Thème : Gestion des entreprises
Index thématique -> Économie -> Entreprises -> Gestion des entreprises
1 No d'identification : 23960 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
(Résumé) Compte rendu de la visite de la Compagnie Canadienne des
Conduites d'Eau de Trois-Rivières par A. T. Genest, rédacteur du
journal La Paix.
Les fondateurs de l'entreprise sont: Henry Doat,
directeur-général de la Cie générale des Conduites d'Eau à Liège
en Belgique, H. Schvob, négociant a Montréal, Ch. H. A. Grant,
négociant à Montréal, L. de la Vallée-Poussin, ingénieur à
Trois-Rivières, George Balcer, secrétraire de la commission du
Havre de Trois-Rivières.
Le conseil d'administration regroupe M. Schwob,
président; T. Carleton Coffin (gérant de la banque de Québec)
vice-président; Ch. H. A. Grant, secrétaire-trésorier et L. de la
Vallée-Poussin, directeur. Les administrateurs sont : MM. F. van
Bruyssel, Ch. H. A. Grant, L. de la Vallée-Poussin et G. Balcer.
Le personnel a l'emploi de la compagnie se repartit de la manière
suivante: personnel de direction: un ingénieur-directeur, un chef
comptable, deux contremaîtres, trois commis, un voyageur et un
chef poseur; au nombre de 75, les ouvriers affectés à la
production regroupent des emballeurs, des cubiloteurs, des fondeurs,
des couleurs, des noyauteurs, des sableurs, des claveteurs, etc.
À ceux-ci s'ajoutent 20 journaliers et charretiers, soit un total
de 105 employés.

Référence
La Paix, col. 3-4-5 (18 septembre 1890) : 2.

2 No d'identification : 24123 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
(Résumé) À propos des Forges de Radnor (Citation) "Ce dernier
établissement a changé de propriétaires durant l'année (1890); il
appartient actuellement à la Canada Iron Furnace Co, Limited, de
Montréal, mais M. Geoges McDougall, des Trois-Rivières, en est
encore le directeur".

Référence
Com. Geol. du Canada, Rapport annuel pour l'année 1890-91, Ottawa, Imprimeur de la Reine, 1893 : 88.

3 No d'identification : 24174 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
(Résumé) Selon le Bulletin of the American Iron and Steel
Association du 15 octobre 1898, la Deseronto Iron Company,
Limited, depuis le printemps 1897, (citation) "a opèré plusieurs
changements dans le personnel de ses officiers, qui sont
aujourd'hui: Président, William Gerhauser, vice-président, F.A.
Goodrich; secrétaire-trésorier et gérant, F.B. Gaylord. La
compagnie a aussi ouvert un bureau à Détroit, Michigan.

Référence
Com. geol. du Canada, Rapport annuel, 1897, Ottawa, S.E. Dawson, 1901 : 97.

4 No d'identification : 24188 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
(Citation) "The Iron Steel Company of Canada, Limited, has
acquired the rolling mil! at Belleville, Ontario, formerly
operated by the Abbott-Mitchell Iron and Steel Company of
Ontario, Limited. M. Wright is président, D. Jackson is
vice-président and J.F. Wills is managing director, secretary and
treasurer".

Référence
Com. geol. du Canada, Rapport annuel, 1904, Ottawa, S.E. Dawson, 1906 : 68.

5 No d'identification : 24199 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
(Citation) "The Toronto Bolt and Forging Company, Limited, is now
the owner of the rolling mill at Sunnyside, Toronto, formerly
operated by the McDonall Rolling Mills Company of Toronto,
Limited. George Gillies is président of the new organization,
T.H. Watson is secretary and treasurer, John Stephens is general
superintendent, and C.O. Jolley is assistant supenntendent".

Référence
Com. geol. du Canada, Rapport annuel, 1904, Ottawa, S.E. Dawson, 1906 : 68.

