Toponyme : Bécancour
Index toponymique -> Bécancour
1 No d'identification : 1915 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Pierre Pépin fait annoncer qu’il ne sera responsable d’aucune dette contractée en son nom à moins d’un ordre écrit de sa main.

Bécancour

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (13 novembre 1882): 3, col. 1.
2 No d'identification : 2076 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Boissons alcooliques prohibées:

« Le conseil municipal de la paroisse de Bécancour, en session générale et mensuelle tenue le sixième jour du mois de décembre courant à l’unanimité de ses membres a prohibé et défendu absolument la vente en détail dans la dite paroisse de vin, de l’eau-de-vie et de toutes autres liqueurs spiritueuses ou de la bière. »

Thos. A. Lambert, Maire
Bécancour, 9 déc. 1858

Référence
L’Ère Nouvelle (13 janvier 1859): 3, col. 5.
3 No d'identification : 2084 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Résumé :

Corporation de la paroisse de Bécancour. Règlement prohibant la vente du vin, de l’eau de vie et de toutes autres liqueurs spiritueuses et enivrantes.

Référence
L’Ère Nouvelle (2 mai 1859): 3, col. 1.
4 No d'identification : 2291 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« À une session spéciale du conseil de la paroisse tenue mercredi, le 20 dernier, après de longues discussions, il a été résolu d’adopter un règlement à la session régulière du mois de décembre pourvoyant à l’octroi d’un bonus à la nouvelle compagnie industrielle de Bécancour pour ensuite être soumis au vote des contribuables. Espérons que ces derniers ne manqueront pas l’occasion de faire faire un pas vers le progrès à notre paroisse. »

Référence
Le Bien Public (28 novembre 1912): 7, col. 1.
5 No d'identification : 2505 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« L’eau a commencé à baisser hier matin. Une partie du quartier St-Philippe et de la commune de cette ville est encore inondée. Bien qu’il n’y ait eu aucun accident, les dommages aux propriétés et la perte de temps s’élèvent toujours [à] un montant considérable.
Dans St-Grégoire, Nicolet, Bécancour, Batiscan et Ste-Anne tous les terrains sont encore couverts d’eau le long du fleuve. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (18 mai 1876): 2, col. 4.
6 No d'identification : 2657 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
On nous écrit de Bécancourt : - les pluies torrentielles qui ont précédé la température un peu froide que nous avons eue depuis quelques jours, ont causé un véritable désastre ici. Les glaces de la rivière Bécancourt ont été brisées par la crue des eaux et nous avons eu une débâcle en règle pire que dans les plus mauvais printemps.
Les glaces ont foulé jusqu’à l’île McDonald et ont emporté les pont de M. D. Tourigny et de M. Jos Beauchesne. La rivière est couverte de morceaux de glace enchevêtrés les uns dans les autres sur un parcours de 2 milles. L’inondation a atteint un grand nombre de granges de Bécancourt et de Ste-Angèle et a endommagé le foin. Le moulin à farine de M. Hall est également inondé et sera peut-être arrêté pendant une assez longue période.
Les dommages sont considérables.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (20 janvier 1890): 2, col. 4-5.
7 No d'identification : 2778 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Assemblée publique à Bécancour.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (11 juin 1867): 2, col. 2.
8 No d'identification : 2942 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Gaudet se défend des attaques de Gérin et parle de l’appui des électeurs de Bécancour.



Référence
Le Journal des Trois-Rivières (19 janvier 1869): 2, col. 5.
9 No d'identification : 2943 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Bourdages se défend auprès du Journal des Trois-Rivières d’avoir pris la défense de Gérin à Bécancour. Le Journal des Trois-Rivières ajoute qu’il l’aurait fait si on lui en avait donné la chance.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (22 janvier 1869): 2, col. 5.
10 No d'identification : 3190 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Dame Marie Barlow de Bécancourt

Stock : 2643,66$

Dettes de libres : 995,19$

Total : 3638,85$

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (14 novembre 1886): 3, col. 2.
11 No d'identification : 3296 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Charles Landry de Bécancourt

Entre autres : ferronneries, épiceries, chaussures, marchandises sèches, etc. et dettes de livres pour un total de 1408,03$

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (16 mai 1889): 3, col. 2.
12 No d'identification : 3297 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Seront également mis à l’encan public, le 2 juillet, la maison, le magasin et autres dépendances de Charles Landry à Bécancourt.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (3 juin 1889): 3, col. 2.
13 No d'identification : 3310 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
03/05/1855, p.2, col.4 : Voyage à Bécancour sur le traversier « Trois-Rivières » dimanche. 30 sous.

