Acteur (nom propre) :
1 No d'identification : 8094 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Arrivages :
Août 24, Barge “James D. Blaine”. 93, Capt. Docman de Hobohen, charbon pour la fonderie de Plessisville. Barge “Diligence”, 36, Capt. Durand, de Montréal, cargaison générale consignée à J.A. Gagnon et Cie.
Départs :
Août 24, Goélette “Audet et Robitaille”, 101, Capt. Angers pour Montréal, bois de sciage expédié par Geo. Baptist fils et Cie.
Barge “Maska” 119, Capt. Lacoursièe, pour Montréal, bois de sciage expédié par Ross, Ritchie et Cie.

Référence
Le Constitutionnel (25 août 1882): 3, col. 2.
2 No d'identification : 8141 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Arrivages :
Mai 29, Barge « Paul » 98, Capt. St-Jean de Montréal allège.
Mai 30, Barge « Mckenzie » 145 Capt. Gendron d’Ottawa, madriers pour le navire « Signe ».
Mai 31, Barge « Supérieur » 121, Capt. Durand de Montréal, cargaison générale pour J.A. Gagnon et Cie.
Départs :
Mai 30, Barge « A.G. Bullard » 74, Capt. Dunning, pour Whitehall. bois de sciage expédié par M. Butterfield.
Mai 31, barge « Three-Rivers » 74, Capt. H. Carpentier pour Québec, madriers expédiés par Jos Raynar.

Référence
Le Constitutionnel (1 juin 1883): 3, col. 1.
3 No d'identification : 20134 Fonds : Exploitation forestière
  Information documentaire
« Nous recevions hier la dépêche suivante de la Rivière-du-Loup:

Au moulin des Américains, explosion d’une chaudière, 4 hommes gravement blessés. Un de tué. 4 heures du matin.

Depuis, nous avons appris que M. Lacombe avait été tué et que les blessés étaient Messieurs Durand, Allard, Ls. Dargis et Sévigny. »

Référence
«Terrible explosion», Le Journal des Trois-Rivières (6 octobre 1868): 2, col. 3.
4 No d'identification : 20292 Fonds : Exploitation forestière
  Information documentaire
« Un accident fatal s’est produit à St-Michel des Saints dans la semaine du 10 au 17 août. Un jeune homme nommé Durand, de St-Jean de Matha, et employé à la compagnie à bois Belgo, menait par le licou un cheval lorsque celui-ci s’échappant rua, son conducteur acculé sur une clôture. Le coup de pied de cheval porta sur le front de la victime qui fut portée en toute hâte à une maison voisine où furent appelés le prêtre et le médecin. Le jeune Durand qui était âgé de 19 ans, ne put recouvrer connaissance et expira, dimanche soir, le 10 août. »

Référence
«St-Ignace-du-Lac», Le Bien Public (28 août 1919): 10, col. 3.