6 No d'identification : 24402 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
(Résumé) Lors de l'ouverture officielle du site de Midland, on
retrouve parmi les invités [...] G.W. Ross, premier ministre de
l'Ontario, J. Davis, commissaire des terres de la couronne,
M.S.A. Milligan, maire de Midland.
Midland, (citation) "One of our own directors, Mr. Francis
Hector Clergue, who is now in England, has discovered, within the
past year, mines abundantly rich in iron that are supplying us
today at Midland with Canadian ore". (p.273)


Référence
Canadian Mining Review, «Midland No 1. Canada Iron Furnace Co's New Furnace at Midland
in with Befitting Ceremony», CMR, vol. 19 (1900) : 273.

7 No d'identification : 24404 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
(Résumé) Selon G.W. Ross, premier ministre ontarien, à propos des
forges de Midland, (citation) "The directors of this company are
experienced men, they have tested ore in other countries, they
have employed skilled labor in other countries and have shown
hat they can make capital and labor productive [...]" (p.274

Référence
Canadian Mining Review, «Midland No 1. Canada Iron Furnace Co's New Furnace at Midland
in with Befitting Ceremony», CMR, vol. 19 (1900) : 274.

8 No d'identification : 24418 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
(Résumé) Biographie de John James Drummond. Né en Irlande en
1856, déménage au Canada en très bas âge. Il fait ses études à
Montréal. Au début des années 1880, il acquiert son expérience
dans des forges américaines. De retour au Canada en 1889, il se
joint à ses frères et leurs associés de la Canada Iron Furnace
Co. (citation) He "designed and built the present Radnor furnace,
reorganized and systematized the manner of securing the bog and
lake iron ores of the district, and modernized the methods then
in vogue in respect to the supply of wood and manufacture of
charcoal". (p. 7)
(Résume) À propos du plan de Midland, (citation) "he designed the
entire plant, together with a System of docks that have no equal
on the upper lakes. The whole work of construction vas carried
out under his Personal direction and by December, 1900, thé first
Midland furnace was blown in [...]" (p. 7). (Résumé) Les forges
de Radnor et de Midland sont les premières forges modernes
conçues et érigées par un canadien. Il a aussi reconstruit et
reorganisé les forges de Londonderry. Les trois sites sont encore
sous sa direction.

Référence
«Industrial Pioneers of Canada», Canadian Mining Journal (1907).

9 No d'identification : 24445 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
(Citation) "The Atikokan Iron Co., Limited of Port Arthur, Ont.
broke ground early in August for its new blast furnace at Port
Arthur. It will be 75 by 15 feet, will be equipped with 3 Roberts
stoves, will use megnetic iron ore from the Atikokan range, which
is located about 130 miles west of Port Arthur, and will have an
annual capacity of about 30,000 tons of foundry and Bessemer pig
iron. Coke will be made in ovens near the furnace. The officers
are: Mr. D. D. Mann, president; Mr. J.C. Hunter, vice-president;
Mr. Hugh Sutherland, secretary and treasurer; and Mr. Robert R.
Jones, général manager".

Référence
The Canadian Mining Review, vol. 24 (1905) : 58.

