Thème : Champlain
Index thématique -> Population -> Champlain
1 No d'identification : 14929 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Mort de Edmond Beaudoin, fils de Godf. Beaudoin, Ecr., marchand de Champlain.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (21 juin 1875): 2, col. 5.

2 No d'identification : 14930 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« On a trouvé mercredi dernier le 23 juin à Champlain, le corps d’un noyé. C’est un vieillard qui paraît venir des États-Unis, car il portait une somme assez considérable d’argent américain. Il est d’une bonne taille et était vêtu d’un pantalon de tweed gris, d’un pardessus en drap, d’un habit en alpaca noir. Il portait des bottes à mi-jambes par-dessus ses pantalons et avait une montre en or et une paire de lunettes montée en argent. On a trouvé sur lui une lettre datée de Manchester en 1872 et signée Julie Courtois ou la Michel Glode. Toute information donnée au coroner serait reçue avec satisfaction. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (28 juin 1875): 2, col. 4.

3 No d'identification : 14933 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Nous avons appris avec regret la mort de André Joseph Martineau, Ecr., notaire de Champlain.

M. Martineau est né à Québec le 29 septembre 1812, et fit ses études, partie au séminaire de Québec et partie à Nicolet. Admis à la pratique du notariat en 1833, il exerça sa profession successivement à Québec, à la Rivière-du-Loup et à Champlain. La mort l’a surpris au moment où il revenait à sa demeure après avoir passé la journée à faire des actes notariés. La maladie qui l’a frappé a été si subite qu’il n’a pu se rendre chez lui ni être assisté de la présence d’un prêtre. Il est mort cependant en recommandant son âme à Dieu et en bénissant ses enfants accourus auprès de son lit.

M. Martineau comptait un grand nombre d’amis en cette ville. Sa perte sera profondément regrettée de tous ceux qui l’ont connu. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (6 août 1874): 2, col. 5.

4 No d'identification : 14935 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Un enfant âgé de 11 ans du nom d’Irenée Dubord s’est noyé accidentellement à Champlain samedi dernier. Le coroner a tenu une enquête. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (23 juillet 1874): 2, col. 4.

5 No d'identification : 14936 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Le 27 du courant, un enfant âgé de 22 mois du nom de Arthur Gignac s’est noyé accidentellement dans le petit ruisseau qui traverse le village de Champlain. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (30 juin 1874): 3, col. 2.

6 No d'identification : 14938 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Nous apprenons avec chagrin qu’un des jeunes enfants de M. Nazaire Gagnon, commerçant de Champlain, s’est noyé hier accidentellement. Nous n’avons pas de plus amples détails. Le député coroner est allé sur les lieux tenir une enquête.

Un autre accident semblable est arrivé la semaine dernière dans la même paroisse. Un enfant âgé de 7 ans appartenant à M. Pierre Hercule Turcotte, noble cultivateur, s’est noyé dans la rivière Champlain en jouant sur des billots. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (18 juin 1874): 3, col. 2.

7 No d'identification : 14941 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Champlain, baptêmes 47, mariages 8, sépultures 25. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (30 janvier 1871): 3, col. 1.

8 No d'identification : 14942 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« A Champlain, le 30 août, Pierre Norez de Grandmont, Ecr., à l’âge de 90 ans et 2 mois. Ce respectable citoyen emporte dans la tombe l’estime de tous ceux qui le connurent et qui purent apprécier sa probité proverbiale.

Il laisse une famille nombreuse qui n’oubliera jamais les vertus dont il lui a donné l’exemple. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (5 septembre 1870): 3, col. 3.

9 No d'identification : 14943 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« À Champlain, le 19 courant, M. Octave Cossette, ex-zouave pontifical, conduisait à l’autel Mademoiselle Éléonard Bailly, de Champlain.
Le révérend Messire Dussault, frère d’armes du marié, a donné la bénédiction nuptiale, il y a eu chant et musique à la cérémonie.

Nos meilleurs souhaits à l’heureux couple. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (20 janvier 1876): 2, col. 4.

10 No d'identification : 14944 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« A Champlain le 21 courant par le révérend Messire Trudel, M. F.X. Sauvageau, fils de M. F.X. Sauvageau, maire de la paroisse, à Mademoiselle Marie Zoé Carignan, tous deux de Champlain. Nos meilleurs souhaits à l’heureux couple. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (22 juillet 1875): 3, col. 2.

11 No d'identification : 14945 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« À Champlain par le révérend Messire Blondin, vicaire, Siméon Gignac, chef de gare à Champlain, à Delle Marie Claire Albina Boisvert, deuxième fille de Uldoric Boisvert, Ecr. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (22 novembre 1880): 2, col. 3.

12 No d'identification : 14946 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« La semaine dernière à Champlain, un jeune homme du nom de Joseph Bailly s’est noyé en ramassant du bois dans le fleuve. Il était debout dans son canot lorsqu’une vague lui fit perdre l’équilibre. Il tomba à l’eau. Son compagnon, un autre jeune enfant qui était avec lui, jeta un aviron pour l’aider à se sauver, mais il disparut quelques minutes après sous les flots. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (14 juillet 1868): 3, col. 3.

13 No d'identification : 14947 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« C’est un jeune homme du nom de Turcotte qui s’est noyé à Champlain mardi dernier en ramassant des billots. L’enquête a été tenue par V.Guillet, écr., coroner et le verdict a été: noyé accidentellement. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (10 juillet 1876): 2, col. 5.

14 No d'identification : 14948 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« La paroisse de la Visitation de Champlain fut érigée civilement le 3 mars 1722. La superficie, d’après le dernier recensement, serait de 21 1/2 milles à peu près. On y comptait en 1871, un nombre de 255 ménages, formant une population de 1 601 âmes. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (15 mars 1875): 1, col. 4-5.