1 No d'identification : 14499 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Le cinéma de Paris, la maison du film français aux Trois-Rivières, est le rendez-vous de toute la population du quartier Notre-Dame et attire les fervents du cinéma de toutes les portes de la ville.

Référence
Le Nouvelliste (30 septembre 1942): 10.

2 No d'identification : 14498 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Comme j’ai l’intention de continuer à donner des représentations de vues animées durant la saison d’hiver, j’aimerais connaître à quelles conditions le conseil louerait la grande salle de l’hôtel de ville pour de telles [mot illisible] - tous les mercredis - à partir d’octobre aussi le lundi.
Joseph Leprohon.

Laviolettoscope.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Procédés du conseil municipal de Trois-Rivières, 1 août 1908.

3 No d'identification : 14497 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Une exposition des oeuvres de Monsieur Rho (portraitiste) aura lieu à Trois-Rivières. Il y aura de 75 à 80 tableaux qui seront exposés. Le journal dit que c’est la première fois qu’une telle chose se produit dans la ville.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (10 septembre 1888): 2, col. 4.

4 No d'identification : 14496 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Des artistes de la maison connue sous le nom de “Dominion View et Copying Co.” prenant ces jours derniers des photographies des sites les plus importants de la ville et les bâtisses de nos principales industries. »

Référence
Le Constitutionnel (20 juillet 1883): 2, col. 5.

5 No d'identification : 14495 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Joseph Marsal Samson, artiste peintre, no 42 rue du Fleuve, boulevard Dominion.

Informe le public en général qu’il fera des portraits d’après photographies aux conditions suivantes:
Portrait au crayon noir: 5,00$.
Portrait au crayon pastel: 10,00$.
Aussi qu’il fera sur commande des cadres, et toutes espèces d’enseignes et de lettres. Le tout aux conditions les plus libérales.
Joseph Marsal Samson. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (19 mai 1879): 4, col. 3.

6 No d'identification : 14494 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Nous offrons à qui de droit nos remerciements les plus sincères pour le gracieux cadeau d’une lithographie de Sa Grandeur Monseigneur Laflèche et Monsieur le grand vicaire Thomas Caron de Nicolet. C’est notre jeune mais déjà célèbre artiste et ami Monsieur A. Rho qui a tout le mérite de cette oeuvre d’art vraiment admirable et qui vient d’être introduite pour la première fois en Canada.

Nul doute que les brillantes capacités et le talent tout particulier de Monsieur Rho seront hautement appréciés par le public trifluvien qui ne tardera pas à se procurer la lithographie des deux hommes les plus vénérables et les plus vénérés de notre diocèse, donnant ainsi la récompense due au mérite, et fournissant la preuve de son admiration pour le talent et l’habileté de notre artiste canadien. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (1 juin 1871): 3, col. 3.

7 No d'identification : 14493 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Séance littéraire pour la fête de St-Thomas.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (9 mars 1871): 2, col. 2.

8 No d'identification : 14491 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Chacun se rappellera sans doute Monsieur Alfred Papillon, cet aimable photographe qui a séjourné quelque temps dans nos paroisses environnantes, l’hiver, et qui a su si bien s’attirer une nombreuse clientèle par son affabilité et sa manière de faire poser avec beaucoup d’art et de nature tout à la fois. Ce Monsieur, d’après la recommandation de plusieurs de ses amis, s’est établi d’une manière permanente dans le village de Nicolet, où il espère, par la grande attention qu’il apportera à faire de l’ouvrage de premier choix et la satisfaction qu’il a toujours donnée à toutes ses pratiques, mériter l’encouragement de [...] ce comté et des paroisses environnantes. Ses prix seront toujours extrêmement bas; et son ouvrage, d’après les derniers procédés européens.

P.S. Pour les enfants, il faudra y aller le matin et Monsieur Papillon garantit un bon portrait d’après la première épreuve.

Monsieur Papillon prend également de beaux et bons portraits en grand. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (2 mai 1870): 3, col. 2-3.

9 No d'identification : 14488 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Il y aura mardi de la semaine prochaine à l’hôtel de ville au profit des Soeurs de charité une séance littéraire remplie par le révérend M. N. Héroux, qui continuera le récit de son voyage à Rome. Nous sommes persuadés que les citoyens des Trois-Rivières s’empresseront de se rendre à cette séance. Deux motifs bien puissants les y engagent, le but charitable dans lequel cette séance est donnée et l’intérêt, la variété et le charme que le lecteur sait si bien répandre dans son récit, comme nous en avons eu une belle preuve l’été dernier. Le prix d’entrée sera de trente sous. On pourra se procurer des cartes à la librairie de H.R. Dufresne et à la porte le soir de la séance. Les portes seront ouvertes à 7 1/2 heures et la séance commencera à 8 heures précises. »

Référence
«Séance littéraire», Le Journal des Trois-Rivières (6 avril 1866): 2, col. 2.

10 No d'identification : 14446 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Exposition de photos et de vues stéréoscopiques faites par Monsieur Anderson et exposées à l’hôtel Farmer.

Photos: Chute de Shawenegan, Hôtel Shawenegan, la chute de la grande Mère, l’intérieur de notre belle cathédrale, le palais de justice, la cité, le boulevard Turcotte et plusieurs autres. On peut acheter le tout pour 3$.

Référence
L’Ère Nouvelle (12 août 1861): 2, col. 5.

11 No d'identification : 15847 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
St-Tite. Un club de « balle au camp » i.e. baseball est en train de se former. Il s’appellera St-Tite.

Référence
Le Bien Public (14 mai 1914): 2, col. 3.