Acteur (nom propre) :
1 No d'identification : 2047 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Abraham Dubuc, entrepreneur et commerçant de bois de la paroisse de Ste-Monique, failli.
Jos. Perreault et A.O. Houle, syndics.

Référence
Le Constitutionnel (11 août 1875): 3, col. 1.
2 No d'identification : 22238 Fonds : Exploitation forestière
  Information documentaire
Intégral :
« On nous apprend que M. Abraham Dubuc a expédié la semaine dernière à Québec, les premiers radeaux des bois faits sur la rivière Nicolet pour MM. Jones et Hall. M. Dubuc est un des actifs commerçants de bois de Nicolet. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (2 juin 1873): 2, col. 5.
3 No d'identification : 22249 Fonds : Exploitation forestière
  Information documentaire
Intégral :
« Grâce à l’activité des commerçants de bois de la rivière Nicolet, la descente et le cageage des bois de commerce se fait avec rapidité et dans les meilleures conditions possibles.
Nous apprenons que M. Abraham Dubuc, chargé de diriger la drive sur la branche nord-est de la rivière Nicolet, avait déjà, dès avant la semaine dernière, fait mettre l’eau à tout le bois coupé dans cette partie des limites. Vendredi, ces bois étaient déjà rendus en sûreté au moulin du Rév. Mes. Marquis; tous ces travaux avaient été opérés en 16 jours seulement. M. Dubuc mérite à bon droit d’être regardé comme un homme précieux au commerce de bois de Nicolet.
Sur la rivière, au-dessous de la ville de Nicolet, M. Chs. McCaffrey pousse avec autant d’énergie que d’habileté la mise en radeaux des bois appartenant aux divers commerçants. Plusieurs centaines d’hommes travaillent sous sa direction, et les premières cages sont déjà prêtes à être expédiées à Québec. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (25 mai 1874): 2, col. 5.
4 No d'identification : 22252 Fonds : Exploitation forestière
  Information documentaire
« M. Abraham Dubuc, chargé de diriger la drave sur la branche nord-est de la rivière Nicolet, avait déjà, dès la semaine dernière, fait mettre à l’eau tout le bois coupé dans cette partie des limites. Vendredi, ces bois étaient déjà rendus en sûreté au moulin du Rév. Mess. Marquis, tous ces travaux avaient été opérés en 16 jours seulement. M. Dubuc mérite à bon droit d’être regardé comme un homme précieux au commerce du bois à Nicolet. Sur la rivière au-dessous de la ville de Nicolet, M. Chs McCaffrey pousse avec autant d’énergie que d’habileté la mise en radeaux des bois appartenant aux divers commerçants. Plusieurs centaines d’hommes travaillent sous sa direction et les premières cages sont déjà prêtes à être expédiées à Québec. »

Référence
Le Constitutionnel (27 mai 1874): 2, col. 5.
5 No d'identification : 22275 Fonds : Exploitation forestière
  Information documentaire
Intégral :
« Nous apprenons que la descente des bois sur la rivière Nicolet s’effectue dans des conditions exceptionnellement avantageuses. Samedi, il y avait au-delà de 200 000 morceaux de bois, arrivés dans les estacades de Nicolet. Cette rapidité de la drive est due à l’activité et à l’habileté de MM. F. McCaffrey, Ant. Mayrand et A. Dubuc, qui sont chargés de la descente des bois.
Le temps a aussi été très favorable, et ce qui reste de bois dans les deux branches de la rivière sera bientôt arrivé dans les estacades qui, vu les grandes précautions qu’on a prises, ne laissent appréhender aucun accident. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (10 mai 1879): 2, col. 4.