10 No d'identification : 24447 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
(Résumé) L'auteur présente les différents points de vue apportés
à une session de la Tariff Commission tenue en janvier 1906 en N.E,
La question centrale est la suivante: "related to the continuance
of the present duties on coal and iron, a majority of the
producers are asking that the duty (or its equivalent the bounty)
on iron, both in the metallic state and in ores, should be
increased". (p.44)
Les points de vue mentionnes sont ceux du professeur J.E. Woodman,
Dalhousie Collège de Nouvelle-Ecosse, qui se fait le porte parole
d'un comité spécial de la Mining Society de Nouvelle-Ecosse. Le
plaidoyer porte sur le fait que l'aide aux producteurs de minerai
devrait être traitée distinctement de celle apportée aux
producteurs de fonte et fer. En Nouvelle-écosse ces derniers
n'utilisent que des minerais importés, sauf la Londonderry Iron
and Mining. La production de minerai local est en danger
d'extinction. Les solutions proposées sont:ne pas imposer de tarifs a l'importation de minerai étranger mai
plutôt, prélever une taxe servant au versement d'une prime aux p
producteurs locaux de minerai.
- Payer cette prime directement aux producteurs. La prime devrait
être de 50 cents la tonne de minerai de 50% de métal.
- Le point de vue de J. Drummond, président de la Londonderry
Iron & Mining Co. est signalé. Celui-ci favorise une [certains mots illisibles]
producteurs locaux de minerai.
- Payer cette prime directement aux producteurs. La prime devrait
être de 50 cents la tonne de minerai de 50% de métal.
- Le point de vue de J. Drummond, président de la Londonberry
Iron & Mining Co. est signalé. Celui-ci favorise une
augmentation des octrois sur la production de fonte, à partir
de minerai canadien.
- Certains intervenants suggèrent même que le gouvernement
provincial puisse intervenir en offrant des octrois, évoquant
alors le cas ontarien.

Référence
The Canadian Mining Review, vol. 26 (1906) : 44-45.

11 No d'identification : 24452 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
(Résumé) (21 avril 1893). Lettre de E.J. Flynn, commissaire des
terres à John Forman, sec. Laurentide Pulp Coy. Flynn déclare
avoir reçu la lettre de Forman datée du 18 avril. Il lui dit ne
cas avoir confirme la vente effectuée par l'agent des terres aux
employés de la Laurentide Pulp Co. Cette question ainsi que les
points soulevés dans la lettre de Forman sont à l'étude.

Référence
Documents de la Session (D.S.), vol. 28, no 58 (1895).

12 No d'identification : 24455 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
(Résumé) 25 avril 1893. Lettre de John Forman, secrétaire de la
Canadian Pulp Co. a E.J. Flynn. Fonnan reconnaît qu'il n'est pas
impossible que des employés de la Laurentide Pulp Coy. aient
acheté des lots dans les concessions forestières de la compagnie,
puisque les paroisses de Sainte-Flore, Saint-Jacques-des-Files et
Notre-Dame-du-Mont-Carmel, qui font toutes leur plus ou moins
partie des concessions de la Laurentide ont été colonisées par
des personnes qui passent plus ou moins de leur temps au service
de la compagnie. Il présume toutefois que ceci
n'incitera pas le gouvernement à modifier les règles concernant
l'attribution des terres qui sont situées sur des concessions
forestières.

Référence
Documents de la Session (D.S.), vol. 28, no 58 (1895).

13 No d'identification : 24457 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
(Résumé) 13 octobre 1893. Lettre de Thos. J. Drummond secrétaire
de la Canada Iron Furnace a E.E. Tache assistant commissaire
des terres de la Couronne. (Intégral) "Dear Sir, We have to
own and thank you for your favor of the 12th inst. and trust that
we will shortly be in receipt of definite advice in regard to the
matter in question".

Référence
Documents de la Session (D.S.), vol. 28, no 58 (1895).

14 No d'identification : 24458 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
(Résumé) 16/02/1894: Lettre de T.J. Drummond, secrétaire de la
Canada Iron Furnace a E.J. Flynn, commissaire des terres de la
Couronne. En rapport avec la dernière rencontre que Drummond a
eue avec le commissaire, il lui dit que comme suggère, la compagnie
a envoyé un arpenteur dans les environs pour identifier les lots
convenant à l'entreprise. Cette investigation n'est pas terminée
mais comme l'arpenteur était suivi par d'autres personnes qui
semblaient vouloir demander les mêmes lots, il s'empresse de
donner une première liste de lots dans le voisinage du lac des
Piles, de façon à avoir la priorité. Il demande que ces lots, avec
peut-être quelques autres lots qu'ils pourraient nommer, leur
soient réservés dans les termes que le gouvernement de la
province pourrait décider. Dans le cas ou le gouvernement ne
pourrait leur octroyer une concession spéciale, Drummond demande
que les lots soient accordes a des personnes dont il fournit la
liste en vertu de la loi de la colonisation.
La liste est incluse dans la lettre. On y trouve des noms comme
John J. Drummond, G. Drysdaie, James McCall, George Drummond,
etc.

