1 No d'identification : 1144 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Lettre de Alexandre et Simon Barakett demandant un permis pour opérer leur théâtre sur la rue St-Maurice.

Accordée dès qu’un rapport favorable sur la sécurité de ce théâtre sera fait par l’ingénieur.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Registre des comités permanents de Trois-Rivières, 28 octobre 1930.

2 No d'identification : 1143 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Rapport du chef de police, au sujet de l’ouverture des théâtres Capitol, Impérial et Gaieté, tous trois ouverts le dimanche.

Aucune réponse.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Registre des comités permanents de Trois-Rivières, 12 mai 1930.

3 No d'identification : 1142 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Requête de Adolphe Allard & al., s’opposant à ce qu’il soit accordé aux propriétaires d’un théâtre en construction dans le quartier Notre-Dame, rue St-Maurice, l’autorisation d’avoir un exit secondaire et un droit de vue sur le terrain de la corporation, affecté au poste de police #2.

43 signatures et approbation du curé de la paroisse envers cette démarche.

Aucune réponse.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Registre des comités permanents de Trois-Rivières, 27 août 1928.

4 No d'identification : 1141 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Le greffier est autorisé à écrire aux propriétaires des théâtres pour les avertir que les autorités religieuses se plaignent que des enfants trop jeunes fréquentent les théâtres et les prier de faire observer la loi sous ce rapport.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Registre des comités permanents de Trois-Rivières, 13 juin 1924.

5 No d'identification : 1140 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Lettre de la Corporation Ouvrière Nationale Catholique, transmettant une résolution de cette association concernant la fréquentation des théâtres par les enfants.
(Concerne les inspecteurs pour surveiller les théâtres) Certains enfants n’auraient pas l’âge de les fréquenter. On y présente trop souvent, d’après la C.O.N.C., « l’idée du vice et d’une mauvaise conduite ».

Le greffier fera des démarches auprès du gouvernement provincial.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Registre des comités permanents de Trois-Rivières, 25 février 1924.

6 No d'identification : 1139 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Lettre de Arthur Béliveau (greffier) à Jean Arsin, de Montréal, lui refusant la salle de l’hôtel de ville pour présenter des vues animées mais lui proposant de s’adresser à Henri Bellefeuille, président de l’Union Musicale.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Correspondance du secrétaire trésorier (greffier) de la ville, 26 novembre 1923.

7 No d'identification : 1138 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Nous avons fait l’acquisition de l’hôtel Frontenac, situé au coin des rues des Forges et Champlain, en cette cité, [...] , et que nous avons l’intention de transformer cette bâtisse de manière à enlever le bar et à y ouvrir un théâtre moderne. »

Accordée.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Procédés du conseil municipal de Trois-Rivières, 23 juin 1919.

8 No d'identification : 1137 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Lettre de Mme A. Parent, locataire du théâtre Passe-Temps, dans le bloc « Brunelle », qui indique les réparations à faire au théâtre (peinture, système électrique pour appareil cinématographique à installer, ornementation, etc.).

L’ingénieur est autorisé à faire ces réparations.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Registre des comités permanents de Trois-Rivières, 24 mars 1919.

9 No d'identification : 1136 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Rapport de l’ingénieur de la cité, faisant un estimé pour les réparations au « Théâtre Casino », dans le bloc « Brunelle » sur la rue du Platon. Ce bloc a été incendié en décembre 1918.

Soumission de MM. Nobert et Dugré acceptée (1240$).

Détails sur les travaux à effectuer.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Registre des comités permanents de Trois-Rivières, 3 mars 1919.

10 No d'identification : 1135 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Lettre de Messieurs T. Huot et E. Paradis, demandant de louer le Théâtre Casino* qui appartient à la Ville « pour donner des représentations de vues ». Ils s’engagent à tout remettre à neuf dans ce théâtre, à leurs frais.

* ou Théâtre Passe-Temps.

Lettre laissée sur la table.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Registre des comités permanents de Trois-Rivières, 24 février 1919.

11 No d'identification : 1134 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Je viens faire la demande pour avoir de nouveau le théâtre. Si vous vouliez vous pourriez me faire faire un joli théâtre, car avant le feu les affaires commençaient à bien aller. J’espère bien que vous allez vous en occuper pour moi à avoir aussi l’ameublement qui comprend 300 sièges, une machine pour les vues, un bon piano. Si je pouvais obtenir une enseigne électrique pour placer à la porte du théâtre sur laquelle serait marqué (Théâtre Passe-Temps). »

N.B. : Ce théâtre se situe sur la rue du Platon.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Procédés du conseil municipal de Trois-Rivières, 14 décembre 1918.

12 No d'identification : 1133 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Lettre de M. Dolore Lord, de St-Jean, voulant s’établir à Trois-Rivières pour y ouvrir un théâtre de vues animées.

Le greffier répond qu’il y a déjà 2 théâtres de vues animées : Le Casino et la Gaieté. La licence est de 100$/an pour un propriétaire d’un théâtre d’au moins 8000$ et de 1$ par jour pour un locataire.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Correspondance du secrétaire trésorier (greffier) de la ville, 25 février 1915.

13 No d'identification : 1132 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Lettre du Rév. père Ladislas et autres s’opposant à la construction d’un théâtre de vues animées au coin des rues Laviolette et Saint-Martin.

Les comités ont l’intention de prohiber l’établissement de théâtre dans cette partie de la ville.

Les raisons évoquées par le curé sont que ces établissements ont une influence nuisible et que le site est « particulièrement contraire aux intérêts de nos institutions d’éducation et de charité et à ceux de la population groupée dans les environs ».