21/05/1855, p.2, col.5 : Voyage de plaisance à Nicolet sur le « British Queen », jeudi le 24 courant à midi et demi. Prix : 2s. 6d.

19/07/1855, p.2, col. 4 : Voyage de plaisir à l’Industrie sur le vapeur « John Munn » en partance de Québec via Trois-Rivières le 21 au soir. Musique à bord. Prix : 7s. 6d., et 10s. le couple.

26/07/1855, p.2, col. 3. : Voyage à l’Industrie est remis à samedi le 2 courant.

30/07/1855, p.2, col. 5 : On veut louer le « Castor » pour une croisière à Québec et autour de l’île d’Orléans.

28/07/1856, p.3, col.1 : Excursion sur le vapeur « Le cultivateur » mercredi le 30 courant, à 6 heures du matin pour l’Industrie. Une partie de l’excursion se fera en train.

Référence
L’Ère Nouvelle (3 mai 1855): 2, col. 4.
14 No d'identification : 3382 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Ventes par le shérif

René Cadot vs Isidore St-Laurent
Un emplacement près du pont de la rivière Ste-Anne, en la paroisse de Ste-Anne-de-la-Pérade, de 40 pieds sur un demi-arpent de profondeur.
Pour être vendu à la porte de l’église de la paroisse de Ste-Anne-de-la-Pérade, le 27 novembre à 11:00 am.

Louis Beauchêne vs Cyrille Richer
Une terre dans le township de Madington, en la paroisse de Ste-Gertrude, faisant partie du lot #5, dans le quatorzième rang, de 2 arpents et quart sur 25 de profondeur.
Peut être vendue au bureau du registrateur du comté de Nicolet, en la paroisse de Bécancour, le 6 décembre à 11:00 am.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (30 octobre 1871): 3, col. 3.
15 No d'identification : 3386 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Ventes par le shérif, pour le mois de mars :

Félix Houde vs Thomas Flamand ; un emplacement à la Rivière-du-Loup, vente le 20 à 11:00 am.

Avril :

La société permanente de construction du district de Montréal vs François-Xavier Charest, deux terres pour être vendues à la porte de l’église de St-Stanislas, le 4 à 11:00 am.

Mai :

L.J.O. Brunelle et al. vs George Rocheleau ; deux terres pour être vendues à la porte de l’église de Bécancour le 14 à 10:00 am.

La Cie d’Hunterstown vs Pierre M. Déchène ; deux terres vendues le 16, l’une dans St-Élie au bureau du registrateur du comté de St-Maurice et l’autre dans Hunterstown au bureau du registrateur du comté de Maskinongé.

Juin :

L.J.O. Brunelle et al. vs Pierre Collins ; une terre en la paroisse de St-Étienne, vendue au bureau du registrateur du comté de St-Maurice, le 16 à 10:00 am.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (14 mars 1872): 3, col. 3.
16 No d'identification : 3387 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Avril

La Société permanente de construction du district de Montréal vs F.X. Charest, deux terres pour être vendues à la porte de l’église de St-Stanislas

Mai :

L.J.O. Brunelle et al. vs George Rocheleau ; deux terres vendues à la porte de l’église de Bécancour.

La Compagnie d’Hunterstown vs Pierre Déchène ; deux terres vendues le 16, l’une dans St-Élie au bureau du registrateur du comté de St-Maurice et l’autre dans Hunterstown, au bureau du registrateur du comté de Maskinongé.

Référence
Le Constitutionnel (1 avril 1872): 1, col. 6.
17 No d'identification : 3400 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
No 303, Fortin vs Dubois et al., lot #445, Bécancour
Vente à la porte de l’église le 13 novembre prochain, à 10:00 am.

No 124, Beauchemin vs St-Louis & al., lot #631, Bécancour
Vente à la porte de l’église de Bécancour, le 13 novembre prochain, à 11:00 am.

