1 No d'identification : 19160 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Nous avons en ces jours derniers en cette ville la visite de la ménagerie de Leroyer qui se compose d’un orignal, de plusieurs ours, singes, renards, etc., etc. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (21 octobre 1889): 2, col. 5.

2 No d'identification : 19158 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Il y avait mardi dernier en cette ville une foule énorme venue des campagnes voisines pour voir le Cirque Barnum. La plupart s’en sont retournés désappointés vu qu’on a exhibé qu’une très faible partie des choses annoncées. L’unique séance qui a eu lieu dans l’après-midi a été très courte et fort peu intéressante, paraît-il. En somme on dit que toute l’affaire a été un immense fiasco doublé d’une exploitation qui [a] enlevé 6 000$ au district. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (29 août 1889): 2, col. 4.

3 No d'identification : 19156 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« La présence du cirque Barnum en cette ville mardi a attiré une immense foule de visiteurs des campagnes voisines. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (1 septembre 1887): 2, col. 5.

4 No d'identification : 19154 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« On a placardé ces jours derniers dans les différents endroits de cette ville les annonces du cirque Barnum qui doit nous visiter vers la fin d’août. Comme toujours ces annonces sont très alléchantes pour le public. À notre avis ces visites sont beaucoup plus dommageables qu’utiles aux localités qu’elles fréquentent à raison des sommes considérables qu’elles soutirent.

Les sombres perspectives de la prochaine moisson et le malaise général qui devra en résulter sont bien propres à détourner l’attention de ces sortes d’amusements. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (18 juillet 1887): 2, col. 3.

5 No d'identification : 19153 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Au sujet des cirques le journaliste mentionne: « L’amusement que l’on vous offre est un amusement dangereux, et si vous voulez vous en convaincre, pères de famille, jetez un coup d’oeil sur ces placards scandaleux qui bordent nos places publiques, voyez la posture de ces femmes à demi-nues, ces enlacements d’hommes et de femmes se dérobant dans l’espace des baisers lascifs. »

Référence
Le Constitutionnel (26 juillet 1882).

6 No d'identification : 19152 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
L’article décrit « la triste » venue d’un cirque à Trois-Rivières.

Les représentations étaient médiocres, le prix d’entrée trop élevé, le cirque soutire de l’argent aux habitants.

Référence
Le Constitutionnel (28 juillet 1882): 2, col. 3.

7 No d'identification : 19151 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
À l’occasion de la visite d’un cirque à Trois-Rivières, Le Constitutionnel met en garde la population contre les dangers moraux de ce loisir. (On y donne une définition du journaliste catholique.)

Référence
Le Constitutionnel (21 juillet 1882): 2, col. 2-3.

8 No d'identification : 19150 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Le Grand Cirque W.W. Cole visitera Trois-Rivières au commencement de septembre prochain. On dit que c’est la combinaison la plus considérable que nous n’ayons jamais eue au Canada.

Référence
Le Constitutionnel (27 juillet 1881): 3, col. 1.

9 No d'identification : 19147 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« La ville présentait hier un aspect inaccoutumé. Près de six mille étrangers ont visité notre cité à l’occasion du Cirque Foupaugh qui devait y donner deux représentations.

De très bonne heure, le matin, les petits vapeurs traversiers étaient déjà encombrés et les différents hôtels regorgeaient aussi de voyageurs. L’animation dans les rues paraissait tout à fait extraordinaire. C’était à se croire au jour d’une grande démonstration. Les marchands, hôteliers, barbiers, etc., ont dû être satisfaits hier soir, en comptant les recettes de la journée. »

Référence
La Concorde (2 juillet 1880): 3, col. 2.

10 No d'identification : 19146 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Venue du Grand Cirque Foupaugh à Trois-Rivières: 15 éléphants dressés, 100 animaux, acrobates, athlètes, etc.

Grande tente pouvant abriter 8 à 10 000 spectateurs assis autour des deux pistes.

Principale attraction: « La sortie merveilleuse du Loyal d’un canon immense qui le lance dans l’espace. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (17 juin 1880): 3, col. 1.

11 No d'identification : 19144 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Le Grand Cirque et ménagerie de Monsieur Adam Foupaugh, la plus grande combinaison existante, donnera deux représentations en cette ville le jour de la Confédération, premier juillet. Les journaux s’accordent à décerner de grands éloges à cette incomparable combinaison. »

Référence
La Concorde (14 juin 1880): 3, col. 1.

