1 No d'identification : 14619 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Compte-rendu d’une soirée musicale à St-Grégoire et d’un bazar. Recettes réalisées de 800,00$.

Référence
Le Constitutionnel (18 février 1880): 3, col. 1.

2 No d'identification : 14445 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Le « Shawinigan Falls Country Club » a été le « Théâtre » d’une pièce dramatique intitulée « Men, Maids and Matchmakers ». Elle a remporté un vif succès, si bien que les organisateurs ont cru bon en présenter une autre le 20 mai.

Référence
Shawinigan Falls Review, 1, 17 (30 avril 1921): 19.

3 No d'identification : 14444 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Un nouveau théâtre de vues animées vient d’être ouvert à Grand-Mère par une compagnie dont Monsieur Georges Vallières est le gérant.

Référence
«Nouveau Théâtre», L’écho du St-Maurice (18 janvier 1917): 7, col. 4.

4 No d'identification : 14443 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Le Séminaire de Trois-Rivières a eu l’honneur d’accueillir Monsieur Stanislas David, un artiste réputé même en Europe.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (29 septembre 1887): 2, col. 5.

5 No d'identification : 14442 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Soirées dramatiques organisées par des amateurs auront lieu à Bécancour au profit de l’église.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (22 août 1887): 2, col. 4.

6 No d'identification : 14441 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Séminaire des Trois-Rivières: Séance dramatique, par les élèves de cette institution, à laquelle le public sera admis, le 6 avril.

« Le Chevalier du Temple »: drame historique.
Admission 0,25$.
Sièges réservés 0,50$.
Portes ouvertes à 7 heures p.m.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (30 mars 1885): 2, col. 5.

7 No d'identification : 14440 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Ce soir à l’hôtel de ville. Séance littéraire dramatique et musicale.

I Conférence d’un journaliste, C.E. Rouleau, sur la prise de Rome en 1870 et sur la vie du pape Pie IX.
II Séance dramatique.
III Fanfare et l’Orchestre de l’Union Musicale.

7 heures 1/2.
Prix: 25 cents sièges réservés.
15 cents parterre.
10 cents galerie.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (16 mars 1885): 2, col. 4.

8 No d'identification : 14439 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Le 21 février jeudi, il y aura pour les citoyens et le public en général une représentation d’une tragédie.

Les « Francs-Juges » et une comédie de Molière, « Le Malade Imaginaire ». Prix d’entrée 0,25$, sièges réservés 0,50$.

Soirée organisée par les élèves du Séminaire des Trois-Rivières, dans le cadre de la fête patronale de leur institution.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (14 février 1884): 3, col. 1.

9 No d'identification : 14438 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Le Clairon relate une soirée de bienfaisance qui a à peine fait ses frais (pièce de théâtre).

Référence
Le Clairon (5 février 1884): 2, col. 4.

10 No d'identification : 14437 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Nous apprenons que la soirée dont nous parlions l’autre soir, qui a été donnée à Nicolet le 3 janvier dernier, sera répétée ici, à l’hôtel de ville, mercredi prochain, le 24 du courant. Le programme comprend un grand drame, “L’Enfant Maudit”, et une très jolie comédie, “Le joyeux départ pour la Californie”. On dit beaucoup de bien de ces jeunes amateurs et nous engageons nos lecteurs à leur accorder un franc patronage. Les prix seront de 50 et 25 cents. Le plan de la salle a été déposé chez Messieurs Hoerner et Williams, où l’on pourra se réserver des sièges. »

Référence
Le Constitutionnel, 7 (22 janvier 1883): 3, col. 2.

11 No d'identification : 14436 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Compte-rendu de la soirée de vendredi dernier à l’hôtel de ville de Trois-Rivières.

Référence
La Concorde (8 mai 1882): 2, col. 6.

12 No d'identification : 14435 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« La compagnie d’Uncle Tom’s Cabin a joué hier soir, à l’hôtel de ville, devant un nombreux auditoire. Nous devons dire en toute franchise cependant que le succès remporté par cette troupe n’est pas dû à la satisfaction qu’elle a donnée à l’auditoire. On s’attendait à quelque chose de mieux, d’après les pompeuses réclames de la troupe. Il est vrai, d’un autre côté, que pour une seule soirée, il est difficile de faire un grand déploiement de travail, mais lorsqu’on promet... enfin. »

Référence
La Concorde (23 septembre 1881): 2, col. 5.

13 No d'identification : 14434 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Annonce du spectacle de la troupe Humpty-Dumpty de Nick Roberts.

Référence
La Concorde (4 mars 1881): 3, col. 1.

14 No d'identification : 14433 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Impressions sur la soirée mettant en vedette le comédien Monsieur Gus Williams.

