1 No d'identification : 24098 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
(Citation) "The heart of St-Maurice was its furnace, forges
and foundry. Thirty to forty men were required to operate these.
Some of them were labourers, but a dozen or more were key
craftsmen (...) Other permanent employees included bookkeepers,
arpenters, boatmen, prospectors for ore, sawmill employees and a
large force of carters, making a total of about 120. Finally,
there were three or four hundred temporary employées, hired in
season each year to eut wood, make charcoal, dig and haul ore and
make roads. These were drawn predominantly from among the habitants
of the Three Hivers area".

Référence
Clare H. Pentland, Labour and Capital in Canada, 1650-1860, Toronto, James Lorimer and co, 1981 : 42.

2 No d'identification : 24594 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
(Résumé) Odilon Panneton, huissier à Trois-Rivières s'est rendu
au Bureau d'affaires de A. Larue à Co. et a remis le bref
d'assignation à Charles Louthood, commis, agent et homme de la
compagnie.

Référence
ANQTR. 120, no 187, Cour Supérieure, Banque de Québec vs G.B. Hall et al., 19 août 1863.

3 No d'identification : 24601 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
(Résumé) Odilon Panneton, huissier à Trois-Rivières s'est rendu
au bureau d'affaires de A. Larue & Co. et a remis le bref à
Charles Louthood, commis, agent et homme d'affaires de la
compagnie.

Référence
ANQTR. 120, no 188, Cour Supérieure, Ezekiel Hart vs G.B. Hall et al., 19 septembre 1863.

4 No d'identification : 24607 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
Jean Baptiste Gailloux huissier à Trois-Rivières s'est rendu au
bureau d'affaires de la compagnie et a remis le Bref à Charles
Louthood, commis, agent et homme d'affaires de la compagnie.

Référence
ANQTR. 120, no 196, Cour Supérieure, William McDougall vs G.B. Hall et al., 4 septembre 1863.

5 No d'identification : 24626 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
(Résumé) Les défendeurs allèguent avoir pris une entente par
laquelle A. Larue & Co. rembourserait J.N. Bureau avec des roues
de chemin de fer. L'entente précise que lorsque les opposants
(A. Larue & Co.) recevraient une commande de roues de la
compagnie du Grand Tronc, le commis des opposants, Antoine
Frigon, se chargerait de transmettre les roues à leur agent à
Montréal. Alfred Brown, marchand à commission. Brown devait
vendre les roues à la Compagnie de chemin de fer $15.00 chacune.
Lorsque la vente serait faite, les défendeurs feraient parvenir
au demandeur une traite sur Alfred Brown au montant du prix des
roues qu'il avait vendues. Ils auraient livre ainsi pour $900.00
de roues.

Référence
ANQTR. 120, no 236, Cour Supérieure, J.N. Bureau vs A. Larue & Co., 18 novembre 1863.

6 No d'identification : 24628 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
(Résumé) J.G.A. Frigon commis des opposants. Il déclare que le
25-07-1863, A. Larue & Co ont fait entente avec J.N. Bureau. La
Compagnie devait donner à Bureau 20 roues de chemin de fer par
mois "comme sûreté collatérale de payement du billet". Frigon
devait recevoir et entreposer les roues dans les hangars de J.E.
Turcotte et les faire parvenir à Alfred Brown lorsque la
Compagnie du Grand Tronc en ferait la commande.

Référence
ANQTR. 120, no 236, Cour Supérieure, J.N. Bureau vs A. Larue & Co., 13 décembre 1863.

7 No d'identification : 24633 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
(Résumé) Jean Baptiste Gailloux, huissier de Trois-Rivières s'est
rendu au bureau d'affaire des défendeurs et a remis le bref à
Charles Louthood leur commis.

Référence
ANQTR. 120, no 240, Cour Supérieure, John B. Wills vs A. Larue & Co., 14 octobre 1863.

8 No d'identification : 24638 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
(Résumé) Jean Baptiste Gailloux, huissier de Trois-Rivières, s'est
rendu au bureau d'affaire de A. Larue & Co à Trois-Rivières et a
remis le bref à Charles Louthood, leur commis et homme d'affaire.

