1 No d'identification : 13764 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Comme les années passées, la fête du Travail sera donnée cette année avec éclat par la Corporation Ouvrière Catholique. Le programme varié comprend la partie religieuse et les amusements. Lundi 2 septembre, messe en plein air au Monument du Sacré-Coeur. A 1 heure de l’après-midi, grandes courses de chevaux et concours athlétiques au terrain de l’Exposition. Le soir, concert donné à l’hôtel de ville par la Symphonie de la L.O.C. Comme d’habitude, les organisateurs de la fête ont reçu de la part des citoyens un encouragement manifeste et des souscriptions substantielles qui ont permis d’assurer le succès de cette fête qui devient de plus en plus populaire. »

Référence
«La fête du travail», Le Bien Public (22 août 1918): 1, col. 3.

2 No d'identification : 13763 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Le déroulement de la fête du Travail: programme de la journée, discours, amusements...

Référence
«La fête du Travail», Le Bien Public (6 septembre 1917): 1, col. 2-3.

3 No d'identification : 13762 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
La fête du Travail: « Elle sera chômée dignement le 1er lundi de septembre. A l’assemblée de dimanche furent jetées les bases d’une organisation qui ne laissera rien à désirer. Une fois de plus, le comité fait appel à la bonne volonté des Trifluviens. Hommes du commerce et de l’industrie, professionnels et autres n’ont jamais marchandé leur encouragement aux ouvriers en la circonstance. Qu’ils restent fidèles à eux-mêmes. Ils auront soutenu une oeuvre éminemment opportune, nationale et trifluvienne. Les directeurs de la C.O.C. réitèrent à tous les ouvriers non encore enrôlés l’invitation de s’inscrire promptement afin de bénéficier. »

Référence
«C.O.C.», Le Bien Public (2 août 1917): 1, col. 4.

4 No d'identification : 13761 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
L’article fait état des festivités, cérémonies entourant la fête du travail; 2 discours: celui de Monsieur le Chanoine Massicotte, Monsieur l’abbé Fournier; un sermon de Monseigneur Lepailleur et enfin une description de la parade avec la participation de l’Union Musicale, police municipale, des zouaves, dignitaires ecclésiastiques, etc.

Référence
Le Bien Public (10 septembre 1914): 2, col. 3.

5 No d'identification : 13760 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
L’article fait état de la fête du travail. La C.O.C. prit part à ces fêtes qui atteignirent un sommet inégalé par le passé. L’article traite de plus de la maison des ouvriers sise sur la rue Royale, à côté de la cathédrale. Monseigneur Cloutier lors de cette fête a prononcé une allocution dont on retrouve de larges extraits dans le même article.

Référence
Le Bien Public (4 septembre 1913): 1, col. 4.

6 No d'identification : 13759 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
L’éditorial signé Jean Rivard s’exprime sur le Congrès des Commissaires et sur la fête du Travail qui, pour la première fois, a été chômée à Trois-Rivières.

Référence
Le Bien Public (4 septembre 1913): 1, col. 2.

7 No d'identification : 13758 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
L’auteur parle de la fête du travail qui prend de plus en plus un caractère religieux au pays. Pourquoi, dit-il, ne célébrait-on pas la fête du travail de cette façon aux Trois-Rivières?

Auteur: Jean Rivard.

Référence
«Questions sociales», Le Bien Public (14 septembre 1909): 3, col. 3-4.