Thème : Tuberculose
Index thématique -> Santé -> Tuberculose
1 No d'identification : 11480 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
28 août 1930 : inauguration de l’hôpital Cooke.

Référence
Georges-Édouard et Antonio Magnan Panneton, Le diocèse de Trois-Rivières, 1962; biographies sacerdotales, l’organisation diocésaine, etc. , Trois-Rivières, Éditions du Bien Public, 1962: 389.

2 No d'identification : 11479 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Liste des moyens pour combattre la tuberculose:
1- déclaration obligatoire de la tuberculose
2- examen gratuit de l’expectoration des malades
3- défense de cracher sur le trottoir et sur le parquet des édifices publics
4- crachoirs dans les édifices publics
5- désinfection des logements
6- dispensaire antituberculeux
7- contrôle du commerce du lait
8- contrôle de la viande de boucherie
9- Extirpation de la tuberculose bovine.

Référence
Québec, Rapport de la Commission Royale d’enquête sur la tuberculose, Québec, s.n., 1909: 88.

3 No d'identification : 11478 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Cela est conforme à l’expérience de tous les autres pays: tous les métiers à poussière sont des métiers qui prédisposent éminemment à la tuberculose. »

Référence
Québec, Rapport de la Commission Royale d’enquête sur la tuberculose, Québec, s.n., 1909: 81.

4 No d'identification : 11477 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Après la poussière, la malpropreté des rues et ruelles dans certains quartiers, l’encombrement des maisons habitées par les immigrés, l’obscurité et l’humidité d’un très grand nombre de logements sont plus incriminés. »

Référence
Québec, Rapport de la Commission Royale d’enquête sur la tuberculose, Québec, s.n., 1909: 79.

5 No d'identification : 11476 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Mais il y a aussi une autre immigration qui contribue peut-être plus que celle des étrangers à répandre la tuberculose dans la province, c’est l’immigration des nôtres qui, après avoir travaillé dans les manufactures des États-Unis, reviennent dans leurs familles avec la tuberculose plus ou moins avancée. »

Référence
Québec, Rapport de la Commission Royale d’enquête sur la tuberculose, Québec, s.n., 1909: 69.

6 No d'identification : 11475 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Juillet 1925:
Ouverture d’une colonie de vacances dans la Banlieue de Trois-Rivières (Camp David) pour recevoir les enfants de familles tuberculeuses.

Référence
Le Nouvelliste (3 octobre 1950): 22.

7 No d'identification : 11474 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
C’est au cours de l’année 1929 que la construction de l’hôpital sanatorium Cooke fut décidée. La ville fournissait une contribution de 35 000$. Trois-Rivières augmenta cette subvention de 25 000$. Construction de 150 lits. Au mois d’août 1930, l’hôpital était terminé et le six septembre suivant, les premiers malades étaient admis.

Référence
Le Nouvelliste (23 novembre 1940): 92.

8 No d'identification : 11473 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Dès la même année, Trois-Rivières devenait le centre d’un mouvement antituberculeux d’envergure. Messieurs Ons. Normand, Grégoire, Beaudoin et Racicot commenceront le travail organisation de journées cliniques pour les médecins, séances de propagande éducative pour le public. Le centre de démonstration fonctionne jusqu’en 1931, alors remplacé par l’Institut d’Hygiène Sociale.

Référence
Le Nouvelliste (23 novembre 1940): 91.

9 No d'identification : 11472 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
La lutte antituberculose à Trois-Rivières débute vers 1905.

Divers organismes y participent:
- dispensaire antituberculeux à St-Joseph (1905-1908)
- une pouponnière
- l’oeuvre de démonstration antituberculeux de Trois-Rivières (1923-1931)
- l’Institut d’Hygiène Sociale (1931-...)
- l’hôpital Cooke
- le Placement familial (1930-...)
- Colonie de vacances
- Unité sanitaire.

Référence
Le Nouvelliste (23 novembre 1940): 91.

