Acteur (nom propre) :
1 No d'identification : 24418 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
(Résumé) Biographie de John James Drummond. Né en Irlande en
1856, déménage au Canada en très bas âge. Il fait ses études à
Montréal. Au début des années 1880, il acquiert son expérience
dans des forges américaines. De retour au Canada en 1889, il se
joint à ses frères et leurs associés de la Canada Iron Furnace
Co. (citation) He "designed and built the present Radnor furnace,
reorganized and systematized the manner of securing the bog and
lake iron ores of the district, and modernized the methods then
in vogue in respect to the supply of wood and manufacture of
charcoal". (p. 7)
(Résume) À propos du plan de Midland, (citation) "he designed the
entire plant, together with a System of docks that have no equal
on the upper lakes. The whole work of construction vas carried
out under his Personal direction and by December, 1900, thé first
Midland furnace was blown in [...]" (p. 7). (Résumé) Les forges
de Radnor et de Midland sont les premières forges modernes
conçues et érigées par un canadien. Il a aussi reconstruit et
reorganisé les forges de Londonderry. Les trois sites sont encore
sous sa direction.

Référence
«Industrial Pioneers of Canada», Canadian Mining Journal (1907).
2 No d'identification : 24447 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
(Résumé) L'auteur présente les différents points de vue apportés
à une session de la Tariff Commission tenue en janvier 1906 en N.E,
La question centrale est la suivante: "related to the continuance
of the present duties on coal and iron, a majority of the
producers are asking that the duty (or its equivalent the bounty)
on iron, both in the metallic state and in ores, should be
increased". (p.44)
Les points de vue mentionnes sont ceux du professeur J.E. Woodman,
Dalhousie Collège de Nouvelle-Ecosse, qui se fait le porte parole
d'un comité spécial de la Mining Society de Nouvelle-Ecosse. Le
plaidoyer porte sur le fait que l'aide aux producteurs de minerai
devrait être traitée distinctement de celle apportée aux
producteurs de fonte et fer. En Nouvelle-écosse ces derniers
n'utilisent que des minerais importés, sauf la Londonderry Iron
and Mining. La production de minerai local est en danger
d'extinction. Les solutions proposées sont:ne pas imposer de tarifs a l'importation de minerai étranger mai
plutôt, prélever une taxe servant au versement d'une prime aux p
producteurs locaux de minerai.
- Payer cette prime directement aux producteurs. La prime devrait
être de 50 cents la tonne de minerai de 50% de métal.
- Le point de vue de J. Drummond, président de la Londonderry
Iron & Mining Co. est signalé. Celui-ci favorise une [certains mots illisibles]
producteurs locaux de minerai.
- Payer cette prime directement aux producteurs. La prime devrait
être de 50 cents la tonne de minerai de 50% de métal.
- Le point de vue de J. Drummond, président de la Londonberry
Iron & Mining Co. est signalé. Celui-ci favorise une
augmentation des octrois sur la production de fonte, à partir
de minerai canadien.
- Certains intervenants suggèrent même que le gouvernement
provincial puisse intervenir en offrant des octrois, évoquant
alors le cas ontarien.

Référence
The Canadian Mining Review, vol. 26 (1906) : 44-45.
3 No d'identification : 24762 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
(Intégral)
"Canada Iron Furnace Co. Ltd.
Head Office; G.E. Drummond, Managing Director and Treasurer,
Room 502, New York Life Building, Place D'Armes Square,
Montreal.
Works: John J. Drummond, M.E., General Supt., Radnor Forges,
Champlain Co., Que."

Référence
The Canadian Mining Manual and Companies Directory (1894) : 350.
4 No d'identification : 24804 Fonds : Sidérurgie
  Information documentaire
Canada Iron Furnace Co. Limited (Intégral)
"Head Office: G.E. Drummond, Managing Director and Treasurer,
Canada Life Building, St-James Street, Montreal.
Works: John J. Drummond, M.E., General Supt., Radnor Forges,
Que., and Midland. Ont."

Référence
The Canadian Mining Manual and Mining Companies (1901) : 46.