Acteur (nom propre) :
1 No d'identification : 9893 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Louiseville augmente tous les jours en importance, et, pour peu qu’elle continue dans la voie du progrès qu’elle a inaugurée depuis quelque temps, nous ne pourrons qu’envier son sort. Outre un grand nombre de résidences privées, Louiseville comptera bientôt une manufacture de laine qui sera établie dans l’étage supérieur de la bâtisse de Messieurs O. et A. Desrosiers. Une briqueterie que Monsieur G. Caron et P. Béland sont à installer près de la gare du chemin de fer du Nord: une fonderie nouvelle à quelques pas, propriété de Messieurs Blais et frères. L’ancien palais de justice de cette localité est en voie de réparations, où seront posés les appareils de la nouvelle bâtisse. »

Référence
Le Constitutionnel (2 avril 1883): 3, col. 1-2.
2 No d'identification : 10040 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« [...] Louiseville comptera bientôt: une manufacture de laine qui sera établie dans l’étage supérieur de la bâtisse de Messieurs O. et A. Desrosiers. [...] »

Référence
Le Constitutionnel (2 avril 1883): 3, col. 1-2.
3 No d'identification : 15435 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Nous lisons dans le “Courrier de Maskinongé”, il s’est fait une grande quantité de billots durant l’hiver par Monsieur John Stanton, de St-Léon, et Messieurs O. & A. Desrosiers, de cette ville, qui seront sciés durant l’été à leur moulin, ce qui va donner beaucoup d’ouvrage à la classe ouvrière. »

Pas recensé.

Référence
Le Constitutionnel (17 avril 1882): 3, col. 2.
4 No d'identification : 22836 Fonds : Exploitation forestière
  Information documentaire
« Nous lisons dans le “Courrier de Maskinongé”.

Il s’est fait une grande quantité de billots durant l’hiver par M. John Stanton, de St-Léon, et MM. O. et A. Desrosiers, de cette ville, qui seront sciés durant l’été à leur moulin, ce qui va donner beaucoup d’ouvrage à la classe ouvrière. »

Référence
Le Constitutionnel (17 avril 1882): 3, col. 2.