Référence
Documents de la Session (D.S.), vol. 28, no 58 (1895).

15 No d'identification : 24466 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
18 octobre 1894. Lettre de Geo, E. Drummond directeur de la
Canada Iron Furnace à E.J. Flynn commissaire des terres de la
couronne. Drummond dit avoir convaincu les gens de sa compagnie
de refuser les offres de l'Ontario par rapport à l'implantation
d’un fourneau dans cette province, convaincu que le gouvernement
du Québec ferait ce qu'il pourrait pour régler le problème des
terres. Mais avec les prîmes que l'Ontario offre pour la
production de fonte en plus des garanties pour l'exploitation des
terres à bois, il y a une "Furnace company" qui vient d'être
formée à Hamilton et il y aura probablement un haut fourneau à
Deseronto. Ces industries, avec tous les avantages dont elles
profitent en Ontario, menacent sa compagnie. Donc il faudrait que
le gouvernement prenne des mesures concernant l'exploitation du
bois franc ou tout au moins qu'il rende sa décision. Drummond
souligne la mauvaise foi de la Laurentide Pulp dont le but est de
contrer la GIF dans ses intentions de poursuivre le développement
de l'industrie sidérurgique dans la région. II ajoute que cette
attitude de la Laurentide a été démontrée par les témoignages
honnêtes de cures et autre citoyens qui sont allés rencontrer le
commissaire à Québec. Il précise que les présumes colons de la
Laurentide n'ont pas rencontré les exigences de la loi et que
leurs terres devraient revenir à l'Etat. Il attend une décision
promte et favorable.

Référence
Documents de la Session (D.S.), vol. 28, no 58 (1895).

16 No d'identification : 24485 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
Déclaration de Malhiot et La Barre procureurs de la Banque d'Union
du Bas-Canada. (Intégral) "Que le dit défendeur, comme seul
associé en nom collectif dans la dite société et comme gérant
d'icelle peut être poursuivi seul pour les dettes de la dite
société, dont il est personnellement et indéfiniment tenu, et que
les poursuites et actions dirigées contre la dite société et ses
biens doivent être intentées contre le dit Auguste Larue seul".

Référence
ANQTR. no 536, Cour Supérieure, La Banque d'Union du Bas-Canada vs A. Larue. Déclaration, 1872.

17 No d'identification : 24759 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
(Intégral)
"Montreal Car Wheel Company
Manufacturers of Railroad Car Wheels.
Street Car and Lumber Truck Wheels a Specialty
Thomas J. Drummond, Managing Director
Works: Lachine, Que. Offices: New York Life Building, Montreal".

Référence
The Canadian Mining Manual and Companies Directory (1894) : XXVIII.

18 No d'identification : 24761 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
(Intégral)
"Canada Iron Furnace Company, Limited,
Manufacturers of Charcoal Pig Iron
(From the Famous Ones of the Three Hivers District)
Offices New York Life Building, Montreal, Quebec.
George E. Drummond, Managing Director,
Plants at Radnor Forges, Q., Grandes Piles, Q.,
Lac-à-la-Tortue, Q., Three Hivers, Q., La Pèche, Q."

Référence
The Canadian Mining Manual and Companies Directory (1894) : XXVIII.

19 No d'identification : 24762 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
(Intégral)
"Canada Iron Furnace Co. Ltd.
Head Office; G.E. Drummond, Managing Director and Treasurer,
Room 502, New York Life Building, Place D'Armes Square,
Montreal.
Works: John J. Drummond, M.E., General Supt., Radnor Forges,
Champlain Co., Que."

