Thème : Intermédiaires
Index thématique -> Économie -> Marché -> Intermédiaires
1 No d'identification : 24020 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
(Intégral) "Fonderie. Le soussigné a l'honneur d'informer le
public qu'il a ouvert un établissement dans la ligne ci-dessus dans
la rue Saint-Philippe entre les 2 marches. Il espère mériter
l'encouragement du public par son attention et sa ponctualité.
Ouvrages en fontes etc, exécutes avec goût et
promptitude, et aux prix les plus modères.
Commandes reçues par M. Charles Louthood, Marchand,
rue du Platon.
Pierre Mailloux

Référence
L’Ère Nouvelle, col. 1 (2 décembre 1854) : 4.

2 No d'identification : 24060 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
(Résumé) En 1808 aux forges du Saint-Maurice, (citation) "The
works are conducted by a superintendant and two clerks, with a
foreman to each branch of the business".
(Citation) "Forty of fifty horses are employed, and upwards of
300 men, more or less, according to the work in hand. They make
use of charcoal only, for melting the ore; and the neighbouring
woods supply them with abundance of fir and pine for that
purpose. It is reckoned superior to mineral coal for the use of
the furnace. A great portion of men are employed in making the
charcoal and carting it to the works, digging ore, and conducting
the batteaux on the St-Maurice to and from the store at Three
Rivers".

Référence
John Lambert, Travels through Canada, s.l., s.n., 1813.

3 No d'identification : 24062 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
(Résumé) Aux forges du Saint-Maurice, en 1808, (citation) "The
workmen are paid according to the quantity of work they perform.
The forges are going night and day, and the men are relieved
every six hours. But at the foundry, only the men employed in
supplying the furnace work in the same manner; those who cast and
finish the stoves, etc., work from sun-rise to sun-set, which is
the usual time among French Canadians all the year round; a great
advantage is therefore derived by carrying on any work in summer
instead of winter. The workpeople are chiefly French Canadians, a
few English only, being employed in making models, and as foremen
or principal worken. The iron work is sent to the store at Three
Rivers in batteaux, and shipped by Mr. Graves to Quebec, or
Montreal, as required; or sold to the people in the
neighborhood".

Référence
John Lambert, Travels through Canada, s.l., s.n., 1813 : 487-488.

4 No d'identification : 24626 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
(Résumé) Les défendeurs allèguent avoir pris une entente par
laquelle A. Larue & Co. rembourserait J.N. Bureau avec des roues
de chemin de fer. L'entente précise que lorsque les opposants
(A. Larue & Co.) recevraient une commande de roues de la
compagnie du Grand Tronc, le commis des opposants, Antoine
Frigon, se chargerait de transmettre les roues à leur agent à
Montréal. Alfred Brown, marchand à commission. Brown devait
vendre les roues à la Compagnie de chemin de fer $15.00 chacune.
Lorsque la vente serait faite, les défendeurs feraient parvenir
au demandeur une traite sur Alfred Brown au montant du prix des
roues qu'il avait vendues. Ils auraient livre ainsi pour $900.00
de roues.

Référence
ANQTR. 120, no 236, Cour Supérieure, J.N. Bureau vs A. Larue & Co., 18 novembre 1863.

5 No d'identification : 24628 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
(Résumé) J.G.A. Frigon commis des opposants. Il déclare que le
25-07-1863, A. Larue & Co ont fait entente avec J.N. Bureau. La
Compagnie devait donner à Bureau 20 roues de chemin de fer par
mois "comme sûreté collatérale de payement du billet". Frigon
devait recevoir et entreposer les roues dans les hangars de J.E.
Turcotte et les faire parvenir à Alfred Brown lorsque la
Compagnie du Grand Tronc en ferait la commande.

Référence
ANQTR. 120, no 236, Cour Supérieure, J.N. Bureau vs A. Larue & Co., 13 décembre 1863.

6 No d'identification : 24697 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
(Résumé) Articles saisis chez L.G. Fauteux à Montréal: 72 roues
de train.

Référence
ANQTR. 126, no 171, Cour Supérieure, C.B. Genest vs A. Larue et al., 22 octobre 1866.

7 No d'identification : 24700 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
(Résumé) Tancrède Sauvageau, syndic de la Chambre de Commerce de
Montréal demande la levée de la saisie de 72 roues de train
saisies dans le magasin de L.G. Fauteux de Montréal.

Référence
ANQTR. 126, no 171, Cour Supérieure, C.B. Genest vs A. Larue et al., 5 novembre 1866.

8 No d'identification : 24713 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
(Résumé) Articles saisis aux Forges Radnor: chevaux, moules,
fonte, bois franc, foin, charrettes.

Référence
ANQTR. 126, no 2741, Cour Supérieure, Andrew W. Hood vs A. Larue & al., 27 novembre 1866.

9 No d'identification : 24758 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
(Intégral)
"Drummond, McCall and Company.
Iron Steel and General Merchants.
Office: New York Life Building, Montréal, Qué.”

Référence
The Canadian Mining Manual and Companies Directory (1894) : XXVIII.

10 No d'identification : 24760 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
(Intégral)
"Drummond, McCall Pipe Foundry Co. Ltd.
Manufacturer of Cast Iron Water and Gas Pipes
Works Lachine, Quebec
"îffices: New York Life Building, Montréal, Que.
Ludlow Hydrants, Valves, Etc., Always on Hand".


Référence
The Canadian Mining Manual and Companies Directory (1894) : XXVIII.

11 No d'identification : 24761 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
(Intégral)
"Canada Iron Furnace Company, Limited,
Manufacturers of Charcoal Pig Iron
(From the Famous Ones of the Three Hivers District)
Offices New York Life Building, Montreal, Quebec.
George E. Drummond, Managing Director,
Plants at Radnor Forges, Q., Grandes Piles, Q.,
Lac-à-la-Tortue, Q., Three Hivers, Q., La Pèche, Q."

Référence
The Canadian Mining Manual and Companies Directory (1894) : XXVIII.

12 No d'identification : 25106 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
(Résumé) Rapport sur les forges de Saint-Pie. Ce rapport
apporte seulement deux modifications au rapport transmis en 1870.
Les deux modifications sont les suivantes: les mécanismes sont
mus soit par la vapeur ou par eau et le prix de vente de la fonte
(une fois livrée) est de $50.00 la tonne.

Référence
ANC. MG 29, B 15, vol 43, Return for Mineral Statistics, 1873.