Thème : Paroisse et églises
Index thématique -> Religion -> Paroisse et églises
1 No d'identification : 12249 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
En 1935, on rattache au diocèse de Trois-Rivières une partie du diocèse de Haileybury (La Tuque, Parent...).

Référence
Hervé et Rodolphe Duguay Biron, Grandeurs et misères de l’Église trifluvienne (1615-1947), Trois-Rivières, Éditions Trifluviennes, 1947: 234.

2 No d'identification : 12091 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Les travaux au couvent des RR. SS. du Précieux Sang, aux Trois-Rivières, sont à peu près terminés. Huit de ces Révérendes Soeurs arriveront aujourd’hui même. Parmi elles se trouvent Soeur Sainte-Agnès (née Gouin), qui sera supérieure, et Soeur Sainte-Joséphine (née Badeau), trésorière. Ce sont deux Trifluviennes. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (23 mai 1889): 3, col. 1.

3 No d'identification : 12078 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Dans une requête des habitants de la rue Hart on précise:

« que lorsque les fondations de l’Église écossaise, qui fut bâtie sur la dite rue il y a quelques années, furent creusées ».

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Procédés du conseil municipal de Trois-Rivières, 1 janvier 1860.

4 No d'identification : 12077 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
L’évêché connut toujours (1852-1885) de grandes difficultés financières, construction de la cathédrale (1854), construction de l’évêché (1879) et la division du diocèse en 1885 venaient encore une foi priver l’évêque d’une importante source de revenus.

Référence
Hervé et Rodolphe Duguay Biron, Grandeurs et misères de l’Église trifluvienne (1615-1947), Trois-Rivières, Éditions Trifluviennes, 1947: 210.

5 No d'identification : 12076 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Mais l’année suivante [1868], le résultat tournait au désastre. Seulement 43 paroisses se préoccupaient de cette obligation (dettes de l’évêché) et versaient 1 515,95$. Tout cela après les appels, les supplications de l’évêque. Comment ne pas y voir une distraction pénible quand on songe que durant la même période, répondant à l’appel du même pontife, les paroisses versaient 6529$ pour des oeuvres extérieures: incendies du Saguenay près de 4000, propagation de la foi 2000, Ste-Enfance 478, denier de St-Pierre 900, sans compter les sommes versées pour l’envoi des Zouaves pontificaux. »

Référence
Hervé et Rodolphe Duguay Biron, Grandeurs et misères de l’Église trifluvienne (1615-1947), Trois-Rivières, Éditions Trifluviennes, 1947: 203.

6 No d'identification : 12075 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Pour améliorer les finances de l’évêché qui était dans un piètre état depuis la construction de la cathédrale, l’abbé Laflèche rattache la paroisse de Trois-Rivières à la cathédrale pour une période de 10 ans (1863-1873).

Durant cette période, l’église paroissiale est fermée au culte.

Référence
Hervé et Rodolphe Duguay Biron, Grandeurs et misères de l’Église trifluvienne (1615-1947), Trois-Rivières, Éditions Trifluviennes, 1947: 184.

7 No d'identification : 12074 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Église St-Andrews construite en 1844-1846.

En 1925, elle fut incorporée à l’église méthodiste pour former l’Église Unie du Canada.

Référence
Le Nouvelliste (22 août 1944): 3.

8 No d'identification : 12073 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Au milieu du XIXe siècle, le secteur où se trouve la cathédrale était réservé aux Anglais;

- pour construire la cathédrale, il a fallu déplacer un orphelinat sur la responsabilité de Périgord
- sur le site du parc, il y avait une école anglaise
- sur le coin nord-ouest de Bonaventure, la résidence du capitaine Edmond Cartmigh
- l’église St-Andrews et les résidences des Hart, Thompson, Burns, etc.

Référence
Le Nouvelliste (7 mai 1932): 3.

9 No d'identification : 12072 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
1823: Construction par Messieurs Olivier Larue et Maurice Ryan de l’église méthodiste sur la rue Bonaventure.

Référence
Le Nouvelliste (2 mai 1932): 5.

10 No d'identification : 12071 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Le terrain où se construit l’église Notre-Dame en 1914 appartient à la commission scolaire.

Référence
Le Nouvelliste (30 octobre 1926): 17.

11 No d'identification : 12070 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Février 1926: lecture du décret d’érection de la paroisse Saint Sacrement avec une population de 1834 habitants. Les gens réclament cette paroisse depuis 1923.