Référence
La Concorde (11 février 1881): 2, col. 4.

15 No d'identification : 14432 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Programme complet du spectacle de la Compagnie Française qui aura lieu le 21 et 22 janvier à l’hôtel de ville.

Référence
La Concorde (19 janvier 1881): 3, col. 1.

16 No d'identification : 14431 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Impressions sur la représentation donnée par la Troupe Unknown.

Référence
La Concorde (29 octobre 1880): 2, col. 3.

17 No d'identification : 14430 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« La compagnie qui s’intitule “Uncle Tom’s Cabin”, du nom du chef-d’oeuvre de Madame Stowe, donnera des représentations en cette ville. Ce drame, qui dans la vie réelle a acquis une popularité méritée, sur tous les points de l’Amérique, [...] nul doute que Trois-Rivières voudra en voir la représentation par une compagnie de premier ordre comme celle qui paraîtra sur la scène. Des billets sont en vente chez Messieurs Hoerner et Williams, pharmaciens. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (7 octobre 1880): 3, col. 2.

18 No d'identification : 14429 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Soirée d’inauguration du théâtre de l’hôtel de ville.

Référence
La Concorde (6 octobre 1880): 2, col. 4.

19 No d'identification : 14428 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Burlesque politique intitulé: H.M.S. Parliament, présenté à Trois-Rivières.

Référence
La Concorde (2 avril 1880): 3, col. 2.

20 No d'identification : 14427 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Nous avons eu le plaisir, vendredi dernier au soir, d’assister à une charmante petite soirée dramatique, donnée par les jeunes élèves de Mademoiselle Giroux, institutrice de cette ville.

Les morceaux de déclamation et les petits drames qui ont été représentés, l’ont été avec beaucoup de succès. Mademoiselle Giroux mérite certainement des éloges pour la manière habile avec laquelle elle a réussi à habituer ces jeunes intelligences à paraître sur la scène. Certainement que quelque chose laissait à désirer dans l’ensemble dramatique, mais quand l’on considère les difficultés presque insurmontables qui se présentent lorsqu’il s’agit de monter, même la plus petite comédie, l’on ne saurait être trop sévère, surtout lorsque le personnel de la soirée se compose, comme dans ce cas, d’enfants, pour la plupart.

En résumé, cette petite soirée qui précède un congé de huit jours pour les jeunes élèves, à l’occasion des fêtes du Nouvel An, a été fort amusante, et les applaudissements fréquents de l’auditoire ont prouvé suffisamment, croyons-nous, en leur faveur. »

Référence
La Concorde (5 janvier 1880): 2, col. 5.

21 No d'identification : 14426 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Une réclame dévoile le programme de la soirée dramatique et musicale qui aura lieu le 26 novembre à l’hôtel de ville.

Référence
La Concorde (24 novembre 1879): 3, col. 3.

22 No d'identification : 14425 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
L’auteur nous livre ses commentaires sur le spectacle de Duprez et Benedict.
La soirée a été superbe et les acteurs ont soulevé des applaudissements frénétiques. Bref, ils n’ont pas fait mentir leur réputation et leurs 28 années d’existence.

Référence
La Concorde (24 octobre 1879): 3, col. 1.

23 No d'identification : 14424 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Hôtel de ville lundi & mardi 29 et 30 septembre. La compagnie de vaudeville de E.A. McDowell, comprenant tous les éléments: la comédie, l’opéra comique et la farce! Lundi, la charmante comédie intitulée: Vieilles Lettres d’amour. L’Esquisse Musicale: Le prisonnier de Montéry! Et la farce désopilante: Une famille tranquille.
Admission _ _ _ 25, 50 et 75 centins.
L’on pourra se réserver des sièges à la pharmacie de Messieurs Hoerner et Williams.
Trois-Rivières, 23 septembre 1879. »

Référence
La Concorde (24 septembre 1879): 3, col. 4.

24 No d'identification : 14423 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Soirée dramatique aux Trois-Rivières, par les amateurs de Bécancourt.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (24 février 1879): 2, col. 3.

25 No d'identification : 14422 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Vendredi soir, une troupe de comédiens étrangers donnaient une représentation à l’hôtel de ville. Les différentes parties du programme furent tellement burlesques et insignifiantes que les auditeurs, indignés de ce que l’on se moquât d’eux de la sorte, donnèrent, à la sortie du théâtre, une chasse des mieux conditionnée aux comédiens, dont une partie put s’esquisser tandis que les autres cherchèrent refuge dans une maison voisine.

On dit qu’un des comédiens est assez gravement contusionné. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (2 décembre 1878): 3, col. 1.