Acteur (nom propre) : Vanasse, [M.]
1 No d'identification : 3866 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Les pauvres du quartier Notre-Dame apprendront avec le plus grand plaisir sans doute que Monsieur l’échevin Vanasse leur donnera cette année comme par le passé de généreuses étrennes.

Ils sont en conséquence invités à se rendre à la demeure de Monsieur Vanasse, rue Bonaventure, vendredi après-midi, veille du jour de l’An pour profiter de la généreuse distribution de vivres et provisions qui sera faite.

Ces étrennes sont exclusivement pour les pauvres du quartier Notre-Dame. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (27 décembre 1880): 3, col. 1.
2 No d'identification : 6401 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Sur la demande de M. Raynar et des actionnaires de la compagnie du chemin de fer Trois-Rivières et N.O., le conseil de ville a autorisé son honorable maire et MM. les échevins Carignan et Vanasse à se rendre à Ottawa pour demander un subside au gouvernement en faveur de la nouvelle compagnie.
M. Raynar et ses amis prétendent avoir la promesse d’un subside généreux de la part du gouvernement Mercier.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (19 avril 1888): 2, col. 4.
3 No d'identification : 6806 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Nous apprenons que la récente visite de MM. Winchell et Russell, à Trois-Rivières, était faite dans le but unique de prendre des informations sur le choix à faire quant au tracé du chemin de fer des Piles. En compagnie de M. Vanasse et de plusieurs ingénieurs, ils ont dans ce but visité et parcouru les deux rives du St-Maurice, depuis Trois-Rivières aux Grandes Piles. Ils ne paraissent pas, jusqu’à présent, avoir pris aucune détermination et se proposent, nous assure-t-on, de faire faire de nouveaux arpentages.

Référence
Le Constitutionnel, 139 (16 mai 1870): 2, col. 1.
4 No d'identification : 8975 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Depuis quelque temps, on exporte en Angleterre une grande quantité de patates venant de toutes les parties du pays. M. Vanasse, de cette cité, vient d’embarquer douze cents minots de ces tubercules qui sont de qualité supérieure. M. Alexandre McDougall en a aussi prêté mille minots, tous en excellentes conditions.

Les patates de M. Vanasse sont sans contredit les plus belles que nous ayons vues, cette saison. »

Référence
Le Constitutionnel (6 octobre 1879): 2, col. 3.
5 No d'identification : 12714 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
À la séance du conseil municipal de lundi soir, M. l’échevin Vanasse a été élu pro-maire à l’unanimité du conseil. Nos félicitations sincères.

Référence
«Notes locales», Le Trifluvien (20 janvier 1892): 3, col. 5.
6 No d'identification : 13816 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
M. Vanasse qui possède une propriété sur le coteau St-Louis (près de la gare) a décidé de mettre celle-ci en vente ou de la louer. La terre comprend 28 arpents de foin et 47 en légumes.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (13 septembre 1888): 2, col. 5.
7 No d'identification : 13859 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Polémique entre le conseiller Vanasse et La Concorde au sujet de l’affermage d’une grande partie de la commune à Monsieur Géo. A. Gouin.

Référence
La Concorde (18 octobre 1880): 2, col. 3.
8 No d'identification : 19165 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Le Curling Club de Montréal avait envoyé plusieurs de ses membres les plus distingués, entre autres le colonel Baker, et Monsieur Bainston. La partie a été chaudement disputée du côté du club des Trois-Rivières, les champions étant Messieurs Broster, Dean, Martel et Vanasse. Montréal a gagné par six points. La glace malgré le dégel est extrêmement belle. »

Référence
Le Constitutionnel (7 février 1877): 2, col. 3.
9 No d'identification : 19166 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Les membres du Curling club de cette cité s’assemblèrent samedi dernier et jouaient une partie au profit des pauvres.

Les gagnants furent Messieurs Bexer, Vanasse, Broster et Martel.
Contre Messieurs Watherspoon, McDougall, Kienon et Reynar. »

Référence
Le Constitutionnel (26 février 1877): 2, col. 3.
10 No d'identification : 25214 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Les constables de police Décoteau et Beaulieu son ensuite appelés dans la salle des comités et il leur est demandé s’ils sont prêts à répondre aux accusations contenues dans les témoignages reçus à l’enquête tenue par MM. les échevins Bournival et Carignan. Ils déclarent qu’ils désirent répondre par leur avocat et ils demandent que M. Honan soit entendu pour eux [...]. Il est résolu que l’enquêe contre certains hommes de police, afin de permettre à ces derniers de transquestionner les témoins déjà entendus, de produire d’autres témoins et de pouvoir se justifier des susdites accusations se tiendra vendredi prochain. [...] M. l’échevin Vanasse demande que cette enquête se fasse aussi contre les autres membres du corps de police impliqués par les susdits témoignages [...].

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Registre des comités permanents de Trois-Rivières, 1848-1956.
11 No d'identification : 25276 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Conseiller Vanasse, président du Comité de police. Résolu de demander les prix pour 8 paires de bottes d’hiver aux principaux cordonniers de la ville. Demander des soumissions pour 8 capots et 7 paires de pantalons accompagnés des échantillons d’étoffes.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Registre des comités permanents de Trois-Rivières, 1848-1956.