N.B. La construction du théâtre est déjà commencée. 36 signatures

Licence refusée au propriétaire du théâtre.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Registre des comités permanents de Trois-Rivières, 30 juillet 1914.

14 No d'identification : 1131 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Lettre de Al. T. Holstein, de Freemont, Ohio, demandant si la Cie « The Red Widow » peut venir jouer à Trois-Rivières (vues animées).

- Le greffier répond qu’il y a déjà plusieurs théâtres de vues animées à Trois-Rivières et qu’il ne sera pas possible de faire 500$ de profit à Trois-Rivières étant donné la population peu importante.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Correspondance du secrétaire trésorier (greffier) de la ville, 14 mars 1914.

15 No d'identification : 1130 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Lettre du secrétaire-trésorier à M. L. Catalano, de Montréal, l’informant qu’il y a à Trois-Rivières deux salles de vues animées dirigées respectivement par M. A.J.B. Robert et M. Jules L. Désilets.

Voir Correspondance du secrétaire-trésorier en date du 9 décembre 1911.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Correspondance du secrétaire trésorier (greffier) de la ville, 12 décembre 1911.

16 No d'identification : 1129 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Lettre de L. Catalano, de Montréal, demandant s’il y a déjà des théâtres ou salles de vues animées à Trois-Rivières, avec noms et adresses.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Correspondance du secrétaire trésorier (greffier) de la ville, 9 décembre 1911.

17 No d'identification : 1128 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Lettre du secrétaire-trésorier à Nelson Gervais, propriétaire du théâtre Empire de Trois-Rivières, l’informant que des plaintes lui ont été formulées au sujet de l’immoralité de vues animées exhibées à son théâtre. Si la chose se renouvelle, il devra sévir contre lui.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Correspondance du secrétaire trésorier (greffier) de la ville, 22 novembre 1910.

18 No d'identification : 1127 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Requête de la part du propriétaire d’un théâtre de vues animées pour que le montant qu’il paie pour son commerce soit diminué puisque dit-il : « ... j’aimerais à être placé sur le même pied du théâtre Bijon - je paye toutes les autres taxes comme eux - et tous mes revenus sont dépensés ici, je voudrais être traité comme n’importe quel citoyen. »

Signée Nelson D. Gervais

(Ce requérant n’étant pas de Trois-Rivières a des difficultés à se faire accepter.)

(Lue en conseil)

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Procédés du conseil municipal de Trois-Rivières, 15 août 1910.

19 No d'identification : 1126 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Lettre du secrétaire-trésorier à Alphonse Desjardins l’informant qu’il n’y a qu’un théâtre du vues animées à Trois-Rivières et qu’il doit faire des recettes brutes d’une quarantaine de dollars par jour, en moyenne.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Correspondance du secrétaire trésorier (greffier) de la ville, 9 avril 1920.

20 No d'identification : 1125 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Lettre de W.J. Sawyer voulant établir un théâtre de vues animées à Trois-Rivières. Il demande s’il en existe déjà un.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Correspondance du secrétaire trésorier (greffier) de la ville, 29 novembre 1909.

21 No d'identification : 1124 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Depuis le 10 du mois d’août, je donne des représentations de vues animées au théâtre Casino, rue Champflour. Je paye actuellement une taxe de 1$ par jour. »

Ce prix étant trop élevé, Joseph Leprohon demande de payer la somme de 100$ par année.

(Leprohon n’étant pas de Trois-Rivières, mais y résidant depuis quelque temps, demande à être considéré comme citoyen de la ville).

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Procédés du conseil municipal de Trois-Rivières, 30 août 1909.

22 No d'identification : 1123 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Nous avons l’intention de construire une salle de théâtre (vues animées) dans votre ville... Nous demandons, à votre très humble conseil, de nous accorder une licence au prix populaire des autres villes ».

Signée Lacouture et Robert K.C.

Référée au comité permanent.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Procédés du conseil municipal de Trois-Rivières, 25 juin 1909.

23 No d'identification : 1122 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Lettre d’un particulier au sujet d’une salle de cinéma qu’il voudrait ouvrir tous les jours. Il s’informe du montant des taxes pour une telle entreprise.

Signée Jos F. Beaudoin, 20 rue St-Pierre

Référée au comité permanent.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Procédés du conseil municipal de Trois-Rivières, 29 avril 1909.

24 No d'identification : 1121 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Depuis le commencement d’octobre, je donne des représentations de vues animées deux fois par semaine et ceci après m’être conformé aux règlements des Underwriters. Je demande donc, [...] , de m’accorder le lundi comme deuxième jour de mes représentations. Afin de me protéger contre les étrangers qui cherchent à s’introduire ici et emporter l’argent chez eux et par ce fait me priver d’une partie de mes bénéfices, je demande donc à votre honorable conseil de me donner le contrôle des représentations de vues animées dans la salle de l’hôtel de ville en autant que je louerai la salle deux fois par semaine. »

(Les étrangers sont probablement ceux du Lacouturoscopte ; cf. : 10 octobre 1907)

Signée Jos Leprohon

(Demande référée au comité de l’hôtel de ville)

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Procédés du conseil municipal de Trois-Rivières, 27 octobre 1908.

25 No d'identification : 1120 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Comme j’ai l’intention de continuer à donner des représentations de vues animées durant la saison d’hiver, j’aimerais connaître à quelles conditions votre honorable conseil louerait la grande salle de l’hôtel de ville pour de telles fins. » « J’aurai besoin de la salle au moins tous les mercredis de chaque semaine. »

(Accordée sous droit exclusif)

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Procédés du conseil municipal de Trois-Rivières, 24 août 1908.