1 No d'identification : 4338 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Vers quatre heures, dimanche matin, le feu a complètement détruit la gare de chemin de fer du nord, à Champlain. Ce désastre est dû à l’imprudence d’un gardien de nuit qui était entré dans le magasin d’huile avec une lampe allumée sans cheminée.
Cette lampe lui échappa des mains tout à coup et se brisa sur le plancher. En quelques instants la gare était en flammes.

Référence
Le Constitutionnel (10 mai 1882): 2, col. 6.

2 No d'identification : 4339 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
La gare de Batiscan est devenue la proie des flammes dimanche soir. Le feu a pris accidentellement dans une armoire où étaient les lampes et malgré les efforts du chef de gare, la bâtisse n’a pu être sauvée.
Les pertes ne sont pas très considérables. On est à reconstruire la gare.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (12 mai 1892): 2, col. 2.

3 No d'identification : 4341 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Les dépêches nous apprennent la nouvelle suivante qui ne manque pas d’intérêt.

À la demande de M. Geo. Chahoon, le gérant de la Laurentide Paper Co., la compagnie de chemin de fer de la Vallée du St-Maurice a modifié les plans de la gare qu’elle est en train de construire, de manière que l’agent n’y réside pas. Cette nouvelle gare coûtera environ 15 000,00$.

Référence
«L’embranchement St-Maurice Valley», Le Nouveau Trois-Rivières (22 juillet 1910): 6, col. 3.