1 No d'identification : 13505 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« La fête de vendredi, Dominion Day, s’est passée avec une tranquillité absolue en notre ville. A part quelques drapeaux flottants sur les édifices publics et la fermeture des banques et bureaux publics, rien ne pouvait faire croire à une fête. »

Référence
La Concorde (4 juillet 1881): 2, col. 6.

2 No d'identification : 13504 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Le comité, chargé de la direction du pique-nique qui a eu lieu à la Pointe-du-Lac, le jour de la fête de la Confédération, au profit de l’église St-James, désire exprimer sa reconnaissance, et ses remerciements, à R.H. McGreevy, écuyer, pour l’usage gratuit de ses chars, à Messieurs Rogers et Reynar, pour l’usage de leurs locomotives, et les services de leurs employés, enfin aux citoyens de Trois-Rivières, pour leur bienveillant encouragement.

Les trains étaient sous la charge de Monsieur Hallé, conducteur, qui a fait tout son pouvoir pour procurer aux excursionnistes tout le confort possible.

L.B. Hamelin, président.

Trois-Rivières, 3 juillet 1879. »

Référence
La Concorde (4 juillet 1879): 2, col. 2.

3 No d'identification : 13503 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Le “Dominion Day” a été généralement célébré dans notre ville; le temps du reste se prêtait favorablement à la fête car depuis longtemps on avait eu une aussi belle journée. L’excursion au manoir de la Pointe-du-Lac a eu grand succès; chaque train était bondé de voyageurs et les organisateurs ont véritablement mérité l’encouragement du public.

Le public de la campagne et des villes environnantes a pris part à la célébration de la fête et le nombre des étrangers était assez considérable pour qu’il soit devenu difficile de trouver une chambre dans les hôtels. »

Référence
La Concorde (2 juillet 1879): 2, col. 3.

4 No d'identification : 13502 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Bon nombre de nos concitoyens profitent de la fête d’aujourd’hui pour faire quelques excursions à la campagne et fêter paisiblement le Dominion Day. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (1 juillet 1878): 2, col. 3.

5 No d'identification : 13501 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Hier, jour anniversaire de la confédération, les pavillons étaient déployés sur les édifices publics de notre ville. Bon nombre d’étrangers étaient ici, et sans le petit orage de l’après-midi, il y aurait eu grand nombre de pique-niques sur les coteaux. Le soir il y a eu feu d’artifice sur le Platon.

Référence
Le Constitutionnel (2 juillet 1873): 2, col. 2.

6 No d'identification : 13500 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Malgré que les fêtes publiques aient été très nombreuses depuis quelque temps, on n’a pas voulu laisser passer l’anniversaire du jour de l’inauguration de la Confédération sans aucune manifestation. Le canon a grondé, des parties de plaisir ont été organisées en grand nombre et on s’est réjoui toute la journée. Le club du Collège et le club canadien de la ville, composés des anciens élèves de cette institution, ont joué dans l’après-midi une partie de cricket sur le coteau St-Louis. Il y avait foule de spectateurs qui ont pris beaucoup d’intérêt au jeu. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (3 juillet 1868): 2, col. 2.

7 No d'identification : 13499 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Lettre d’un correspondant de Drummondville relatant les activités de la fête du 1er Juillet.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (5 juillet 1867): 3, col. 1.

8 No d'identification : 13498 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Dans l’article du 1er Juillet que nous avons publié sur notre dernier numéro, au lieu de:

“Rien ne prouve mieux que ces démonstrations générales que notre nouvelle constitution accorde justice à tous, protège tous les grands abus etc.”

Il faut lire:

“Protège tous les intérêts qu’elle avait à sauvegarder. Ce sont les grandes injustices, les grands abus qui sont la source etc.”

Nous avons oublié de féliciter l’orchestre. Ce corps musical est toujours plein de bonne volonté pour embellir nos fêtes publiques. »

Référence
«Rectification», Le Journal des Trois-Rivières (5 juillet 1867): 2, col. 3.

9 No d'identification : 13496 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
La fête du 1er Juillet à St-Narcisse.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (5 juillet 1867): 2, col. 2.

10 No d'identification : 13495 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Fête d’inauguration du nouveau régime (1er juillet).

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (2 juillet 1867): 2, col. 2-3.

11 No d'identification : 13494 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Assemblée publique pour les préparatifs de la fête de la Confédération, le 1er juillet.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (28 juin 1867): 2, col. 4.

12 No d'identification : 13493 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Le 1er juillet, fête de la Confédération.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (28 juin 1867): 2, col. 2-3.

13 No d'identification : 13491 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Nous apprenons qu’une réquisition va être faite à Son Honneur le maire le priant de convoquer une assemblée des citoyens pour voir aux moyens de célébrer dignement le jour de l’inauguration de la Confédération. »

Référence
«Le 1er juillet», Le Journal des Trois-Rivières (21 juin 1867): 2, col. 5.