Acteur (nom propre) :
1 No d'identification : 2775 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« On nous dit que Monsieur Abraham Desaulniers avocat de cette ville doit briguer les suffrages des électeurs du comté St-Maurice pour la législature locale. Nous croyons que Monsieur Desaulniers, s’il est élu, travaillera sincèrement pour le bon fonctionnement de notre nouvelle constitution. »

Référence
«Nouvelle électorale», Le Journal des Trois-Rivières (7 juin 1867): 2, col. 2.
2 No d'identification : 2791 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Nous apprenons que Monsieur Abraham Désaulniers a adressé la parole dimanche dernier aux électeurs des paroisses St-Etienne et St-Boniface et qu’il en a été favorablement accueilli. »


Référence
Le Journal des Trois-Rivières (16 juillet 1867): 2, col. 2.
3 No d'identification : 2805 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Champlain :

Monsieur Ross a adressé dimanche dernier la parole aux électeurs de St-Prosper et de St-Stanislas. Il en a été favorablement accueilli.

Comté St-Maurice :

Une grande assemblée a eu lieu dimanche dernier à l’issue de la messe dans la paroisse de Yamachiche. Monsieur le Dr Desaulniers, Monsieur Abraham Desaulniers de cette ville et Monsieur Fontaine ont harangué tour à tour les électeurs. L’assemblée était très nombreuse et tout s’est passé en bon ordre, nous assure-t-on quoiqu’on s’attendit à un peu de trouble. Monsieur le Dr Desaulniers reçoit tous les jours de nouvelles marques de sympathie de la part d’un grand nombre de ceux qui lui étaient opposés. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (30 juillet 1867): 2, col. 1.
4 No d'identification : 2853 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Etat des polls pour le comté St-Maurice à l’élection d’un membre pour la Chambre d’assemblée législative de Québec :

Desaulniers Fontaine

Caxton 80 58
St-Sévère 42 72
St-Boniface 120 21
St-Etienne 108 28
Yamachiche 169 71
St-Banarbé 52 46
Pointe-du-Lac 107 38

Total : 678 334

Majorité pour M. Desaulniers 344 ».

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (6 septembre 1867): 2, col. 5.
5 No d'identification : 2916 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Les attaques entre Desaulniers durant la campagne électorale du comté de St-Maurice.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (6 novembre 1868): 2, col. 2-3.
6 No d'identification : 3181 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Membres du bureau de la direction de la société de colonisation de Maskinongé :
« Président : Rév. M. Boucher, curé de la Rivière-du-Loup
Vice-président : Rév. M. Mayrand, curé de St-Ursule.
Directeurs : Rév. M. Aubry, curé de St-Léon
Rév. H. Bellemare, curé de St-Justin
Rév. P. Bellemare, curé de St-Didace
Rév. Larue, curé de St-Paulin
M. G. Garon, Ecr. M. P
M. A.L. Desaulniers, Ecr. M. P
M. Michel Lapierre, écuyer »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (23 juillet 1869): 2, col. 5.
7 No d'identification : 3932 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Nous apprenons que Monsieur Abraham Desaulniers a adressé la parole dimanche dernier aux électeurs des paroisses St-Etienne et St-Boniface et qu’il en a été favorablement accueilli. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (16 juillet 1867): 2, col. 2.
8 No d'identification : 4286 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Comté de St-Maurice :

Monsieur le Dr Desaulniers est certain d’être élu avec une très forte majorité dans ce comté pour la Chambre des communes. Monsieur A. L. Desaulniers, avocat de cette ville, candidat pour la Chambre locale a aussi toutes les chances de succès.

Comté de Maskinongé :

Monsieur Houde perd considérablement du terrain. Plusieurs de ses plus fervents supports l’ont abandonné. Dans ses rencontres avec Monsieur Caron on nous dit qu’il a presque toujours le dessous.

Comté de Nicolet :

Monsieur Gaudet est certain d’être élu sans opposition pour la Chambre des communes. La lutte dans la Chambre locale se poursuit activement entre Monsieur H. G. Malhiot et Monsieur Beaubien. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (26 juillet 1867): 2, col. 2.
9 No d'identification : 12974 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Brève biographie de Monsieur A.L. Désaulniers, éminent avocat de la ville de Trois-Rivières, à l’occasion de son décès.

