941).

6 No d'identification : 8849 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
1891 : Fondation de la bijouterie A. J. Bergeron par Arthur et Irénée. La bijouterie était située où se trouve le magasin Zellers.

1922 : le magasin déménage au 112 rue des Forges.

Référence
Le Nouvelliste (28 février 1941): 12.

7 No d'identification : 8848 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
1888 Fondation de la maison J. L. Fortin.

Le magasin « La Boule d’Or » était dirigé par Messieur Fortin et C.J.N. Teasdale.

Référence
Le Nouvelliste (13 janvier 1941).

8 No d'identification : 8847 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Octobre 1924: le magasin Fortin s’agrandit considérablement.

Référence
Le Nouvelliste (13 janvier 1941): 5.

9 No d'identification : 8846 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Démolition des magasins Laflamme et Lamy pour l’aménagement des magasins Kresge.

Référence
Le Nouvelliste (13 janvier 1941).

10 No d'identification : 8844 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
1916. La Compagnie F. W. Woolworth s’implante à Trois-Rivières.

Référence
Le Nouvelliste (13 janvier 1941): 4.

11 No d'identification : 8842 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
F. W. Woolworth Co. Ltd ouvre son magasin sur la rue des Forges.

Référence
Le Bien Public (25 juin 1914).

12 No d'identification : 8840 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Le Bien Public tente d’expliquer le ralentissement du commerce des vêtements par l’achat à l’extérieur des coquettes trifluviennes.

Référence
Le Bien Public (29 mars 1910): 6, col. 3-4.

13 No d'identification : 8837 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Monsieur N. E. Godin a acheté le stock de chaussures de Monsieur Bédard, failli. Monsieur Godin occupe maintenant l’ancienne place d’affaires de Monsieur Philippe E. Panneton, no 161 rue Notre-Dame: porte voisine de la Banque d’Hochelaga. Il se propose de vendre ses marchandises au plus bas prix, et sollicite le patronage de ses concitoyens. »

Référence
«Échos de la Ville et du District», Le Trifluvien (10 août 1894): 3, col. 3.

14 No d'identification : 8836 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Monsieur Philippe Beauchemin, autrefois commis chez P. B. Larivière, vient d’ouvrir, pour son compte, un magasin de marchandises sèches, sur la rue Notre-Dame. »

Référence
«Notes locales», Le Trifluvien (12 avril 1893): 3, col. 2.

15 No d'identification : 8833 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Messieurs J. P. Gariepy et J. A. Panneton, bien connus du public trifluvien, viennent d’ouvrir un magasin de nouveautés au no 142 rue Notre-Dame, en face du Bloc Balcer. Ils auront toujours en mains un assortiment des plus complets et dans les dernières nouveautés, de tweeds, serges, étoffes à robes, indiennes, tapis, prélarts, pôles, etc., toujours à des prix défiant toute compétition.

Nous invitons le public d’aller leur faire une visite. »

Référence
«Notes locales», Le Trifluvien (4 mars 1893): 3, col. 4.

16 No d'identification : 8830 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Une nouvelle maison de commerce de marchandises sèches vient d’ouvrir ses portes; elle appartient à Messieurs Teasdale et Fortin, anciens commis chez Lucien Lajoie, qui se sont établis dans l’édifice Balcer de la rue Notre-Dame.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (1 avril 1889): 2, col. 5.

17 No d'identification : 8829 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Monsieur L. Z. Beaudry est en train de réparer une bâtisse sur la rue Notre-Dame, elle sera utilisée comme magasin de marchandises sèches en gros dans peu de temps.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (6 août 1888): 2, col. 4.

18 No d'identification : 8828 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« On annonce pour le milieu d’août prochain l’ouverture en cette ville d’une nouvelle maison de commerce pour la vente en gros dans la spécialité des marchandises sèches. Des citoyens d’entreprise et d’expérience sont à la tête de l’entreprise. Nous leur souhaitons plein succès. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (16 juillet 1888): 2, col. 4.

19 No d'identification : 8826 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
On annonce l’ouverture d’un établissement de modiste dirigé par Madame Neagle.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (27 octobre 1887): 3, col. 1.

20 No d'identification : 8824 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Eusèbe Morissette a ouvert au 140 rue Notre-Dame un nouveau magasin de marchandises sèches appelé le « Gros Rouleau de fil ».

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (8 septembre 1887): 3, col. 3.

21 No d'identification : 8822 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Monsieur Louis Daviau vient d’ouvrir, au 22 rue des Forges, (en face du Marché), un magasin de chaussures.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (14 avril 1887): 2, col. 4.

22 No d'identification : 8821 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Monsieur Eusèbe Morissette vient d’ouvrir un magasin de nouveautés sur la rue Notre-Dame.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (7 avril 1887): 2, col. 5.

23 No d'identification : 8819 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
La rue des Forges s’est augmentée de deux superbes magasins, installés depuis quelque temps dans le bloc Lajoie: un détail varié de chapeaux de fourrures et de tous les autres articles de la spécialité par Monsieur Phil Pleau; et un magasin d’épiceries, provisions etc. tenu sur un pied de première classe par Monsieur E. Pleau.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (4 mai 1885): 2, col. 4.

24 No d'identification : 8818 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Monsieur H. Z. Lord, tailleur si bien connu en cette ville, prend boutique, au-dessus du magasin à 10 cents, à l’enseigne des gros ciseaux.

Nul doute que la longue expérience et son habilité assureront une nombreuse clientèle.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (5 mars 1885): 2, col. 4.

25 No d'identification : 8817 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Nous constatons avec plaisir que l’établissement de notre actif et entreprenant concitoyen Monsieur Charles Dion, marchand tailleur, a pris depuis quelques mois surtout un grand développement. Ce succès est dû à l’excellence et au bon goût des articles que Monsieur Dion a toujours en mains.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (16 octobre 1884): 2, col. 5.