Acteur (nom propre) :
1 No d'identification : 3604 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Les censitaires de la partie du fief de la seigneurie de Niverville appartenant à Dame Marie Louise Célina Boucher de Niverville, veuve L.G. Bourdages, sont par le présent avis informés que le bureau seigneurial de la dite partie du dit fief et seigneurie est transporté au numéro 40 rue St-Pierre dans la cité des Trois-Rivières, et que Pierre Désilets, écuyer, notaire, de la dite cité, est son agent autorisé à percevoir les rentes constituées et capitaux de rente de la dite partie du fief et seigneurie. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (17 juillet 1879): 3, col. 2.
2 No d'identification : 6013 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
CS no 1137, Hart et al. vs Hart et Hart tiers-saisie, Trois-Rivières, nos 535 - 474 un cinquième indivis, no 1120 un neuvième indivis, les nos 775 - 776 St-Maurice, nos 512, 513, 514 du cadastre.
Ventes nos 535 et 474 - 1120 - 1130 1/5 indivis au bureau du shérif le 23 septembre à Trois-Rivières et les nos 512, 513 et 514 à la porte de l’église de St-Maurice le même jour à 10:00 a.m.

CS no 285, Hart et Hart vs Pierre Désilets et al., Trois-Rivières, nos 254, 1932 et 737 du cadastre. Vente 254 et 1932 au bureau du shérif le 23 septembre à Trois-Rivières, le no 800 à l’église de Ste-Anne-de-Yamachiche le 25 courant à 2:00 p.m. et le no 737 au bureau du shérif à Trois-Rivières le 26 septembre à 10:00 a.m.

Charles Dumoulin, shérif.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (15 septembre 1884): 3, col. 1.
3 No d'identification : 6515 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Un protestant du Cap de la Madeleine, Samuel Mitchelson, a abjuré le protestantisme et reçu le baptême du vicaire Duguay du Cap. Parrain et marraine : Monsieur et Madame Pierre Désilets du Cap.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (29 mai 1882): 2, col. 5.
4 No d'identification : 14030 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Désirant continuer avec plus de vigueur l’oeuvre que nous avons entreprise de la publication d’un journal catholique, nous nous sommes adjoint Messieurs A. Désilets, avocat de cette ville et Pierre Désilets, notaire, ci-devant de Nicolet. Le journal sera en conséquence publié à l’avenir sous la raison social de Gédéon Désilets et frères. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (8 mai 1876): 2, col. 1.