10 No d'identification : 11469 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Travail du dispensaire antituberculeux de 1923 à 1927.

9 618 visites au dispensaire.
652 visites de médecins à domicile.
16 395 visites d’infirmières à domicile.

Référence
Le Nouvelliste (26 janvier 1928): 3.

11 No d'identification : 11468 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Taux de décès par tuberculose à Trois-Rivières de 1914 à 1924.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Procédés du conseil municipal de Trois-Rivières, 1 février 1925.

12 No d'identification : 11467 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Rapport annuel du Bureau de Santé de 1924, p.15.

Au sujet de la tuberculose:
« Après un an d’enquête sociale par le médecin du dispensaire, sur les 1800 personnes examinées, 328 (18,2%) ont été trouvées malades ou exposées à un grand danger de contagion. »

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Procédés du conseil municipal de Trois-Rivières, 1 février 1925.

13 No d'identification : 11466 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Rapport annuel du bureau de santé, p.13.

Moyens pour lutter contre la tuberculose:
Formation au printemps 1923 par le Service Provincial d’Hygiène d’un « Centre de démonstration » d’hygiène publique et de lutte à la tuberculose.

Également les « Dispensaires antituberculeux ».

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Procédés du conseil municipal de Trois-Rivières, 1 février 1925.

14 No d'identification : 11464 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Pour lutter contre la tuberculose et l’état de santé médiocre des Trifluviens, on crée trois types de dispensaires:

1- Dispensaires antituberculeux.
2- Dispensaires d’Assistance Maternelle pour aider les femmes enceintes.
3- Dispensaires de la goutte de lait pour les enfants de moins de 2 ans.

Référence
Le Nouvelliste (27 novembre 1924): 1.

15 No d'identification : 11463 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Décès infantiles Décès par tuberculose
1912 193 183
1913 208 165
1914 143 126
1915 249 153
1916 202 177
1917 170 175
1918 244 161
1919 185 130
1920 217 149
1921 172 113
1922 213 -

Référence
Le Nouvelliste (1 mai 1923): 1.

16 No d'identification : 11462 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
La ville paie pour des tuberculeux de Trois-Rivières hospitalisés à Montréal.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Commission permanente, 1 octobre 1919.

17 No d'identification : 11461 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Les abattoirs de cette ville viennent de confisquer un boeuf déclaré atteint de la tuberculose. Depuis quelque temps, trois ou quatre bêtes à cornes ont été déclarées atteintes de la terrible maladie et mises de côté. »

Référence
Le Bien Public (31 décembre 1915): 6, col. 2.

18 No d'identification : 11460 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Jean Rivard nous dit que ce qui est de bon augure et qui fait espérer le succès de la campagne antituberculeuse, c’est l’union de toutes les forces et de toutes les autorités sociales. Il nous rapporte les discours de Monsieur le Dr Normand, président de la Ligue antituberculeuse; de Mgr Cloutier; de Sir Lomer Gouin; de M. Tessier; de M. le Dr Bourgeois, du comité de l’hygiène de la province de Québec, lors de l’ouverture solennelle de l’Exposition antituberculeuse.

Auteur: Jean Rivard

Référence
«L’exposition antituberculeuse», Le Bien Public (16 novembre 1909): 4, col. 3-5.

19 No d'identification : 11459 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Article sur la fondation d’une ligne antituberculeuse dont le lancement a eu lieu à l’hôtel de ville.

Référence
«La ligue antituberculeuse des Trois-Rivières», Le Nouveau Trois-Rivières (15 octobre 1909): 1, col. 2-3.

20 No d'identification : 11458 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
La ville des Trois-Rivières est citée en deuxième lieu comme fournissant le plus grand nombre de décès dus à la tuberculose.

Montréal : 319.8 décès / 1000 habitants.
Trois-Rivières : 283,4 décès / 1000 habitants.
Québec : 217 décès / 1000 habitants.

Référence
«La tuberculose», Le Bien Public (3 août 1909): 1, col. 1-2.