Acteur (nom propre) :
1 No d'identification : 15939 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Au rang St-Pierre, c’est le 1er mars 1893 que la première fabrique de fromage ouvrit ses portes. Elle appartenait à Monsieur Joseph Drouin. Son fils, Isidore, diplômé de l’École de laiterie de St-Hyacinthe, en était le premier fabricant. L’équipement nécessaire était logé dans ces bazars. D’après les livres de comptabilité de l’époque, durant le premier mois d’opération, 28 patrons apportèrent à 18 786 litres de lait qui donnèrent 1 813 livres de fromage à 0,08 3/4 $ la livre. En 1907, Monsieur Joseph Drouin s’étant construit une nouvelle résidence, c’est dans son ancienne maison que tout l’équipement de la fromagerie fut transporté. En 1908, la fabrique fut vendue à Monsieur Dorithé Cossette qui, en 1910, la reconstruisit d’une façon plus moderne et hygiénique permettant la fabrication du beurre et du fromage. »

Référence
Louis-Paul Méthot, Album souvenir de St-Narcisse de Champlain, s.l., Comité organisateur des Fêtes du Centenaire, 1954: 40.
2 No d'identification : 15940 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Au village, c’est en 1878 que Monsieur Trefflé Trudel, qui avait appris son métier de Alfred Trudel de St-Prosper, ouvrait la première fabrique de beurre et de fromage à St-Narcisse. Elle était assez primitive. C’était un hangar quelconque situé en arrière de sa maison, à l’intérieur, il y avait une baratte à beurre de forme carrée et un malaxeur à tuber rotation où le beurre était tourné à la main. Pour le fromage, le lait était déposé dans un grand bassin et réchauffé au degré voulu au moyen d’un feu fait dans un tuyau qui passait sous le bassin. Comme présure pour faire coaguler le lait, on utilisait la caillette de veau que l’on préparait sur place. »

Trudel vend sa fabrique à Isidore Drouin en 1919.

Référence
Louis-Paul Méthot, Album souvenir de St-Narcisse de Champlain, s.l., Comité organisateur des Fêtes du Centenaire, 1954: 40.