Acteur (nom propre) : Panneton, Odilon
1 No d'identification : 25232 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
“L’organisation d’une police pour la cité de Trois-Rivières est devenue nécessaire pour veiller au bon ordre et à la sûreté des citoyens, qu’en conséquence il est urgent de choisir un homme comme chef de cette police, recommandé par sa bonne réputation et réunissant en lui toutes les qualités nécessaires pour bien remplir cette charge.
Vos pétitionnaires croient fermement qu’Odilon Panneton, huissier de cette cité est une personne probe, capable et convenable pour remplir fidèlement les dites charges, qu’il possède bien les langues françaises et anglaises, les règles du calcul et de l’écriture et qu’il a toujours rempli ses devoirs comme huissier à la grande satisfaction du public
Le dit Odilon Panneton est un homme sobre, actif, intelligent et qualifié sous tous les rapports à remplir la dite charge aux désirs et satisfaction de tous les citoyens de cette cité et du district de Trois-Rivières.
Pourquoi, vos humbles pétitionnaires, reposant la plus grande confiance dans la justice de votre honorable conseil osent espérer qu’il plaira à votre honorable conseil de nommer le dit Odilon Panneton, chef de police qui doit être organisée dans cette cité.
Et vos pétitionnaires ne cessent de prier

Environ 73-74 signataires (quelques noms : Baillargeon, prêtre curé; Louis Laflèche; Joseph Élie Panneton, prêtre; Badeaux).

Référence
Archives Municipales de Trois-Rivières. Procès-verbaux du Conseil Municipal, 1847-1900.
2 No d'identification : 7604 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« L’un des fils de Monsieur Odilon Panneton, huissier de cette ville, s’est horriblement brûlé les jambes avec de la fonte en ébullition, à la fonderie de Monsieur Rémillard, où il était employé, l’un de ces jours derniers. »

Référence
La Concorde (4 janvier 1882): 2, col. 7.
3 No d'identification : 25235 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Requête du Rév. C.F. Baillargeon et autres demandant la création d’un corps de police en cette cité, et que M. Odilon Panneton en soit nommé le chef.

référée au comité spécial nommé le 05-04-1865 dernier pour aviser aux moyens d’organiser une police.

Référence
Archives Municipales de Trois-Rivières. Procès-verbaux du Conseil Municipal, 1847-1900.