Référence
The Canadian Mining Manual and Companies Directory (1894) : 350.

20 No d'identification : 24764 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
(Intégral)
"Canada Iron Furnace Co. Ltd.
Incorporated by Dominion charter under date 29th Novembre 1809.
Authorized Capital $200,000, to be increased at an early date to
300,000.
Directors: P.H. Griffin, Buffalo, N.Y., Président
G.E. Drummond, Montreal
T.J. Drummond, Montreal
J.T. McCall, Montreal
Robert Schott, Sheffield, Eng.
Hon. T. Guilford Smith, Buffalo."

Référence
The Canadian Mining Manual and Companies Directory (1894) : 349.

21 No d'identification : 24773 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
CIntégral)
"MacDougall and Co.
Estate Late John McDougall.
Robert Covans Montreal.
Head Office: Imperial Building, Place d'Armes Square, Montreal.
Works: Drunmondville, Que."

Référence
The Canadian Mining Manual and Companies Directory (1894) : 420.

22 No d'identification : 24774 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
(Intégral)
"Montreal Car Wheel Company, Montreal. - Incorporated 4th July.
1888. Authorized capital $75,000, in shares of $100. Directors,
George E. Drummond. Montreal; P.H. Griffin. Buffalo, N.Y.; Thos.
T. Drummond, Montreal, Managing Director. Head Office, New York
Life Building, Montreal. Works. Lachine, Que. 100 persons
employed. Capacity 75 tons."

Référence
The Canadian Mining Manual and Companies Directory (1895).

23 No d'identification : 24778 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
(Intégral) "In 1871, the Steel Company of Quebec vas formed for
the purpose of manufacturing steel directly from the magnetic
sand of the north shore of the St-Lawrence by a process invented
by the late Mr. Labreche Viger. The furnace, a well Siemens
degenerative furnace, with five gas producers, charcoal kilns.
etc. were built at the "Point au Livre" in Quebec city. In the
winter of 1871-72 Mr. Labreche Viger died, being succeeded in the
management by Dr. Larue. The company made several experiments
until 1673, and then, having spent about $50, CDD, went into
liquidation.
Bartlett says: "In making steel, the sand which had been
purified by Dr. Larue's magnetic machine vas mixed with tar and
charcoal powder in a box contamina revolving knives or beaters,
and the mixture vas then pussed into square blocks by means of a
hydraulic press. The blocks were then piled upon the furnace
hearth and melted down to steel which vas finally tapped off into
ingots containing about 200 Ibs. The cause of failure I was not
told, but the difficulty was probably expenenced in obtaining a
regular and homogeneous product.

Référence
The Canadian Mining Manual and Companies Directory (1896) : 298-299.

24 No d'identification : 24789 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
(Résumé) Historique des Forces Saint-Maurice 1737 à 1883. On
énumère les différents propriétaires qui s'y sont succédés ainsi
que les montants versés par chacun soit pour la location ou pour
l'achat des Forges. La capacité de production, les articles
fabriqués et le nombre d'employés y sont aussi mentionnés.

Référence
The Canadian Mining Iron and Steel Manual (1896) : 288-289-290.

25 No d'identification : 24803 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
Canada Iron Furnace Co,, Limited (Intégral)
"Directors: P,H. Griffin, Buffalo, N.Y., President.
G.E. Drummond, Montreal.
T.J. Drummond, Montreal.
N. E. Gault, Montreal.
J.T. McCall, Montreal.
George Gudewill, New York.
F.H. Clergue, Sault Ste,Marie, Ont.
E.V. Douglass, Phiiadelphia
Hon. T. Guilford Smith, Buffalo, Vice-President.

Référence
The Canadian Mining Manual and Mining Companies (1901) : 40.