Acteur (nom propre) :
1 No d'identification : 12972 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Monsieur Macaire Dénéchaud a été nommé par le gouvernement Joly messager au palais de justice de cette ville. Ce ne sont probablement pas les officiers de justice qui se plaindront de la création de cette nouvelle charge qui met à leur disposition les précieux services d’un messager. C’est un luxe qu’on se refusait du temps des conservateurs. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (13 janvier 1879): 2, col. 4.
2 No d'identification : 14260 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Faillites :
- Honoré Brûlé, commerçant et meunier, de la paroisse de St-Luc.
- Napoléon Dufresne, marchand-épicier, de la cité de Trois-Rivières.
- Joseph Gélinas, commerçant, de la paroisse de St-Boniface, dans le comté de St-Maurice
27 février 1871.
- Dame Françoise Moreault, épouse séparée de biens de Macaire Denechaud, marchande publique autorisée de son dit époux, et Napoléon Daigneault, marchands, de la cité de Trois-Rivières, y faisant ci-devant affaires, en société, sous les nom et raison sociale de Denechaud et Daigneault.
22 mars 1871.

Référence
Le Constitutionnel, 105 (6 février 1871): 4, col. 1.
3 No d'identification : 14303 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Faillites :
- Jean-Baptiste Gauthier, commerçant et hôtelier, de la cité de Trois-Rivières.
- Onésime Gadbois, commerçant de la ville de Nicolet.
- Charles Robitaille, de la cité de Trois-Rivières.
- Napoléon Milette, commerçant, architecte et entrepreneur de la cité de Trois-Rivières.
- Onésime Bourassa, commerçant de la cité de Trois-Rivières.
- James Bailey, marchand de la paroisse Ste-Monique, comté de Nicolet.
- 18 juin 1873, Thomas Connely, Macaire Denechaud et John Benjamin Hamilton Rickaby marchands épiciers, Trois-Rivières.
- 20 juin 1873, A.S. Delphos, commerçant de la paroisse Ste-Angèle de Laval.
- 20 juin 1873, Pierre Jolette, commerçant de Trois-Rivières.

Référence
Le Constitutionnel (9 juin 1873): 3, col. 2.