12 No d'identification : 19143 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Venue d’un cirque à Trois-Rivières. « Hu Great New-York & N.O. Museum Menagerie Hippozoonomadon Caravan, equescurriculum and zoologial Garden. »

5 août 1875 Course romaine à l’hippodrome.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (20 juillet 1876): 3, col. 2-3.

13 No d'identification : 19141 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Description d’une parade de cirque dans les rues de Trois-Rivières. Le cirque arrive par 36 wagons de chemin de fer.

« La grande procession passera à travers les rues principales. Premièrement, la magnifique Bande de Musique en chariot, “Soleil” traîné par 10 chevaux superbes; ensuite le char allégorique de “Neptune”, le plus considérable du monde, ayant une longueur de 30 pieds et une hauteur de 35. Le Dieu des [mot illisible] assis sur son trône entouré de nymphes qui jouent avec de l’eau véritable [...] Puis s’avance le char du “conquérant” traîné de 10 chameaux, et contenant le roi des animaux couché à ses pieds [...] »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (20 juillet 1876).

14 No d'identification : 19137 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Grand cirque par chemin de fer de John H. Murray, samedi le 17 juillet 1875. Admission 50 cts, enfants 25 cts, siège réservé 75 cts.

Exhibition à Arthabaska Station le 16 [...].

Référence
Le Constitutionnel (5 juillet 1875): 3, col. 2.

15 No d'identification : 19135 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Cirques à Trois-Rivières: Sam Cole, représentations sur le marché à foin à Trois-Rivières.

John H. Murray.

À l’hôtel de ville: Grande soirée par Monsieur Girard, magicien italien.

Référence
Le Constitutionnel (17 août 1874): 3, col. 3.

16 No d'identification : 19134 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Cirque et magiciens à Trois-Rivières.

Référence
Le Constitutionnel (17 août 1874): 3, col. 1.

17 No d'identification : 19132 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Le cirque de Sam Cole précise à la fin de sa publicité: « Seul propriétaire d’un cirque qui n’apporte pas un centin en dehors du Canada » faisant allusion sans doute au grand nombre de cirques américains.

Référence
Le Constitutionnel (17 août 1874).

18 No d'identification : 19131 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Cirque aux Trois-Rivières. Entrée 25 centins.

Référence
Le Constitutionnel (8 septembre 1873): 3, col. 2.

19 No d'identification : 19128 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
20 août 1873: Le Grand Cirque Railroad admission 0,50$ les 22 et 23 août à l’hôtel de ville, troupe de Serenadl De Hamall. Corps de musique. Admission 0,50$, galeries 0,25$.

30 et 31 août: Soirées dramatiques données par les amateurs d’Yamachiche. Quelques pièces de Molière jouées dans la grande salle des frères.

8 et 9 septembre: Le Grand Cirque du nord et sud de l’Amérique et de la Californie.

17 septembre: Soirée dramatique et musicale à la salle de l’hôtel de ville.

11 et 12 novembre: La célèbre compagnie Macfarlands. Théâtre de Montréal à l’hôtel de ville.

11 décembre: Soirée dramatique. Hôtel de ville au profit du collège de Trois-Rivières.

Référence
Le Constitutionnel (18 août 1873).

20 No d'identification : 19127 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Cirque Railroad aux Trois-Rivières.

Référence
Le Constitutionnel (13 août 1873): 3, col. 1-2.

21 No d'identification : 19125 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Le Grand Cirque de la République paraît à Trois-Rivières, sur le marché à foin, mercredi, 6 septembre. »

Référence
Le Constitutionnel (31 août 1871): 2, col. 3-4.

22 No d'identification : 19123 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Cirque à Trois-Rivières. Le Grand Cirque de la République. « Rien ne sera dit ou fait pendant l’exhibition contraire à la modestie la plus délicate. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (28 août 1871): 3, col. 5.

23 No d'identification : 19121 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Le Cirque Impérial à Trois-Rivières.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (13 août 1867): 3, col. 3.

24 No d'identification : 19118 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Cirque. Grande exhibition du cirque et hippodrome royal de Whuler, Hatch et Hitchcock samedi le 9. Introduction de la nouvelle invention de la voiture à vapeur. Des intrépides des tours de force. Troupe d’équestres dont la famille Sherwood family aidée de Pete Jenkins.

Cirque américain formé de 2 troupes. L’homme caoutchouc. Bouffon Robby Williams.

Référence
L’Ère Nouvelle (4 juillet 1864): 3, col. 1.

25 No d'identification : 19113 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Cirque de l’Amérique du Nord de Goodwin et Wilder, 19 septembre.

Son concurrent, l’Hippozoonomadon le 23 septembre.

Référence
L’Ère Nouvelle (8 septembre 1862): 2, col. 5.