Acteur (nom propre) :
1 No d'identification : 4469 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Lundi le 13 du courant, jour fixé par la nouvelle loi des municipalités rurales pour l’élection de deux conseillers dans chaque paroisse de cette province, il fut procédé à Yamachiche à l’élection de deux conseillers pour la municipalité de St-Maurice. Trois candidats furent invités à se mettre sur les rangs : d’abord Modeste Richer, écuyer, magistrat, marchand, seigneur et ci-devant maire de la place, fut unanimement et par acclamation générale appelé et nommé pour un; puis furent ensuite pour l’autre proposé deux partis puissants, François Deasulniers, écuyer, magistrat, cultivateur et représentant actuel du comté de St-Maurice dans le Parlement provincial, et Isaac Gélinas, écuyer, notable, cultivateur, entre lesquels la conteste demeura en suspens, et les deux partis ne voulant point s’en départir, il fut alors demandé un poll, qui se tint tout ce jour et le suivant jusqu’à cinq heures du soir où en définitive Monsieur Desaulniers se trouva en majorité sur son adversaire, M. Gélinas, et fut de concert avec Monsieur Richer proclamé élu, l’état du poll s’étant trouvé comme suit :

1er jour 2ième jour

Monsieur Richer 170 390
Monsieur Desaulniers 99 217
Monsieur Gélinas 81 186

Tout se passa avec assez d’ordre malgré qu’il y fut déployé toute l’énergie et l’activité de la paroisse, comme aux grandes élections pour le Parlement provincial. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (18 septembre 1847): 3, col. 2.
2 No d'identification : 6908 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Hier à neuf heures et demie se chantait au Collège de Nicolet le service anniversaire de Monsieur François Desaulniers. La chapelle, toute couverte de riches draperies noires, offrait un spectacle des plus saisissant. Le service fut chanté par Monsieur Boucher, curé de la Rivière-du-Loup et compagnon de classe du regretté défunt. L’absoute fut faite par Sa Grandeur Monseigneur Thomas Cooke, évêque des Trois-Rivières. Outre Messieurs les grands vicaires du diocèse, plus de vingt prêtres s’étaient fait un devoir d’aller prier sur la tombe d’un Lévite du Seigneur aussi distingué que modeste, qui a fait la philosophie pendant trente années, et dont la vie s’est consumée dans la tâche difficile et ardue de l’enseignement de la jeunesse. Qu’il dorme en paix et que son souvenir ne s’efface jamais de la mémoire de ses nombreux élèves. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (6 mars 1866): 2, col. 3.
3 No d'identification : 8373 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Régiment de Nicolet:
« Premier bataillon: Pour être major: Joseph Ignace Lecomte, vice Brassard, promu. Pour être capitaines: Anselme Trudel, vice Lecomte, promu: Zéphirin Trudel, vice Frs. P. Beauchemin, décédé, Eusèbe Beaubien, vice H. Proulx, qui se retire; Joseph Perreault, vice M. D. St-Cyr, qui se retire. Pour lieutenants: Louis Fouceault, vice Anselme Trudel, promu; Joseph Parmentier, vice Eusèbe Beaubien, promu. Pour être enseignes: François Jutras, vice J. Perrault, promu; Bénonie Laplante, vice L. Fouceault, promu; Félix Boisclaire, vice A. Roberge, promu. Pour être paie-maître: Augustin Brassard. Pour être assistant chirurgien: Adolphe Alexandre, écuyer, M. D. Lieutenant Louis François Pinard à la permission de se retirer avec le grade honoraire de capitaine. »


Régiment de St-Maurice:
« Premier bataillon: Pour être enseignes: Léon Doucet, vice F. Bernard, nommé à la milice de service; Honorat Lacerte, vice W. R., décédé; Jean Fortin, vice P. E. Pothier.

Deuxième bataillon: Pour être capitaine: Lieutenant Moïse Hubert, vice Joseph Duplessis, décédé. Pour être lieutenants: enseigne François Milot, vice Hubert, promu; François Désaulniers, vice Jos. F. Gélinas, décédé. Pour être enseignes: Madore Gélinas, vice Milot, promu: Gonzague Bellemare, vice Desaulniers, promu. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (15 septembre 1865): 3, col. 3.
4 No d'identification : 10111 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral et complet :
À la séance du conseil de ville du 28 mars, M. Pierre N. Robichon a été nommé clerc des marchés aux denrées et au poisson avec un salaire de vingt piastres par mois. Alfred Belisle, assistant clerc des marchés aux denrées et poisson avec un salaire de dix piastres par mois; M. François Désaulniers, clerc des marchés à bois et à foin avec un salaire de quinze piastres par mois; M. David Aubry, gardien du carré Champlain avec un salaire de vingt-cinq piastres par mois; M. J. Cloutier, ancien clerc du marché aux denrées et poisson avait un salaire de quatre cents piastres par année. Nous avons donc à payer 360 piastres à Monsieur Robichon et Belisle pour le même service, ce sera donc 90 piastres par année de moins dans nos dépenses. Les recettes des marchés à bois et à foin sont de près de 450$ pour cette année, celles des marchés aux denrées et poisson d’à peu près
1 000$. Nos félicitations à Messieurs les échevins de ces nominations.

Référence
«Notes locales», Le Trifluvien (30 mars 1892): 3, col. 3.