Référence
ANQTR. 120, no 252, Cour Supérieure, La Banque de Québec vs G.B. Hall et al., 10 octobre 1863.

9 No d'identification : 24648 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
(Résumé) Jean Baptiste Gailloux, huissier de Trois-Rivières s'est
rendu au bureau d'affaires de A. Larue & Co. à Trois-Rivières et
a remis le bref à Alexander Louthood leur commis et homme
d'affaire.

Référence
ANQTR. 122, no 462, Cour Supérieure, J.N. Bureau vs G.B. Hall et al, 23 août 1864.

10 No d'identification : 24701 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
(Résume) Napoléon Dagneault, commis marchand de Trois-Rivières
réclame la balance de son salaire pour un an chez A. Larue & Co,
soit 88,00. Il déclare avoir été embauche par A, Larue le
27-07-1865 pour une année, à raison de $500.00 pour l'année.

Référence
ANQTR. 126. no 171, Cour Supérieure, C.B. Genest vs A. Larue et al., 8 novembre 1866.

11 No d'identification : 24726 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
(Résumé) George Henry MacAulay, Ecuyer, Avocat d'Ottawa, a été à
l'emploi d'A. Larue & Cie, comme teneur de livre du 22-03-1859
jusqu'en mars 1862. Il a aussi été secrétaire de J.E. Turcotte
alors orateur de la Chambre d'Assemblée du Canada. Dans sa
déposition MacAulay déclare avoir remis lui-même à C.B. de
Niverville, un billet signe A. Larue & Cie au montant de $2497,12.

Référence
ANQTR. Cour Supérieure, 21 mars 1870.

12 No d'identification : 24727 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
(Résumé) Joseph George Antoine Frigon, Ecuyer,
Secrétaire-trésorier de la Corporation de la Cité de
Trois-Rivières a été à l'emploi d'A. Larue 8. Cie, comme teneur de
livre, de l'automne 1062 jusqu'au 30-04-1864.

Référence
ANQTR. 133, no 121, Cour Supérieure, P.N. Robichon vs G.B. Hall., 3 juin 1870.

13 No d'identification : 24734 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
Déclaration des demandeurs John Lawson Gibb et Joseph U. [Laird]
tous deux de la cité de Québec, marchands associés, faisant
commerce en la dite cité de Québec, en société sous les nom et
raison de Gibb, Laird, Co.
(Résumé) Le 5 juin 1871, Charles Huot, agent de A. Larue, a signé
à Québec une lettre de change adressée à Auguste Larue pour la
somme de $708,31 payable à 30 jours de sa date, à l'ordre de
Gibb, Laird, Co pour valeur reçue à la Banque de Québec à
Trois-Rivières. Le 30 juillet la lettre fut présentée au bureau
de la Banque de Québec à Trois-Rivières mais le paiement en fut
refusé car A. Larue n'y avait pas de fonds. C'est pourquoi les
demandeurs réclament la somme de $711,99 incluant les frais de
protêt.

Référence
ANQTR. 138, no 507, Cour Supérieure, J.L. Gibb vs A. Larue.

14 No d'identification : 24883 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
Déposition de Joseph Carie, commis des forges (22 ans)
(Intégrale) "Le demandeur avait une piastre et dix centins par
jour, et son fils soixante dix centins par jour, excepté pendant
quelque temps ou il a travaillé avec son cheval, ce qui lui
donnait droit à une piastre par jour."

Référence
ANQ-Q. no 37, Cour du Banc du Roi, Théo. Guimond vs H. Grondin. Factum de l'appelant, App. 1, 1880 : 19.

15 No d'identification : 24884 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
Déposition de Jean Baptiste Lajoie, 55 ans, cultivateur de la
paroisse de St-Élle. (Résumé) En 1877, Lajoie a été engagé par
la Cie des mines de fer de Shawenegan pour charroyer, ensuite il
a travaillé comme commis au magasin pendant 2 mois.

Référence
ANQ-Q. no 37, Cour du Banc du Roi, Théo. Guimond vs H. Grondin, Factum de l'appelant. App. 1, 1880 : 22.