Référence
Le Nouvelliste (22 février 1926): 1.

12 No d'identification : 12069 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Les premiers offices (Église St-Andrews) eurent lieu dans l’église méthodiste de la rue Bonaventure puis dans la synagogue juive sur le côté sud-ouest de la rue du Platon.

Référence
Le Nouvelliste (25 juillet 1925): 7.

13 No d'identification : 12068 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Monsieur Benjamin Panneton achète pour 13 000$ l’église méthodiste située sur la rue Bonaventure. L’église est désaffectée depuis 3 ans suite à la fondation des églises unies.

Référence
Le Nouvelliste (15 mars 1929): 3.

14 No d'identification : 12067 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Le curé de cette paroisse donne un compte-rendu des célébrations religieuses pour l’année 1916.

Référence
Le Bien Public (25 janvier 1917): 8, col. 4-5.

15 No d'identification : 12066 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Statistiques recueillies par le curé de la paroisse de Notre-Dame-des-Sept-Allégresses concernant la pratique religieuse dans cette paroisse. Catholiques et protestants, communiants et non-communiants.

Quelques mots également sur la construction de logis dans cette paroisse.

Référence
Le Bien Public (5 décembre 1912): 8, col. 4.

16 No d'identification : 12065 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« On parle fortement de l’érection d’une nouvelle paroisse canonique qui serait formée de la Banlieue et de Ste-Marguerite. »

Référence
Le Constitutionnel (10 septembre 1875): 2, col. 2.

17 No d'identification : 12064 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« On a commencé ces jours-ci le démontage du grand orgue situé à l’arrière partie de la cathédrale ainsi que les travaux préliminaires de la construction du nouveau jubé où sera placé cet orgue. Celui qu’il occupait jusqu’à présent devra disparaître complètement, ce qui améliorera l’acoustique dit-on. »

Référence
«Les changements à la cathédrale», Le Nouveau Trois-Rivières (10 novembre 1911): 8, col. 2.

18 No d'identification : 12063 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Les travaux avancent rapidement à la cathédrale. Le lambrissage en bois est à peu près terminé. Les travaux de peinture sont commencés sous la direction de Monsieur Rousseau, de St-Hyacinthe. »

Référence
«Notes locales», Le Trifluvien (14 janvier 1891): 3, col. 5.

19 No d'identification : 12062 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Les travaux de réparations à la cathédrale sont poussés avec vigueur. Déjà les côtés de l’église sont couverts de bois. On va commencer les travaux de la voûte.

Nous devons, en justice, dire que l’entrepreneur Monsieur Héroux emploie un bon nombre de Trifluviens. »

Référence
«Restauration», La Paix (11 octobre 1890): 2, col. 4.

20 No d'identification : 12061 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Les échafaudages préliminaires aux travaux qui doivent être faits à la cathédrale sont commencés depuis lundi. On nous informe que le coût de ces travaux sera de 18 000$. »

Référence
«Les travaux à la Cathédrale», La Paix (14 août 1890): 3, col. 2.

21 No d'identification : 12060 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Un grand nombre d’hommes sont actuellement occupés à relever les corps dans l’ancien cimetière, près de l’église paroissiale.

Déjà, depuis lundi matin, une centaine de corps ont été exhumés.

Le nombre de curieux qui assistent chaque jour à ces travaux est considérable.

Les ossements sont déposés avec tout le soin requis en pareille circonstance, dans de larges colis qui seront inhumés dans le cimetière St-Louis. »

Référence
La Concorde (25 octobre 1882): 2, col. 4.

22 No d'identification : 12059 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Résultat de l’assemblée des francs-tenanciers de la paroisse et des citoyens de la ville pour la souscription volontaire en rapport avec la réfection de l’église.

Référence
La Concorde (25 septembre 1882): 2, col. 4.

23 No d'identification : 12058 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Les dames de Sacré-Coeur organisent une soirée pour collecter des fonds pour l’achat de statue pour la cathédrale (l’article donne le programme).

Référence
Le Constitutionnel (14 août 1882): 2, col. 5.

24 No d'identification : 12057 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« La somme d’argent collectée jusqu’à ce jour pour la construction de la tour de la cathédrale s’élève à 3 500$. »

Référence
La Concorde (23 janvier 1882): 2, col. 7.

25 No d'identification : 12056 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Souscription des multiples paroisses à l’érection de l’évêché des Trois-Rivières.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (22 novembre 1880): 2, col. 2.