Sévère Dumoulin, shérif

Bureau du shérif
Trois-Rivières, 30/10/1880

Référence
«Vente par le Shérif», Le Constitutionnel (3 novembre 1880): 3, col. 2.
18 No d'identification : 3405 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
C.C. no 47, Gagnon vs Bundock, St-Luc, no 79 du cadastre, avec grange et étable dessus construites.
Vente à la porte de l’église de St-Luc, le 21 décembre courant à 10:00 am.

C.C. no 513, Veilleux vs Boucher, Ste-Marie-de-Blandford nos 19 et 52 du cadastre avec les bâtisses dessus érigées.
Vente au bureau du registrateur du comté de Nicolet, à Bécancour, le 27 décembre courant à 10:00 am.

C.S. no 1224, Taylor vs Price et Soulard, curateur, Ste-Anne-de-la-Pérade, no 477, du cadastre, avec dépendances, vente à la porte de l’église de Ste-Anne-de-la-Pérade, le 31 décembre, 10:00 am.

Sévère Dumoulin

Référence
«Ventes par le Shérif», Le Journal des Trois-Rivières (16 décembre 1880): 3, col. 1.
19 No d'identification : 3696 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
On annonce que Bécancourt recevra une subvention de 12 000$ pour la construction d’un quai. Le journal en profite pour rappeler que le chenal doit être creusé entre Ste-Angèle et Trois-Rivières.

Référence
«un quai à Bécancourt», Le Bien Public (4 mars 1910): 1, col. 3.
20 No d'identification : 3744 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Compte-rendu d’une convention conservatrice à Bécancourt.

Référence
«Nicolet: Nos amis sont unis. La candidature offerte à l’honorable Beaubien. Belle démonstration.», Le Trifluvien (27 janvier 1892): 2, col. 1-2.
21 No d'identification : 3924 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Assemblée politique à Bécancour.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (11 juin 1867): 2, col. 2.
22 No d'identification : 3965 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Le pont de glace est formé entre le Cap et Bécancour, et on se propose de le traverser demain. »

Référence
Le Constitutionnel (4 février 1878): 2, col. 1.
23 No d'identification : 4077 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Textuel : Est par le présent donné que les péages du pont construit par le gouvernement sur la Rivière Bécancour, dans la paroisse de Bécancour, pour l’année qui commencera le vingtième jour de mai prochain, seront vendus par encan public à la porte de l’église de la dite paroisse de Bécancour, lundi, le dit vingtième jour de mai prochain à onze heures de l’avant-midi. Les conditions de la vente seront annoncées sur les lieux.
Thos A. Lambert (Préfet)

Référence
«Pont (péage)», L’Ère Nouvelle (22 avril 1861): 3, col. 4.
24 No d'identification : 4081 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Est par le présent donné que les péages du pont construit par le gouvernement sur la rivière Godefroy, dans la paroisse de Saint-Grégoire le Grand, dans le district de Trois-Rivières, seront vendus par encan public, pour vingt-neuf années, à la maison de péage du dit pont, lundi, le deuxième jour de septembre prochain, à onze heure de l’avant-midi. Les conditions de la vente seront énoncées sur les lieux, et elles pourront être connues à la vente, à Bécancour, au bureau du secrétaire-trésorier du conseil municipal du comté de Nicolet.
Thos A. Lambert »

Référence
«Pont», L’Ère Nouvelle (4 juillet 1861): 3, col. 4.
25 No d'identification : 4087 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Hier Angus MacDonald, Ecr., et un jeune étudiant qui l’accompagnait, du nom de Beauchêne, faillirent perdre la vie par la rupture d’un pont. Ils revenaient de la messe de l’église de Bécancour, et lorsqu’ils furent sur le milieu du pont nommé Montesson qui traverse l’île de M. MacDonald, il se rompit et les deux messieurs furent précipités dans une rivière de 4 pieds d’eau avec leur voiture. M. MacDonald était tombé la tête dans l’eau et on le retira presque noyé, mais il en fut quitte pour quelques contusions à une jambe. »

Référence
"Pont : “Échappé bel”, L’Ère Nouvelle (19 août 1861): 2, col. 5.
Index toponymique -> Bécancour