Référence
Le Constitutionnel, 24 (24 janvier 1883): 2, col. 3-4.
10 No d'identification : 13198 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Nous accusons réception du “Dictionnaire de Droit” publié par Monsieur Abraham L. Désaulniers, Ecr., avocat de cette ville. L’espace nous manque aujourd’hui pour signaler comme il convient le mérite de cet ouvrage. En attendant nous le recommandons à tous les avocats comme livre de référence et particulièrement à tous les hommes d’affaires et aux cultivateurs qui trouveront dans ce volume les réponses à une multitude de cas qui les embarrassent et pour lesquels ils sont fréquemment obligés de consulter les avocats. L’ouvrage est en vente en cette ville. Nous offrons nos remerciements à l’auteur pour la copie de cet ouvrage qu’il nous a fait l’honneur de nous présenter. Le prix est de 8,00$. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (2 septembre 1878): 2, col. 5.
11 No d'identification : 13595 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Après la messe, les rangs de la procession se formèrent de nouveau. Il y avait en tête, sept voitures, ornées de feuillage, et dans lesquelles étaient représentées les différentes industries et les différents métiers de la ville.

Dans la première, il y avait un énorme billot, avec des raquettes, des haches, une pique, une traîne sauvage, une couverture de laine, etc. Elle représentait le commerce du bois.

Sur la deuxième voiture on lisait les inscriptions suivantes: “Vive l’industrie”, “Vive les mécaniciens”, “Succès à notre classe”. Dans cette voiture se trouvait un établi sur lequel Monsieur Z. Hamel, un des meilleurs mécaniciens de cette ville, travaillait des moulures.

La troisième voiture avait été élégamment ornée par Monsieur Octave Girard, manufacturier de garnitures de cercueils. Monsieur Girard est, croyons-nous, le seul manufacturier de ce genre en Canada et est encouragé de toutes les localités. Il a eu une heureuse idée en faisant représenter cette industrie, le jour de notre fête nationale.

La quatrième voiture portait deux charrues qui, il était facile de le voir, avaient déjà tracé des sillons. Elle représentait l’agriculture, notre principale source de prospérité comme peuple, celle sans laquelle nous ne pourrions exister.

La cinquième représentait la manufacture de crinolines de Messieurs Bureau, la sixième les tailleurs, et la septième la Presse. Sur le parcours de la procession, les typographes du Journal imprimaient et distribuaient des inscriptions patriotiques.

La procession se termina au palais de justice où Monsieur D.G. Labarre fit cordialement, à tous ceux qui avaient contribué à l’embellissement de la fête, les plus sincères remerciements [...].

Messieurs N. Bureau, Ab. Desaulniers, député du comté St-Maurice, à la Chambre locale, A. Larue et G. Bourdages furent invités à adresser la parole à la foule [...].

Dans l’après-midi, il y eut un grand nombre de pic-nic [sic] sur les coteaux, en arrière de la ville. Une magnifique procession aux flambeaux et un splendide feu d’artifice qui fut lancé sur le Platon couronnèrent la journée. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (25 juin 1869): 2, col. 5.
12 No d'identification : 13779 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Décès de Charles Lesieur Désaulniers, cultivateur, père de A.L. Désaulniers, écuyer, avocat de Trois-Rivières et M.P.P. pour le comté de St-Maurice.

Référence
Le Constitutionnel, 2, 37 (30 août 1869): 3, col. 1.
13 No d'identification : 14251 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« A une assemblée des membres du “Mechanic’s Institute”, tenue à l’hôtel de ville, hier soir, les officiers suivants ont été élus: A. Polette, écr., M.P.P., maire, président
T. Gordon, écr., vice-président
Monsieur G. Stobbs, trésorier
Monsieur John Kerr et A.L. Desaulniers, écr., secrétaires
Messieurs John Keeman, Louis Dupuis, John Ryan, André Robichon, fils, et T. Rickaby, comité de régie. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (27 mars 1852): 2, col. 3.