Acteur (nom propre) :
1 No d'identification : 5011 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Résumé : Ventes par le shérif

- Lambert vs St-Onge de St-Alexis, le 11 juillet avec maison, circonstances et dépendances.
- Thérien vs Desrosiers et al. de Rivière-du-Loup, « d’un certain plan dressé par John Bourgeois, arpenteur provincial »
- Vachon vs Shortis de Trois-Rivières : no 21 du cadastre
- Shortis vs Luckerhoff et al. de Trois-Rivières : no 758 du cadastre

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (7 juillet 1881): 3, col. 3.
2 No d'identification : 5255 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Fortin et al. vs Adair (St-Étienne, le 22 mars) : 2 terres

The Dundie Mt Company vs S.J. Remington (St-Étienne, le 24 mars) : 2 terrains avec bâtisses, circonstances et dépendances

Fabre vs Desrosiers (St-Étienne, 24 mars) : 1 terrain

Tousignant vs Gendron (Ste-Sophie-de-Lévrard et St-Pierre-les-Becquets, le 28 mars) : 2 terrains avec bâtisses, circonstances et dépendances.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (15 mars 1883): 3, col. 1.
3 No d'identification : 9900 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Nous apprenons avec regret que la fonderie de Messieurs Desrosiers, de Louiseville a été, mercredi, la proie des flammes. On évalue les pertes à 1 500$ couvertes seulement par 1 000$ d’assurances. »

Référence
Le Constitutionnel (5 mai 1882): 3, col. 1.
4 No d'identification : 9901 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« On nous a appris, hier, que la fonderie de Messieurs Desrosiers, à Louiseville, avait été consumée de fond en comble mercredi dernier.

Cette fonderie était la plus considérable de la ville.

Il n’y avait que 1 000$ d’assurances et les pertes sont évaluées à environ 1 500$. »

Référence
La Concorde (5 mai 1882): 2, col. 5.
5 No d'identification : 20813 Fonds : Exploitation forestière
  Information documentaire
Intégral :
« Jeudi, dans la nuit, à Louiseville, le moulin de M. Desrosiers et quelques bâtisses environnantes, sont devenus la proie des flammes. L’origine du feu est inconnue. On assure que les pertes de M. Desrosiers sont considérables. »

Référence
Le Constitutionnel (2 octobre 1882): 2, col. 6.
6 No d'identification : 20833 Fonds : Exploitation forestière
  Information documentaire
Intégral :
« Les nouvelles scieries de MM. Leduc et Tourville, établies à Louiseville au printemps, sont entrées en opération la semaine dernière. Cet établissement est l’un des plus beaux sinon le plus grand de la province. Toutes les machineries en usage sont les [plus] perfectionnées du genre. Le bâtiment où elles sont installées est élégant, couvert en métal et les pans sont peinturés en couleurs voyantes qui lui donnent un aspect superbe.
Cet établissement, ajouté à la superbe fonderie de Messieurs Desrosiers, à la tannerie de M. Yale, à la manufacture d’engins et de pompes de M. Blais, fait de Louiseville un centre des plus importants. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (29 juillet 1889): 2, col. 4-5.